Répondre à : Vivre est insupportable II

#25419
Nutcracker
Participant

Salut Badjoke,

Comment vas-tu?
Je te souhaite une joyeuse année aussi! Espérons qu’elle soit meilleure que celle-ci…
Tu sais, si garder ce topic te dérange, n’hésite pas à le supprimer à cause de moi. J’aime discuter avec toi et avoir de tes nouvelles, mais je ne veux pas que tu sois mal à l’aise.

Alors non, nous n’avons toujours pas passé le brevet blanc, il aura lieux juste après les vacances de février. Je l’appréhende un peu, mais bon, de toute façon ce n’est qu’un entrainement (enfin, de ce que j’ai cru comprendre), et puis je connais bien mes cours, même si j’ai un peu de mal à travailler et prendre du plaisir à apprendre en ce moment. Et je suis tout le temps crevée, que je dorme ou non, alors j’ai pas la motivation pour réviser, ou faire mes devoirs etc…

Oui, je la vois régulièrement puisque je l’ai comme profe cette année. Je l’avais eu en 5ème, mais pas l’année dernière. Du coup j’ai cours avec elle deux fois par semaine.

Je ne me confiais pas à ce psy. Je le trouvais sympathique mais je n’avais pas envie de me confier à lui. J’ai choisi de faire comme si tout allais mieux, et parfois je me sens réellement un peu mieux, donc ce n’est pas étonnant qu’il ait estimé que je n’avais plus besoin de le voir. Mais j’avoue m’être senti bizarrement et soudainement très seule en sortant de mon dernier rendez-vous avec lui, après qu’il m’ait dit que c’était fini. Je ne sais pas pourquoi ça m’a fait ça. Maintenant ça m’est passé.

Je n’arrive pas à savoir si c’est dommage ou si c’est une bonne chose que tu te sois résignée à le contacter. Si tu n’as pas l’intention de lui parler, il faut alors que tu cesse de penser à lui, ou d’espérer le revoir, sinon ça continuera à te faire du mal. Si tu décides de tourner la page, fais le complètement.

Tu n’aime pas les enfants? 🙂 Bon, si tu t’entends bien avec tes collègues, c’est déjà ça. Je suis contente que tu t’y plaise. Est-ce toujours le cas?

Bon, c’est contraignant. Leur boulot, c’est d’aider les gens qui en ont besoin, et ils ne sont pas foutu de le faire correctement! Tu as prévu d’essayer autre chose, un autre lieu du même genre que le CMP, ou tu ça t’as découragée?

Tu crois que c’est psychologique? Bon, je n’y connais rien, mais si le médecin ne trouve rien sur le corps, c’est peut-être dans la tête? Genre, des douleurs physiques qui reflètent une souffrance psychologique, un trop plein d’émotion…

Bouton retour en haut de la page