Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h. Clique sur le bouton ci-dessous pour chatter avec nous.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Chat' avec nous ...
Publié le , Modifié le 8 décembre 2014

Amoureuse de l’imposible …

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

” Il ne m’aimera jamais ” . Cela , je le savais très bien . Un homme de 44 ans ne pouvais pas avoir de sentiments amoureuse pour la fille que j’étais . La fille de douze ans timide et mal dans sa peau .

Il répondais a mes mails , a mes regards , a mes sourire . Il posais sa main sur mon épaule , me guidais vers la sortie de cette timidité , m’aidais a m’ouvrir , a aller vers les autres , a me sentir mieux . C’etais son boulot de prof mais quand on a douze ans et qu’on est amoureuse , on ne vois pas ça de cette façon . On crois qu’il nous aime , qu’on est quelque chose pour lui . Chose , qui n’arriveront jamais .

Et petit a petit , j’ai essayer de connaitre sa vie . Et tout ne m’a pas rejouit . Une femme , Quatre enfants dont une fille de dix huit ans et une de trois ans . J’ai appris son emploie du temps par coeur . Et tout ça , il ne l’a jamais su .

J’en ai pleurer des larmes , en solitaire , en silence , au fin fond de mon lit . J’en ai crier des ” je t’aime ” toute seule dans ma chambre espérant que , un jour , il m’entende .

Et puis chaque soir , je lui eisais bonne nuit et lui envoyais un bisous , de mon lit . Bisous , qu’il n’a jamais senti , jamais connut . Bonne nuit auquel je n’avais jamais de réponse car il ne les entendais pas . Je prenais mon chat près de moi , le prenais dans mes bras en imaginant que c’était lui . Mon prof de technologie .

Et lui , je ne sait pas si il jouait le jeu ou s’il étais aveugle mais il ne m’a jamais rien demander . A propos de mes regards , de mes sourires , de mes messages , de mes vingt sur vingt en technologie . Non , il y répondait . Rien de plus .

Chaque soir , je me repasais le film du dernier moment passer avec lui . Et j’imaginais milles et une façons de me retrouver dans ses bras . Je lisais des romans sur des filles amoureuse de leur professeur . Des romans a l’eau de rose . Elle finissais marier avec . Et , comme toute jeune fille de mon âge , j’y ai crut . J’ai crut que dans quelques années , majeur , je le reverrais lui dirait mes sentiments , que ce serrais réciproque et que mes enfants porteraient son nom . C’est fou a tout ce qu’on peut croire quand on a cet âge la .

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)