Chat
Publié le , Modifié le 11 octobre 2017

Le « swatting » : LA mauvaise blague ?

Ce mot est utilisé depuis environ trois ans en France, en as-tu déjà entendu parler ? Peut-être qu’il te fait penser au SWAT, unité d’élite de la Police Américaine et tu n’aurais pas tort car le « swatting » s’inspire bien de cela.

Le « swatting » consiste à appeler la Police ou les Secours pour déclarer un faux incident grave (prise d’otages, alerte à la bombe, homicides, …) dans un lieu précis ou chez une personne choisie, en usurpant son numéro de téléphone. Une intervention et des moyens sont donc mobilisés inutilement, au détriment de réelles urgences. Les personnes victimes de ces mauvaises blagues peuvent aussi être extrêmement choquées de voir débarquer soudainement les forces de l’ordre à leur domicile.

Mais quel est donc l’objectif des « swatters » ? Vengeance personnelle, voyeurisme, besoin d’attirer l’attention sur soi, de créer le buzz sur les réseaux sociaux, de faire du mal à l’autre ? Car oui ce type de « blagues » peut faire beaucoup de mal aux familles et personnes victimes.

Une mauvaise blague qui coûte cher ? Oui ! Déclarer une fausse alerte est un délit puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende.

 

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-(  :unsure:  ;-)