Chat
Publié le , Modifié le 24 octobre 2017

L’éjaculation nocturne

Chez l’homme, l’orgasme s’accompagne de l’éjaculation c’est à dire de l’expulsion par l’urètre de sperme, ce fameux liquide blanc que tout adolescent attend avec impatience au début de sa puberté. L’éjaculation a souvent lieu au moment des rapports sexuels ou lors de la masturbation. Mais parfois, ce phénomène se produit la nuit sans aucune stimulation volontaire… voyons de plus près comment expliquer cet étrange mystère.

Rêve mouillé

Ce phénomène est également appelé « rêve mouillé », traduction du terme anglais « wet dream » (autrefois on l’appelait « pollution nocturne »). Il se produit le plus souvent au début de la puberté. C’est en effet à l’adolescence, et particulièrement avant les premiers rapports sexuels, que l’éjaculation nocturne est la plus fréquente. Elle existe cependant aussi chez l’homme adulte mais reste plus rare.

Mais qu’est-ce qui m’arrive ?

À l’adolescence, la forte production de sperme et de spermatozoïdes contribue à ce phénomène qui peut se produire plusieurs fois par semaine voire par nuit. Ces éjaculations ont pour but d’éliminer l’excédent de spermatozoïdes contenu dans les glandes reproductrices masculines. C’est une fonction naturelle du corps humain, son déclenchement n’est pas contrôlé et il n’y a rien à faire pour empêcher ce réflexe éjaculatoire. Cela se produit souvent durant la phase dite de sommeil paradoxal. Durant le sommeil, la libido (désir sexuel) s’exprime au travers des rêves pour conduire à l’éjaculation. Parfois on ne se souvient même pas d’avoir rêvé.

Il peut être déstabilisant de se réveiller et de se sentir mouillé mais tout est normal. La sensation d’inconfort est d’autant plus importante si ton amoureux-se est à côté de toi, ou si tes parents s’en rendent compte en lavant tes draps…Mais il est toujours possible de nettoyer rapidement les draps avec une petite éponge mouillée si communiquer sur le sujet est difficile :-) .

Pourquoi je n’ai pas d’éjaculation nocturne ?

Plusieurs possibilités…

– Tu es peut-être simplement trop jeune, encore un peu de patience.

Tu t’es déjà masturbé, et ton corps a moins besoin d’évacuer l’excès de spermatozoïdes…donc les éjaculations nocturnes seront moins fréquentes.

– Ta production de sperme est un peu en panne. Si tu as 15-16 ans et que tu n’as jamais eu d’éjaculations, cela mérite peut-être d’en parler avec ton médecin.

– Tes draps sont tellement sales que tu ne l’as pas remarqué (il est temps d’en changer !) :negative:  

– Tu es une fille ! Tu peux avoir des éjaculations , mais pas la nuit 

Un peu gênante et inconfortable, c’est pourtant la preuve que ton corps change et que tu grandis. Alors dors tranquille, l’éjaculation nocturne ne fait que passer !

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-(  :unsure:  ;-)