Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h. Clique sur le bouton ci-dessous pour chatter avec nous.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Chat' avec nous ...
Publié le , Modifié le 18 mai 2018

Harcèlement scolaire

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

Ça ne fait pas longtemps que je l’ai réalisé, mais je crois avoir été victime, de la primaire au collège, d’une forme de harcèlement scolaire.
Ça a commencé au CE2. Les autres enfants de m’aimaient pas vraiment (sauf les plus jeunes) et j’étais souvent seule pendant les récréations. Je devais donc m’inventer des jeux solitaires. Néanmoins, comme je suis assez sociable, j’essayais de participer aux jeux des autres. En général, je me faisais rembarrer. Quand on était en sport, j’étais dans les dernières choisies. On m’ignorait.
Souvent, mes camarades me jouaient des tours. Par exemple, une fois, le prof était parti de la salle, et une fille en a profité pour me voler un petit carnet que j’avais. Je me suis levée pour lui reprendre, et là, le prof est arrivé et m’a engueulée à sa place. Autre exemple, une autre fille a dessiné à la craie un singe en y mettant le nom d’un garçon de ma classe. C’était insultant pour des enfants de notre âge. Quand il l’a vu, elle a dit que c’était moi qui l’avais dessiné, et il m’a pourchassée pour me frapper. Sinon, une fois, je m’amusais avec un de mes jouets et un garçon plus âgé m’a demandé de le lui prêter. Je ne suis pas égoïste, mais j’ai refusé car je savais que si je lui passais mon jouet, il ne me le rendrait pas (j’étais méfiante à force de me faire avoir). Alors il m’a fait manger de la terre. Mais le pire fut pendant ma classe de neige en CM2. J’avais tout fait pour ne pas y aller mais ma mère avait insisté… Je détestais ça, alors pour chasser l’ennui et la tristesse, j’écrivais des histoires paranormales sur notre chalet sur un carnet. Les filles de ma chambre l’ont volé, lu, et fait lire à d’autres gosses. Tout le monde a pensé que je croyais à mes histoires et ils se sont réunis et m’ont poursuivie jusqu’à la douche pour me traiter de folle. A partir de là, ils m’appelèrent “Fantomas”. Le jour d’après, sortie dans la neige, une des filles de ma classe se met à m’appeler “La binoclarde”. Je les détestais…
Collège. Un garçon de ma classe décide de faire passer un mot qui prétend que je suis amoureuse de lui. Tout le monde l’a cru et cette histoire m’a suivie jusqu’en troisième… De plus là aussi on se moquait souvent de moi, ma petitesse, ma “bizarrerie”, ma façon de m’habiller… J’étais souvent seule. J’avais quelques amis, pourtant je me souviens de beaucoup de solitude et de foutages de gueule. Je servais souvent de bouche-trou…
Malgré ça, je n’ai jamais changé ce que j’étais pour plaire aux autres (vêtements, goûts, comportement). Je ne voyais pas l’intérêt de me forcer et de montrer aux gens quelqu’un que je n’étais pas. Je pense que je m’en sors bien.

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

Une réflexion au sujet de « Harcèlement scolaire »

  1. c’est foux comme on peut juger une personne sans la connaître et dire que le harcèlement laisse des traces sur une personne…..

    j'aime

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)