Chat
Publié le

Sage-femme, un métier méconnu

enceinteTour à tour « prêtresse« , « donneuse de vie« , « druidesse« , « matrone« , « accoucheuse » ; à travers les âges, ce métier a connu bien des changements. Il existe depuis la nuit des temps mais l’idée qu’on s’en fait mériterait d’être un peu dépoussiérée dans nos esprits. Savez-vous réellement ce qu’est une sage-femme de nos jours ?

Le terme sage-femme vient de « sage », qui signifie étymologiquement « qui a la connaissance ». Il ne s’agit pas d’une femme particulièrement disciplinée ou obéissante.

En pleine (r)évolution !

Pas si sages que ça ! Elles ou ils (et oui, il y a des hommes aussi, les « maïeuticiens ») ont manifesté ces derniers temps en revendiquant une meilleure place de leur profession dans notre système de santé. Durant des années, la sage-femme était cantonnée à la grossesse et à l’accouchement. Les mœurs évoluant, le métier de sage-femme a connu de grands changements. Il est aujourd’hui reconnu comme profession médicale tout comme les médecins, les pharmaciens, et les chirurgiens-dentistes. La sage-femme est donc habilitée à diagnostiquer et prescrire selon son champ de compétence.

sage-femme-HPSes fonctions

En dehors de la grossesse, elle peut suivre toute femme en âge de procréer (c’est-à-dire depuis la puberté jusqu’à la fin de sa vie). Il n’y a pas d’âge pour consulter une sage-femme !
Parfois appelée « gardienne de la physiologie », elle peut suivre une femme tant que tout se passe bien et renverra vers un spécialiste en cas de pathologie.
Les sages-femmes sont en mesure d’assurer les consultations de gynécologie préventive auprès de toute femme en bonne santé. Elle prescrit (et pose si nécessaire) tous les contraceptifs, elle réalise les frottis de dépistage et peut même vacciner contre le papillomavirus par exemple. Elle est habilitée, depuis peu, à réaliser les IVG médicamenteuses.

La sage-femme est aussi responsable du suivi médical, des prescriptions et des examens nécessaires au déroulement de la grossesse « normale » (c’est-à-dire sans complication). Elle intervient également dans la préparation des couples à l’accouchement, pratique l’accouchement, assiste à la césarienne, suture, réanime si besoin, et travaille en étroite collaboration avec le gynécologue obstétricien, l’anesthésiste et le pédiatre.

Après l’accouchement, à la maternité mais aussi pendant les quelques jours qui suivent le retour à la maison, elle assure le suivi médical de la mère et de son nouveau-né. Elle est aussi là pour rassurer, conseiller, accompagner les jeunes parents dans leurs premiers pas avec leur bébé (en ce qui concerne l’allaitement par exemple).
Récemment, les sages-femmes sont en mesure de vacciner aussi l’entourage du nouveau-né.

Une campagne de sensibilisation est lancée pour faire connaître le métier.

Sa formation

Pour parvenir à la formation de sage-femme, il est nécessaire d’avoir validé le concours de la fin de 1ère année de médecine (Première Année Commune aux Études de Santé). Ensuite, les cours sont dispensés pendant 4 ans dans des écoles agréées. Le diplôme d’état de sage-femme, délivré à la fin de ce cursus de 5 ans, est un diplôme de l’enseignement supérieur reconnu comme master.

Où la trouve-t-on ?

Pour exercer, la sage-femme doit être inscrite au Conseil National de l’Ordre des sages-femmes.
La plupart d’entre elles exercent leur profession au sein du secteur hospitalier, public ou privé, dans les services de maternité. De plus en plus choisissent de pratiquer dans le secteur libéral. On en retrouve dans les services de PMI (Protection Maternelle Infantile) où elles assurent les suivis des grossesses difficiles sur un plan médical et social. Elles peuvent également travailler au sein de centre de PMA (Procréation Médicalement Assistée), ou en planning familial.

Ce métier vieux comme le monde évolue à mesure que le statut de la femme progresse. Aujourd’hui, la sage-femme se voit dotée de bien d’autres compétences.

Elle est à tout moment de votre vie, le partenaire santé de votre féminité et de votre couple !

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-(  :unsure:  ;-)