Chat
Publié le , Modifié le 20 mars 2017

Se soigner par les plantes

« Les antibiotiques, c’est pas automatique », certes, mais existe-t-il d’autres modes de médication ? Oui, les plantes ! Potion magique sortie du grimoire d’une sorcière ou remède de grand-mère : que sont les thérapies par les plantes ?
Se soigner avec des plantes ce n’est pas réservé aux hommes préhistoriques ou aux hippies des années 70. Les humains modernes que nous sommes ont de plus en plus recours à cette médecine traditionnelle. Mais attention, comme toutes les médecines, elle nécessite un petit guide d’utilisation…

Les différentes thérapies

Il existe différentes sortes de thérapies par les plantes. Les deux plus connues sont :

–    La phytothérapie : c’est l’usage de la plante entière sous forme de tisane, décoction, poudre ou gélule. « Phytos » en grec signifie « plante » et « therapeuo » veut dire « soigner ». La phytothérapie signifie donc « soigner par les plantes ».

–    L’aromathérapie : ce sont des huiles essentielles composées d’extraits de plante. Elles s’utilisent sous forme d’inhalation ou par voie cutanée. « Aroma » en grec signifie « arôme ». L’aromathérapie serait alors « la cure par les arômes ».

La phytothérapie et l’aromathérapie sont des médecines traditionnelles qui ne sont pas considérées comme « conventionnelles » par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Elles ont des origines ancestrales, en effet les Grecs, les Romains ou les Égyptiens se soignaient déjà avec les plantes. Beaucoup de sociétés, notamment les pays en développement, utilisent encore ce mode de médecine.
Dans ces thérapies on utilise les plantes en fonction de leurs vertus sur le corps humain ; en effet, certaines plantes contiennent des principes actifs qui exercent un effet sur notre organisme.

Les thérapies par les plantes peuvent s’utiliser en cure, par exemple pour se préparer à l’hiver et renforcer ses défenses naturelles. Elles peuvent aussi s’utiliser ponctuellement pour soigner un symptôme : l’insomnie par exemple.

La phyto et l’aromathérapie permettent une automédication (le fait de se soigner seul, sans avis médical), c’est donc une manière d’être à l’écoute de son corps et des petits maux que l’on ressent. Mais ce n’est pas à banaliser car même si ce sont des plantes, dans ce contexte elles font office de « médicament ».

Liste des plantes médicinales les plus utilisées

Pour te faire une petite idée, voici une liste des plantes les plus utilisées en phytothérapie et aromathérapie :

–    Curcuma pour soigner une gingivite
–    L’huile essentielle d’eucalyptus contre les inflammations des voies respiratoires (bronchites)
–    Gingembre contre les nausées ou les douleurs menstruelles
–    Camomille contre les insomnies
–    Bardane contre l’acné ou les maladies de peau

Et la liste ne s’arrête pas là ! Beaucoup d’autres plantes ont des vertus insoupçonnées !

On se « soigne » certainement plus souvent qu’on ne le pense avec les plantes. Certains produits de notre alimentation ont des effets bénéfiques sur notre corps. Savais-tu par exemple que le quinoa contribue à la beauté des cheveux ? Ou que le radis noir est le meilleur ami de ton système digestif ? Mais on ne peut pas considérer cela comme une thérapie par les plantes car lorsque l’on mange, le but premier n’est pas de nous soigner. Même si l’alimentation est une manière de prendre soin de soi !

Jusqu’où s’en servir ?

Attention, ces médecines traditionnelles ont leurs limites, les plantes ne peuvent pas tout soigner.
N’oublions pas que la médecine par les plantes et l’automédication ne peuvent pas remplacer un diagnostic fait par un médecin et un traitement pharmaceutique. Il est important de connaître son corps et de ne pas prendre un médicament dès le moindre petit bobo. Pour des maladies graves ou des maladies bactériennes, il faut consulter !

Et puis tout ce qui est « naturel » n’est pas inoffensif ! Certaines plantes sont tout bonnement toxiques et d’autres peuvent être nocives en interaction avec d’autres plantes ou des médicaments. Par exemple le millepertuis empêche le bon fonctionnement de la pilule contraceptive

Donc si tu as un traitement quotidien, renseigne-toi bien avant de te soigner par les plantes !

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-(  :unsure:  ;-)