Répondre à : Vivre est insupportable II

#23894
Nutcracker
Participant

Bonsoir BadJoke,

Oui, je suis toujours au collège. Je suis en 3ème, c’est ma dernière année ici, et je ne veux pas la perdre ni la gâcher. Bon, c’est assez mal parti (mais je fais des efforts, hein!), mais j’essaie de ne pas me concentrer sur des choses inutiles et impossibles. Ça se passe très bien, même si le brevet, ça ne me ravie pas trop. J’ai des bonnes notes et tout, mais j’ai du mal à tout le temps écouter en classe, travailler chez moi, me concentrer, faire mes devoirs, donc j’appréhende un peu (beaucoup) tous ces examens, et puis les oraux surtout, mon dieux… les oraux…

A la maison, ça va, dans l’ensemble. J’ai moins de mal à passer du temps avec mes parents, je les supporte plus, et je suis moins irritable et pas sympa avec eux, ça je suis contente. Mais je ne peux m’empêcher de penser que ma professeure est l’adulte idéale, bien mieux qu’eux, et qu’elle aurait été meilleure qu’eux si elle avait été ma mère.
J’ai revu le psy ces vacances, et j’avais un peu peur, parce que avant l’épisode de la lettre en juillet, je lui avait assuré que tout allait bien et tout (et je ne mentais pas complètement en plus, je déteste mentir), du coup je pensais qu’il ne serait pas très content, mais il ne m’en a même pas parlé. Il est bizarre, et je ne comprend pas trop à quoi ça set de le voir, mais bon.

Bah commence par lui parler par messages alors. Chaque choses en son temps. Mais il faudrait peut-être le faire un jour, prendre des risques dans la vie est inévitable. Il faut savoir oser. Personne ne sait comment il réagirait, mais tout devrait bien se passer. De toute façon, quand un ancien élève contacte un prof, il est souvent content, même si ce n’était que son élève.

Ah bah c’est cool ça! 🙂 Par contre je n’y connais rien, c’est un métier? Tu as un salaire et tout?
Et tu t’y plais?

C’est vraiment étrange que personne ne puisse savoir ce que tu as. Peut-être que c’est psychologique, ou alors invisible aux scanners. Je n’y connais rien. :scratch:
Est-ce que c’est moins dérangeant qu’avant?

Et tes rendez-vous au CMP, tu en as eu d’autres? Normalement oui, enfin j’espère.
J’avais cru comprendre que tu avais besoin de tout ça, parler à un psychologue, un professionnel, mais que ce n’était pas suffisamment long pour que tu puisse t’exprimer et que tu n’avais pas le temps de dire tout ce dont tu voulais parler ou ce que tu avais sur le coeur.

Ton amie, tu lui parles de temps en temps? Je me souviens que tu avais une amie avec qui tu étais en contacte, mais que tu ne voulais pas forcément toujours parler de ce qui ne va pas pour ne pas l’embêter ou je ne sais quoi (ce qui ne l’embêterait évidemment pas). Et elle étais occuper aussi, je me trompe? Genre, des études? Ou alors ne ne vivez pas à coté l’une de l’autre.

Bouton retour en haut de la page