Chat
Publié le , Modifié le 24 novembre 2014

Résultats de l’enquête « Le prévention du cancer du col de l’utérus »

vaccin-hpvIl y a quelques mois, nous vous avons proposé de participer à une enquête portant sur le cancer du col de l’utérus et sa prévention. Véritables sujets d’actualité, le papillomavirus et son vaccin semblent en effet beaucoup vous questionner.

Le but de cette enquête était tout d’abord d’évaluer votre intérêt et vos connaissances sur le papillomavirus pour ensuite vous fournir quelques éléments de réponse. Ci-dessous un petit compte-rendu des principaux résultats.

Qui êtes-vous

Depuis la mise en ligne de l’enquête, vous avez été 241 à répondre à toutes les questions. La quasi-totalité des participants sont des participantes dont l’âge moyen est de 18 ans. 40% d’entre vous sont vaccinés contre le HPV.

Vos connaissances sur le papillomavirus et sa prévention

Vous êtes 75% à savoir que le papillomavirus se transmet par contact sexuel. En ce qui concerne les conséquences de ce virus, la grande majorité d’entre vous a répondu « cancer du col de l’utérus », ce qui est une réponse exacte.
En revanche, vous n’êtes que 32% à savoir que le papillomavirus peut également provoquer des condylomes.
Bon point : vous êtes près de 80% à savoir que le préservatif protège contre le papillomavirus !  Près de 9 participants sur 10 savent également que la vaccination anti-HPV protège contre ce virus (voir graphique ci-dessous) :

Graphique enquête HPV
Rappelons-le, même si c’est clair pour 80% d’entre vous : les seuls examens permettant de détecter des lésions provoquées par le papillomavirus, est le frottis réalisé lors de l’examen gynécologique. Et non, la prise de sang ne révèle pas tout !

Vaccin

Informées par votre médecin généraliste ou votre gynécologue de la vaccination anti-HPV, 40% d’entre vous ont passé le cap et se sont faites vacciner.
Pourtant plus de 60% des participantes ne se sentent pas particulièrement concernées par cette infection. Ce résultat démontre une certaine méconnaissance car en effet cette infection touche toutes les femmes (de tous les âges et de toutes les origines sociales ou culturelles) et la transmission est particulièrement fréquente dans les premiers rapports sexuels.
Parmi celles qui ont choisi de se protéger de ces infections en se faisant vacciner, 40% l’ont fait par motivation personnelle. Quel bel exemple de responsabilité ! En effet votre santé vous appartient et c’est à vous de l’entretenir. Les professionnels de santé (médecin, infirmière scolaire, pharmacien…) sont là pour vous aider, vous informer et vous accompagner dans votre parcours de soin. Ils sont également là pour vous permettre de poser toutes les questions ou les doutes qui pourraient vous empêcher de bien vous protéger.

Prévenir le cancer du col de l’utérus

Beaucoup d’entre vous ont proposé des solutions pour que le cancer du col de l’utérus soit mieux connu. Quelques exemples de vos propositions : « en parler davantage à l’école, au collège ou au lycée », « faire des interventions en classe », « organiser des rencontres avec des professionnels qualifiés comme des gynécologues ou des sages-femmes », « organiser des journées de prévention avec des stands en libre-service sur la prévention du cancer du col de l’utérus, mais aussi du Sida et les MST en tout genre », « des affiches dans les rues, dans les pharmacies et les salles d’attentes ou des spots publicitaires plus marquants mais surtout plus poétiques »…

Merci à toutes (et aux 5 courageux garçons) qui ont pris la peine de répondre à cette enquête.

Pour approfondir ou répondre à certaines de vos questions vous pouvez consulter ces articles : la première consultation gynéco, la rubrique sur le HPV, le dossier sur Le préservatif.

Une question plus personnelle, un doute, un malaise ? Appelez-nous au 0800 235 236 ou envoyez-nous un mail dans l’espace « Pose tes questions ».

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-(  :unsure:  ;-)