Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Service fermé
Publié le , Modifié le 15 janvier 2018

Don d’organes : tous donneurs ?

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

Organes-HPLe don d’organes (et de tissus), tu en as sûrement déjà entendu parler. Tu sais probablement que ça sert à sauver des vies, mais peut-être que dans le détail, tu ne sais pas vraiment en quoi ça consiste.

Depuis le 1er Janvier 2017 les conditions pour le don d’organes ont été modifiées.

Ce qui n’a pas changé :

–    nous sommes tous concernés par le don d’organes, on parle alors de « consentement présumé ». Nous sommes donc tous donneurs présumés
–    Le don est un acte gratuit (le donneur ou sa famille ne touche pas d’argent pour le don qu’il fait et le receveur ne paie pas l’organe qui lui est donné)
–    Le don est anonyme (l’identité du donneur et du receveur n’est pas révélée)
–    On peut s’opposer à être donneur et on peut changer d’avis à tout moment.

Ce qui change suite au 1er janvier :

–    Les modalités de refus sont simplifiées. Il suffit maintenant de s’inscrire sur le Registre national des refus
–    On peut exprimer un refus partiel c’est-à-dire accepter de donner certains organes et pas d’autres. Par exemple j’accepte de donner mes poumons et mon foie mais pas mon cœur.

Quels organes et tissus peuvent être prélevés ? L’organe le plus fréquemment prélevé est le rein, puis viennent ensuite le foie, le cœur, les poumons et le pancréas. Pour les tissus cela concerne les artères, les veines, les valves cardiaques, les tendons…

Et pour les mineurs comment ça se passe ? Il arrive malheureusement que des jeunes de moins de 18 ans décèdent et soient donc donneurs potentiels. Leurs organes et tissus peuvent être prélevés à condition que chacun des titulaires de l’autorité parentale (en général les parents) y consente par écrit.

En 2016, 5746 greffes d’organes ont été réalisées en France.
Le don d’organe peut sauver des vies mais ce n’est pas une décision anodine alors n’hésite pas à te renseigner et surtout à en parler à tes proches ou à ton médecin généraliste ou en surfant sur le site officiel du don d’organes !

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Une réflexion au sujet de « Don d’organes : tous donneurs ? »

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)