Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h. Clique sur le bouton ci-dessous pour chatter avec nous.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Chat' avec nous ...
Publié le , Modifié le 4 mars 2014

Côté coeur

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print
normalJe suis amoureux-se et je me prends la tête…

Ah, si seulement l’amour pouvait se contrôler ! Si seulement on pouvait tout connaître de lui… S’il nous était possible aussi de déchiffrer les sentiments de l’élu-e de notre cœur, tout serait tellement plus simple… et plus triste aussi ! Moins de nuits entières à se poser des milliards de questions, mais aussi moins de picotements au ventre, de gorge nouée quand on lui parle, de longs instants à rêver d’une hypothétique relation amoureuse… tout ce qui fait finalement partie du côté « existant » de cette phase de séduction ! Il est déjà difficile de savoir ce qu’on ressent nous-même. Alors sachez-le une bonne fois pour toutes, on ne peut jamais savoir ce que l’autre en face de nous ressent vraiment pour l’être extraordinaire que nous sommes ! En revanche, on peut apprendre peu à peu, avec une pincée de temps et d’expérience, et une petite dose d’observation, à capter les signaux que cet autre nous envoie. Parfois, une petite phrase glissée à la sortie des cours, un sourire discret, un regard insistant, une attitude peuvent vous mettre sur la voie…

Je suis amoureux-se mais je ne sais pas comment lui dire…

Et c’est normal ! D’une part parce qu’on ne se sent jamais très à l’aise quand il s’agit de dévoiler nos sentiments amoureux, d’autre part parce qu’il n’existe pas une « bonne façon » de dire qu’on aime. Pas de panique : en fait, il en existe des milliers !… il suffit simplement alors de rester soi-même et de le dire comme on le ressent. Évidemment, cela va dépendre de la personne, du type de relation qu’on entretient avec elle (pas facile de déclarer sa flamme alors qu’on ne s’est parlé qu’une fois pendant au moins 30 secondes !), du contexte aussi… Parfois, les mots viennent à manquer, on peut trouver alors d’autres « stratégies ». Au même titre que l’autre a pu vous envoyer quelques « signaux », vous pouvez aussi utiliser votre charme légendaire, votre sourire ravageur et votre surprenant sens de l’humour pour lui faire comprendre la nature de vos sentiments. En bref, respirez un grand coup, c’est à vous de jouer, personne ne pourra vous dire quoi faire ! Ne vous inquiétez pas, dans la plupart des cas, ce sont nos sentiments qui dictent notre conduite… tout cela devient alors assez naturel !

J’ai peur de l’embrasser…

Là encore pas de panique, c’est normal ! Pourquoi ? Parce qu’un premier baiser, c’est super important (les autres aussi cela dit !). On a pas envie de « le rater », « d’être ridicule », de « mal faire ». Comme tout ce qui est inconnu, embrasser fait peur, c’est le moment d’un premier contact physique avec l’autre, on a peur aussi de perdre un peu ses moyens. Le problème, c’est qu’on a souvent l’impression qu’il faudrait « avant d’embrasser » connaître par cœur le manuel du parfait baiser. Or, ce manuel-là n’existe pas ! Pas de mode d’emploi, pas de technique particulière pour embrasser, il s’agit simplement d’un geste qu’on partage à deux, intime, parce qu’on en a envie. Et c’est beaucoup mieux comme ça ! Chacun fait ce qu’il veut finalement… Il n’y a pas 36 solutions alors, il faudra bien alors vous lancer. Et oui, comme on dit « qui ne tente rien n’a rien »…

Je suis tombé-e amoureux-se de ma/mon prof…

Ah… la prof, le moniteur de ski, le prof de planche à voile… c’est vrai qu’ils peuvent être fascinants ! Comment ne pas tomber amoureux de cette personne extraordinaire qui en plus d’être belle et sexy, est si mature et sait tellement de choses sur la vie et ses méandres ! C’est la classe ! Oui, quand on est ado, c’est normal de se sentir parfois amoureux, impressionné, admiratif d’une personne adulte. Il s’agit souvent d’ailleurs d’une personne qui a « autorité » sur soi, est là pour nous apprendre quelque chose. C’est en rêvant à cette histoire d’amour passionnée qu’on construit son identité de futur-e homme/femme, son rapport à l’autre, sa sexualité…

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)