Etre mineur, être majeur
Publié le

Les rites de passage à l’adolescence

majoritéL’adolescence est une période de changements, de mutation. On quitte son identité d’enfant, et cela peut parfois être douloureux. Il faut faire le deuil de son ancien statut et appréhender le monde de façon nouvelle, différente du monde enfantin que l’on s’était construit.
Si la puberté, les changements corporels, marquent de façon certaine le passage de l’enfance à l’adolescence, quels sont les signes significatifs du passage de l’adolescence à l’âge adulte ?
On dit actuellement que la période de l’adolescence ne cesse de s’allonger. Le passage à l’âge adulte semble de plus en plus laborieux. Certains, paraît-il, n’y parviennent jamais tout à fait…Les rites de passage sont des actes à dimensions symboliques qui introduisent une personne à un nouveau statut, qu’il s’agisse de la vie religieuse, collective ou relationnelle. Le rite d’initiation, tout comme celui de passage, marque l’accession d’un jeune au statut d’adulte dans nombre de sociétés dites primitives. Selon le cas, l’initié aura à subir des épreuves, à apprendre des mythes, à faire l’apprentissage de rituels.

Souvenez vous du film « La forêt d’Émeraude ». Un enfant européen blondinet perdu dans cette immense forêt est recueilli puis élevé par une tribu indigène. Une scène de ce film reste très marquante : ce même garçon, adolescent maintenant, est initié à un rite singulier. A l’aide d’un objet de type sarbacane, on lui envoie une dose d’une substance hallucinogène puissante dans le nez. S’ensuit alors un « voyage initiatique » où l’adolescent a des visions très vivantes. Il perçoit un faucon puis se rend compte qu’il est lui-même ce faucon. D’après les croyances de la tribu, cet animal sera son totem et le représentera en tant qu’adulte, il fera parti de son identité. Ces visions sont toujours « vraies » car envoyées par des entités supérieures. Après cela le jeune homme a un nouveau statut, il est reconnu comme adulte, n’appartenant plus au monde de l’enfance. Il doit d’un autre côté adhérer et se comporter conformément aux nouvelles attentes de son groupe social. Voilà ce que peut être un rite de passage.

Une anthropologue américaine du siècle dernier (Margaret Mead) a proposé d’expliquer les difficultés des adolescents dans les sociétés modernes par l’absence de rites de passage d’accession à l’âge adulte. Certains moments ou changements peuvent néanmoins venir signifier une évolution vers un stade adulte : la communion solennelle, la Bar-mitsva, le service national (il y a peu de temps encore), le travail professionnel ou encore le dépucelage, le permis de conduire, le bac ou n’importe quel autre diplôme, l’accès et la façon de tenir l’alcool ou la cigarette (et autres substances fumables…). Rites qui passent aussi par la possession de certains signes distinctifs tels que la voiture ou un appartement. Mais aucun de ces moments ou attributs n’est assez fort ou signifiant pour marquer les choses de façon certaine. Il s’agit d’un processus qui se fait par étapes.

Nos limites sont floues et le passage au statut d’adulte se fait progressivement, par paliers successifs. C’est à chacun de s’y retrouver. Certains voudront s’installer sans tarder dans ce statut d’adulte et en avoir tous les attributs (travail, appartement, responsabilités, enfants…) sans trop se poser de questions et de façon évidente. D’autres emprunteront des chemins plus sinueux, avec des avancées et des régressions, et une certaine envie de pouvoir profiter du statut de jeune encore quelques temps. Sorties, vie en communauté ou en « tribu », temps libre, fêtes, responsabilités réduites… Il peut être effectivement difficile de se détacher de son identité de jeune, parfois laborieusement construite mais pourtant maintenant bien installée…

Une réflexion au sujet de « Les rites de passage à l’adolescence »

Laisser un commentaire

Si tu veux poser une question personnelle à un professionnel sur ce sujet, c’est dans l’espace Pose tes Questions . Pour avoir l’avis d’autres jeunes,c'est dans nos forums !

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-(  :unsure:  ;-)