Vivre avec une maladie grave ou chronique ou être proche de quelqu'un qui est malade nécessite de pouvoir en parler pour se sentir moins seul. Dans ce forum tu peux exprimer ce que tu ressens et échanger avec d'autres qui vivent peut-être la même chose que toi.
10 Août 2012, 22:59
TCQ

Bonsoir , donc voilà je suis Anorexique , je suis suivie par un psychiatre j'ai 15 ans et je ne veux pas du tout guerrir car je me sens mieu ainsi , avant je faisait 37kg pourenviron 1m60 et aprés une hospit je suis à 41 et , je ne peux pas descendre en dessous des 40 sinan c'est denouveau hospit , mais moi je veux que l'on me laisse faire

12 Août 2012, 12:01
Grand maîtreGrand maître
Avatar de l’utilisateur
  • Inscription : 02 Oct 2010, 23:04
  • Message(s) : 254

tu veux qu'on te laisse faire quite à y perdre la santé, quitte à en mourrir?? et ne me dit pas que tu va très bien et que tu gère c'est pas vrai!!

qu'est ce que tu attend de ce topic?? que l'on te dise c'est bien continue à t'affamer c'est une super solution pour aller mieux??

nan clairement je ne vais pas t'encourager dans ce trip!

pourquoi veux tu toujours plus maigrir, est tu sur qu'il ne s'agit que de minceur et autre beauté?? est tu sure que tu te sent vraiment mieux avec un corps décharné??

12 Août 2012, 14:28
Falculelli

Bonjour
Tu peux guérir.Je n'hésite plus à témoigner de cette affreuse maladie que j'ai vécue,peu avant l'âge de 13 ans donc très jeune.Je ne faisais plus que 31 kg pour 1m62.Moi aussi je suis passée par une phase de refus très douloureuse,c'était comme si je me trouvais sous l'emprise d'une drogue,et au fil du temps tout s'est arrangé avec la reprise de poids.
Tu n'as que 15 ans et tu as toute la vie devant toi.Nous traversons tous des moments difficiles,je sais que pour ma part j'ai mis beaucoup de temps à me remettre,surtout au niveau psychologique,de cette maladie.Au début je me disais "ce ne sera plus jamais comme avant depuis que j'ai été malade,etc",mais non,il faut se détromper.J'ai "échappé" de peu à l'hospitalisation.Je me permets de mettre le terme entre guillemets du fait qu'il faut aussi considérer comme une chance les progrès médicaux de notre époque,mais si tu peux être soutenue par ta famille et ne pas aller à l'hôpital,tu peux tout aussi bien guérir.Je n'ai pas vécu d'hospitalisation donc je suis assez mal placée pour savoir ce que l'on vit,bien que je puisse en avoir une petite idée.Ne lâche rien.Aujourd'hui j'ai guéri de cette maladie,qui n'est plus qu'un mauvais souvenir.Qui aurait pu me coûter la vie,certes,mais j'ai guéri,j'ai 19 ans maintenant.
Courage,dis-toi que le simple fait de venir nous écrire sur ce forum montre qu'indirectement tu veux t'en sortir.C'est déjà un grand pas que d'avoir pris cette initiative.

12 Août 2012, 14:40
Invité

Coucou, comme kelkun kelkepart, je ne peux cautionner le fait que tu ne t'alimentes plus. Tu es suivi(e) par des médecins ce qui me rassure grandement. Il ont le devoir de réagir quand ils voient que tu te met en danger. Suis bien leurs conseils alimentaires.

23 Août 2012, 21:18
NoviceNovice
Avatar de l’utilisateur
  • Inscription : 23 Août 2012, 21:05
  • Message(s) : 2
  • Localisation : Nord (59)

Je comprends ta situation... Je suis moi-même anorexique depuis + d'un an. Actuellement je suis suivie par une psychologue & j'essaie de m'en sortir, mais c'est très dur, car quelque part en moi la peur de grossir est là & il y a des jours où j'ai envie de tout laisser tomber & de revenir à mon état d'avant... Mais il faut savoir que ce n'est pas bon, et c'est même dangereux. Bon je sais, ça on a déjà dû te le dire des centaines de fois --" moi non plus je ne compte plus les petites phrases du genre "tu prendrais bien un peu de gâteau au choco", "pourquoi tu ne mets pas du beurre dans tes pâtes", etc... Les gens, en particulier les parents, sont souvent comme ça parce qu'au fond, ils ignorent la maladie, comment on en souffre, et surtout ils ont peur, peur de nous voir nous dégrader peu à peu... Tu sais, la vie ne tourne pas autour de la bouffe. Certes, il faut manger équilibré & ne pas manger n'importe quoi n'importe quand, mais ne pas manger c'est pas non plus une solution, de toute façon la nature nous a fait comme ça... Crois-moi je sais combien c'est dur de vivre avec ça, même moi qui ait + ou - pris conscience de mon état, si tu savais comment j'ai du mal à m'en sortir :/ en tout cas si t'as envie de parler je suis là je ne connais que trop bien cette situation :/

Dernière édition par Lauriesita le 24 Août 2012, 21:25, édité 1 fois.
24 Août 2012, 19:11
AventurierAventurier
  • Inscription : 06 Mai 2012, 21:40
  • Message(s) : 11

merci moi ausi je suis suivie et j'en suis au même stade que toi

16 Jan 2014, 12:27
NoviceNovice
  • Inscription : 06 Nov 2013, 16:39
  • Message(s) : 4

Bonjour,de l'aide svp enfin je crois...
Moi je ne sais pas si je suis anorexique.
J'étais suivi par une psychiatre et une infirmiere de cmp mais je ne les voit plus depuis 2 semaines au moins car ca passe pas,je me sens incomprise,ca n'accroche pas avec.J'ai dit a la psy que je voulais maigrir,elle me dit c'est de la provocation,or ce n'est pas vrai,je dit ce que je ressens,n'est ce pas fait pour ca un psy ?En plus payer 60 euros pour 20 min en disant juste ce que je fais de mes journées et des que je ne reponds pas a des questions,elle clot ou ca l'enerve(elle a parlé du mot anorexie aussi),pour l'infirmiere c'était pour un soutien scolaire mais je n'y suis plus,et puis elle dit je ne sais pas mi prendre avec les jeunes faut que tu m'aprennes car c un cmp d'adulte et j'ai 18 ans donc assez jeune.Et ils disent qu'elles peuvent pas m'aider car si je vois une psy c'est pas pour ce probleme mais des anciens(depression,tentatives suicides,scarifications...).
Voilà j'ai 18 ans bientot 19,je pesais 63kg a cause d'un medoc(risperdal),puis ayant arreter j'ai perdu jusqu'a 55 puis 52.Je devais m'arreter la.Puis je descends toute seul a 49,puis 47 et 46 quelque chose.Et la je voulais maigrir,je me trouve grosse surtout des cuisses,tous le monde me dit que je suis mince,qu'il faut meme que je prenne un peu de poids.J'ai perdu a 45.5,puis hier 45.2.Mon IMC est a 17.4 je trouve que ca va encore.Mon taux de graisse est entre 15 et 19 je sais ca devrait etre min 25% mais bon...Je fais beaucoup de sport de tous quand j'en ai la force,car je suis faible,je dois prendre une gelule les matins car je n'arrrive pas a me lever enfin tous le temps fatiguer,plus de force...Ca domine ma vie la nourritue,des que je manges a peine une calorie élevé je culpabilise.je me pese min 3 fois par jours mais maman veut que une fois les 2 jours.Je perds mes cheveux,ils s'abiment.J'ai tous le temps froids,mes mains sont gelée.
Depuis un certain temps je n'avale presque plus rien.Ce matin juste un ptit truc,a midi je ne mangerai pas et le soir juste une soupe peut etre.Maman n'est pas la donc je peux sauter des repas.Et quand je mange c'est presque rien,sans sucre,je mange pas de viandes,de poisson et j'evite les produits laitiers.
Toutes les filles sont plus maigres que moi que je croise dans la rue !
Quelques grammes en moins c'est une reussite...mais j'ai si mal je me sens si mal.
Je veux guerir mais comment faire je dois maigrir !
Je veux encore descendre dans le poids.
Une psy devait m'appeler mais ne la pas fait,j'ai arreter aussi l'ergotherapie(dessin...)je me suis mise dans un coin pendant toute la seance pendant que les autres le faisait,elle dit que je vais entrée dans l'anorexie l'ergoterapeute...mais je ne sais pas si j'y suis ?elle dit l'anorexie c'est encore plus pire que ca,mais deja que je dors debout quand je marche presque,aucune force,des vertiges...donc je ne sais pas.Mais a t-on besoin de ne plus pouvoir marcher pour etre anorexique ou autre ?Elle dit sur internet ils disent n'importes quoi donc je dois me confier a ceux qui on connu ca.
Merci.
Juliette14

17 Jan 2014, 18:38
NoviceNovice
Avatar de l’utilisateur
  • Inscription : 23 Août 2012, 21:05
  • Message(s) : 2
  • Localisation : Nord (59)

Juliette, je ne suis pas médecin ni psychologue mais pour être passée par là, je peux te répondre franchement. Tu es anorexique, ça ne fait aucun doute. Tu en es même à un sacré stade... Je ne veux pas te faire peur, mais si tu continues comme ça, ça va vraiment devenir dangereux pour toi =/. La perte des cheveux, le corps froid (surtout les orteils & les doigts), l'arrêt des règles... Ce sont des choses qui se passent quand le poids est devenu trop insuffisant. Je suis tombée très bas dans la maladie & pourtant, j'arrivais encore à me lever le matin... C'est ce qui me fait peur pour toi, on dirait que tu en es à un stade encore + avancé =/. Il faudrait que tu voies un(e) autre psy. Ce sont des êtres humains, donc il y en a des très bien & d'autres qui sont de vrais nuls. Moi ma psy m'a vraiment beaucoup aidée, heureusement qu'elle était là d'ailleurs, sinon je crois que je me serais enfoncée encore plus dans la maladie, & je ne sais pas où j'en serais aujourd'hui. Si tu veux, on peut parler de tout ça ensemble. Je ne veux pas donner mon mail comme ça publiquement, mais tu peux m'envoyer un MP, je te donnerai mon mail. Courage en tout cas, tu n'es pas toute seule, ne laisse pas cette saloperie pourrir ta vie, ce n'est pas juste !!!

18 Jan 2014, 16:39
NoviceNovice
  • Inscription : 06 Nov 2013, 16:39
  • Message(s) : 4

Bonjour,
Merci pour ta réponse Lauriesita,je vais te donner mon mail par message privé.
Oui c'est je suis a 44.6 là donc imc a 17.2 et hier soir c'était 44.9,(imc 17.4)avant 45.2 enfin 45.5 et 46kg.
A bientot.

Retour vers Vivre avec la maladie


cron