Répondre à : Vivre est insupportable II

#24915
BadJoke
Participant

Salut Nutcracker !

Avant que j’oublie, je te souhaite une bonne année !
Ne t’inquiète pas. Moi aussi, je viens moins souvent sur le forum qu’avant, et je ne réponds pas forcément. Pour être honnête, j’avais hésité à supprimer le topic et mon compte. Mais si je l’avais fait, je n’aurais pas pu avoir de tes nouvelles.

Vous n’avez pas eu d’examens blancs ?

Je comprends que ce soit devenu flou. Moi aussi, je ne sais plus vraiment comment, ni pourquoi je le voyais comme je le voyais. C’est sûrement dû au fait que je ne l’ai pas vu depuis deux ans.
D’ailleurs, tu vois toujours cette prof régulièrement ?

Ah oui donc, pour eux, tu vas bien… Je comprends pas qu’ils n’en aient pas reparlé avec toi. Ils ne voient pas que le problème est plus profond et complexe ?!
En tout cas, j’imagine que tu es contente de ne plus voir ce psy. Comment tu gères depuis la dernière fois que tu l’as vu ?

Je t’avoue que j’ai perdu ce désir de le recontacter… Il m’arrive encore de penser à lui mais je me suis résignée, en quelque sorte. Désolée de t’avoir ennuyée avec ça pour rien.

Oui, ça se passe bien. Je m’entends bien avec mes collègues. Mais je ne suis pas impliquée à 100%. Je ne suis pas vraiment à l’aise avec les gens, surtout pendant les activités avec les classes de maternelle/primaire. Pourtant ce sont des gosses ! Et puis quand les gens me racontent leur vie (il y a essentiellement des vieux), j’ai pas forcément envie de les écouter. Mais je le fais quand même pour être sympa. Et puis ils sont pas méchants.
Non, je ne connaissais pas. Mais c’est logique ; quand on aime ce qu’on fait, ce n’est plus vraiment du travail.

Je n’ai toujours pas eu de nouvelles du CMP. Et, franchement, je ne m’attends plus à en avoir.
Non ; j’ai pas envie de dépenser une fortune pour des séances qui ne m’aideront peut-être pas.

Si on arrêtait de se parler, je n’aurais plus d’ami(e)s. Littéralement.

C’était qu’une visite médicale pour le travail, pas une réelle consultation. Mais je m’attendais à plus. Non, elle n’a rien trouvé. En même temps, elle a juste pris ma tension, m’a mesurée, m’a pesée et m’a fait lever les bras (pour la motricité, un truc comme ça).
ça dépend. Il y a des jours où je ne ressens quasiment rien, et d’autres où j’ai mal. Il n’y a pas longtemps, j’avais des sensations de brûlure dans la jambe, au niveau de la cheville. Sinon, c’est ma peau qui me gratte atrocement. J’ai repris RDV chez le médecin, de toute façon.

Bouton retour en haut de la page