Chat
Publié le , Modifié le 19 juillet 2016

Les copains des vacances d’été

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

valiseVous voilà partis sur la route des vacances… Après le petit pincement de la séparation avec vos amis de tous les jours, il est déjà grand temps de rêver au programme chargé qui vous attend, aux nouvelles expériences, aux nouvelles rencontres aussi. Que vous partiez en colo, avec votre famille ou dans un camping, se mêlent à la fois appréhension et excitation… Qui sont ces jeunes avec lesquels vous allez partager votre vie quelque temps ? En tous cas une chose est sûre, vous vous en souviendrez !

Au revoir cahiers, réveil, copains de classe… et à l’année prochaine! Le départ approche, vous êtes heureux mais cette joie est colorée d’une pointe d’inquiétude : « on ne va connaître personne », « comment faire pour parler aux autres, je n’en ai pas l’habitude ?! », « je vais m’ennuyer! ». A priori, vous n’allez pas rester seul(e) très longtemps, il suffit pour cela de le vouloir un peu! Les vacances sont l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes, de transformer votre horizon quotidien. Rencontrer un « autre » inconnu, c’est se mettre en avant, se dévoiler un peu soi-même, sortir un peu de son « confort amical » dans lequel tout est déjà établi… C’est cela qui peut faire un peu peur, mais c’est aussi excitant! A rencontres différentes, relations différentes… Parce que d’une part, en vacances, on se sent en général détendu, d’humeur animée et rieuse, on est donc tout à fait disposé à s’ouvrir aux autres naturellement et dans un climat festif. D’autre part, on sait que les vacances ne durent qu’un temps, alors on a envie d’en profiter pour vivre tous les jours à cent à l’heure ! On aime à vivre ce que l’on fait intensément, c’est un peu comme si on ressentait tout un peu plus fort…

Dans ce contexte un peu particulier, il arrive que de nouvelles amitiés se forment, elles sont là aussi vécues comme rapides, fortes et solides… On en est d’ailleurs parfois soi-même un peu étonné ! Vous rencontrez une bande de copains : ils viennent d’horizons différents, n’ont pas tous votre âge, ne ressemblent pas à ceux que vous côtoyez d’habitude, ils n’ont pas toujours les mêmes intérêts ni les mêmes droits que vous… Ils attisent votre curiosité, vous impressionnent peut-être, vous les enviez ou vous vous improvisez leader ! En deux jours, vous avez l’impression de les avoir toujours connus, d’avoir partagé avec eux des milliers de choses, vous leur avez dévoilé vos secrets ! Ce que vous ressentez est multiplié par dix… phénomène étrange… Pourquoi ? Peut-être parce que ces personnes que vous ne connaissiez pas hier vivent maintenant avec vous tous les instants du jour et de la nuit… Parce qu’en vacances aussi, on se donne le droit de partager des expériences nouvelles qui sortent de l’ordinaire, de ressentir de nouvelles sensations… C’est le moment des « premières fois« , peut-être parce qu’alors on ne laisse pas le temps à nos défauts de se « révéler », enfin aussi parce que les soucis quotidiens sont loin et que vous prenez la liberté d’être vous-même, tout simplement !

La fin des vacances est proche… Se séparer de ces nouveaux amis peut être douloureux : véritable déchirement de quitter ceux avec lesquels vous avez désormais créé des liens sincères, on a la sensation de se retrouver seul-e avec la perspective aussi de la rentrée prochaine… On a l’impression que ceux-là étaient beaucoup « mieux » que les autres, c’est peut-être qu’en n’ayant connu que leurs bons côtés, on a tendance à les idéaliser un peu! On s’échange adresses et numéros en se promettant de se revoir un jour, on y croit dur comme fer.
Que vous réussissiez à garder le contact ou pas, cette tristesse va peu à peu s’estomper au fur et à mesure que vous retournerez dans votre vie à vous, auprès de vos amis qui vous attendent de pied ferme… Quoiqu’il en soit, vous garderez au fond de vous un souvenir impérissable de ces moments passés ensemble, de ces personnes qui vous ont fait un jour vivre autre chose… Et c’est peut-être mieux comme cela !

image_pdfimage_print

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Une réflexion au sujet de « Les copains des vacances d’été »

  1. En Vacances, j’ai un problème qui peut me foutre tout en l’air. Par Exemple, pendant les vacances je suis partis dans un camping. Et un mec me plaisait vraiment beaucoup, mais je n’est pas osé allez lui parler par peur qu’il me rembarre où qu’il se foute de moi. Puisqu’il trainait avec des filles et un de ces amis, j’avais peur qu’il m’ignore et que son petit groupe se foutent de moi. Mais sans lui parler, je m’étais attacher à le croiser à la piscine l’après midi et pendant les soirées animé. Puis maintenant que les vacances sont fini je regrette de ne pas lui avoir parlé. Même si j’avais fait l’effort de lui dire « Salut » en sortant de la piscine, il n’a pas du entendre où alors il ne s’interressais tous simplement pas à moi …

    j'aime

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-(  :unsure:  ;-)