Chat
Publié le , Modifié le 4 août 2017

Tatouage au henné : attention au risque d’allergie

Depuis quelques années et surtout pendant l’été, la mode est aux bijoux de peau : tatouages temporaires dorés ou argentés que l’on peut se coller sur la peau et qui donnent l’illusion que l’on porte une bague, un bracelet, un collier, etc. Mais aussi les fameux tatouages au henné ! Pour leurs nombreux avantages : indolores, éphémères, esthétiques, ils donnent envie et ça peut être une bonne idée mais attention au risque d’allergie !

Le tatouage au henné : ses origines

Cela fait 5000 ans qu’il existe ! A l’origine, ce type de tatouage était généralement utilisé dans le cadre de mariages ou de rites religieux notamment en Inde et au Maghreb. Les motifs dessinés sur la peau (en particulier des mains et des pieds) avaient chacun une signification particulière et protégeaient du mauvais œil en plus d’être un atout de séduction. Aujourd’hui, le tatouage au henné s’est mondialisé et de plus en plus de personnes l’utilisent pour son côté temporaire et esthétique, plutôt que pour sa signification culturelle.

Mais qu’est-ce que le henné exactement ?

Le henné est le nom commun donné au « Lawsonia Inermis » qui est un petit arbuste. La pâte de henné est obtenue en broyant les feuilles séchées de cet arbuste pour obtenir une poudre. Celle-ci est ensuite mélangée à de l’eau ou du thé, du café, de l’eau de rose, du jus de citron, à chacun sa recette ! Une fois préparé et appliqué sur la peau, le henné naturel donne un rendu orange pouvant parfois aller jusqu’au marron.

Comment ça marche ?

Afin de réaliser un joli tatouage au henné avec des motifs fins et réguliers, la pâte est appliquée à l’aide d’une poche en forme de cône, d’une seringue sans aiguille ou d’un pinceau plus ou moins gros.

Il est ensuite conseillé de laisser le henné posé sur la peau quelques heures afin d’obtenir une belle couleur et une longue tenue. Un tatouage au henné dure généralement une semaine environ et peut rester visible jusqu’à deux ou trois semaines. Cela dépend du mélange de la pâte, du temps de pose, du type de peau, de la transpiration, du renouvellement de l’épiderme, bref de beaucoup de paramètres.

Attention au henné noir !

Pour donner plus d’éclat, d’intensité, à la couleur et en argumentant que le tatouage dure ainsi plus longtemps, certains fabricants ajoutent dans leur préparation de pâte au henné, un produit chimique : un colorant, la paraphénylènediamine (appelé aussi PPD). C’est un allergène puissant, que tu peux aussi trouver dans d’autres produits cosmétiques comme les teintures pour cheveux. Dans de nombreux cas, cet allergène provoque des réactions fortes et très rapides (au bout d’un ou deux jours) : inflammations, démangeaisons, eczéma. Ces manifestations allergiques peuvent durer plus de deux semaines, et ce, même si l’on prend soin de ne plus être en contact avec l’allergène. Ainsi en cas de démangeaisons ou signes d’allergie, n’hésite pas à consulter ton médecin ou dermatologue.

Le plus gênant, c’est qu’une fois sensibilisée à la PPD, une personne peut présenter une allergie à vie aux produits traités ou contenant de la PPD.

La règle d’or est donc de toujours bien vérifier qui nous tatoue, même au henné ! Faux tatoueurs et charlatans en tout genre courent les rues ! Alors dans le doute, abstiens-toi, et continue à exhiber une belle peau dorée (ou de porcelaine), saine et sans eczéma !

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-(  :unsure:  ;-)