Les bonbons
Publié le

Bons les bonbons ?

bonbonsEt maintenant une question alimentation : je pèse en moyenne 5 grammes, contient 98 à 100 % de glucides, apporte en moyenne 20 Kcal et suis principalement constitué de sucre. Je suis ?… Un bonbon ! Bravo, vous avez bon. Vous gagnez le droit d’en savoir plus sur les bonbons.

Les bons et mauvais effets

Les bonbons, on adore car ça fait plaisir, ça détend tout en permettant de lutter contre la fatigue grâce aux sucres rapides qu’ils contiennent. Pour autant, il ne faut pas exagérer car les nausées et la crise de foie ne sont jamais loin en cas d’abus. Notre consommation doit être inférieure à l’équivalent de 8 à 10 morceaux de sucres par jour donc un paquet entier, ce n’est pas bon ! Une limite de 2 à 3 bonbons par jour est souhaitable. Au-delà, l’équilibre alimentaire risque fort d’être compromis et les kilos et les caries peuvent apparaître (ces risques sont très variables d’un individu à l’autre). Contrairement aux idées reçues, la consommation élevée de sucre peut révéler l’existence d’un diabète chez certaines personnes prédisposées mais elle ne provoque pas de diabète.

Bon, mais c’est quoi un bonbon ?

Les deux ingrédients de base constituant la majorité des bonbons sont le sucre et le sirop de glucose auxquels s’ajoutent les ingrédients correspondant à chaque type de bonbons (arômes, parfums, colorants, gélatine, amidon…). Pour obtenir un bonbon, il faut mélanger du sucre, du glucose, de l’eau, de la graisse et des émulsifiants selon des quantités soigneusement étudiées. Ce mélange passe dans un cuiseur et devient un sirop auquel on ajoute une solution de gélatine. A noter que les bonbons « aux fruits » ne contiennent pas de vitamines, sauf s’ils en sont enrichis.

Tout est bon ?

Les bonbons contiennent également de l’acide citrique qui est une substance naturelle extraite du citron, de la groseille et d’autres fruits. Il sert à rehausser le goût et apporte l’acidité du bonbon. Ingéré en très grande quantité, il peut provoquer des douleurs gastriques (brûlures d’estomac, maux de ventre…), attaquer la paroi de l’estomac et l’émail des dents. A consommer avec modération ! Pour donner la couleur attrayante aux bonbons, les fabricants utilisent différents colorants. Parmi les plus utilisés dans la confection des bonbons, on trouve le caramel et le rouge cochenille qui provient d’insectes parasites des plantes (et oui !). Parfois on trouve de l’agar-agar qui est un produit gélifiant obtenu à partir d’algues !

Et les bonbons sans sucre ?

Ces bonbons contiennent des édulcorants, de l’aspartame, du sorbitol. Leur goût est tout aussi sucré que les autres, ainsi le corps reçoit un message de sucré, et met en place le processus nécessaire pour digérer ce sucre. Or il n’y a pas de sucre qui arrive ! Il se produit donc un déséquilibre, et le corps en demande encore et encore… Ce n’est donc pas bon pour l’organisme car ils peuvent provoquer une addiction au sucre.

Et les bonbons bio ?

Même bio, un bonbon reste mauvais pour la santé s’il est consommé en trop grande quantité ! Certes, ils ne contiennent ni additifs, colorants ou autres synthétiques, mais ils seront toujours dépourvus de vitamines ! Souvent plus chers, ces bonbons sont tout de même bien plus sains pour la santé et peuvent avoir un intérêt diététique notamment  lorsqu’ils sont composés de miel ou de sucres lents.

Le compte est bon ?

Quelques chiffres pour terminer : 3.6 kilos de bonbons sont consommés par personne et par an en France. 100 grammes de bonbons apportent 380 calories, autant que le parmesan, ou les pétales de maïs mais deux fois plus que 10 noix, 100 grammes de tomates farcies ou de canard ! Côté environnement, les emballages de bonbons mettent plus de 5 ans pour se dégrader naturellement et un chewing-gum met 5 à 6 ans à disparaître dans la nature alors pensez à la santé de la nature !

Pour terminer, si consommer chaque jour de l’alcool même avec modération est un problème, que dire d’une consommation quotidienne de bonbons ? Cela pose question, car cela renvoie à la place que les bonbons ont dans votre vie. Ils doivent rester un plaisir sans devenir un refuge quand on va mal. Si le bonbon est trop ou mal présent dans votre vie, il est peut être nécessaire de se faire aider pour éviter qu’il devienne un problème à cause de l’excès de sucre.

2 réflexions au sujet de « Bons les bonbons ? »

Laisser un commentaire

Si tu veux poser une question personnelle à un professionnel sur ce sujet, c’est dans l’espace Pose tes Questions . Pour avoir l’avis d’autres jeunes,c'est dans nos forums !

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-(  :unsure:  ;-)