Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h. Clique sur le bouton ci-dessous pour chatter avec nous.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Chat' avec nous ...
Publié le , Modifié le 7 novembre 2020

Interview du mois : Brigitte Lahaie, ex-actrice porno

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

PornographieEx-actrice porno, aujourd’hui animatrice radio, Brigitte Lahaie a accepté de répondre à nos questions. Nous la remercions du temps accordé.

Quelle définition donneriez-vous de la pornographie ?

Pour moi la pornographie c’est une relation sexuelle entre deux organes génitaux masculin et féminin. C’est du sexe sans amour, ça se passe en dessous de la ceinture.

Aujourd’hui, les jeunes sont confrontés de plus en plus tôt à des images pornographiques, qu’en pensez-vous ?

Je crois qu’on est tous d’accord, les moins de 13-14 ans ne doivent pas tomber devant des images pornographiques. La meilleure façon de lutter contre ça c’est de donner accès à des images éducatives à contenu érotique. Depuis toujours les jeunes sont curieux d’images sexuelles, la censure n’est pas une démarche intelligente, par exemple, dès la maternelle on devrait expliquer aux enfants ce qu’est un garçon et ce qu’est une fille avec les notions de respect et de différence. Contrairement à ce qu’on dit à l’heure actuelle, l’éducation sexuelle n’est toujours pas bien faite.

Pensez-vous que l’évolution qu’a connu la pornographie ces dernières années a une incidence sur la sexualité des jeunes ?

Oui, il y a eu une incidence dès le départ. Par exemple, la sodomie est entrée dans les comportements sexuels, c’est un phénomène nouveau.

Certains jeunes pensent que les rapports sexuels sont comme dans les films, quelles sont les différences entre la sexualité mise en scène entre acteurs et la sexualité « en vrai » ?

Je voudrais que les parents disent à leurs enfants quand ils ont vu un film porno que c’est du cinéma comme « Rambo ». Mais les parents sont très mal à l’aise face à la sexualité donc ça leur est difficile.

Peut-on dire que le métier d’acteur porno est dur, éprouvant ? Comment concilient-ils leur métier et leur vie personnelle ?

On ne fait pas ce métier par hasard, je fais une comparaison avec la prostitution même si beaucoup n’aiment pas ça. On fait souvent ce métier parce qu’on est mal dans sa peau. Je suis frappée de voir que les actrices porno ne sont pas du tout dans la recherche de plaisir, elles ont une dimension masochiste. Elles ont une illusion de liberté alors qu’en fait elles sont utilisées par le système.

Pour les hommes il y a un peu d’exhibitionnisme et surtout un amour démesuré pour leur verge avec presque une dimension machiste.

Dans l’ensemble leur vie privée est désastreuse même si certains parviennent à avoir une vie correcte. Avec le temps, s’installer dans cette profession est très destructeur.

Pour vous, qu’est-ce qu’une sexualité épanouie quand on est adolescent ?

Il est important de distinguer les jeunes qui font la part des choses et ceux qui vont mal et qui s’identifient à des comportements violents vis à vis des femmes. Le risque de la pornographie c’est de tomber dans l’irrespect des femmes.

Aux garçons on peut dire que leur virilité n’est pas dans la taille de leur pénis ou dans la manière dont ils font jouir leur partenaire. Il faut les re-situer dans le désir, le fantasme. Il faut se méfier de l’identification extrême à une icône (pornographique ou pas d’ailleurs).

Aux filles, leur dire qu’il faut arrêter de croire qu’il faut être passives dans le sexe, notre plaisir passe par nous-mêmes, les deux doivent faire la moitié du chemin pour trouver un terrain d’entente.

Quel message auriez-vous envie d’adresser aux jeunes qui vont lire cette interview ?

Rassurez-vous, c’est dur d’être à l’aise à 15-20 ans avec la sexualité. Il faut dédramatiser et pratiquer, les expériences permettent de s’améliorer. Il faut voir la sexualité comme un art et pas comme un sport, il n’y a pas de premier, il n’y a pas de dernier.

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

3 réflexions au sujet de « Interview du mois : Brigitte Lahaie, ex-actrice porno »

  1. Très bien comme article ! et Je remercie l’intelligence de l’auteur d’avoir interviewé une ancienne actrice porno , ces personnes ont surement de choses très intéressantes à (en) dire. U autre regard , surtout , du porno.

    Bref! Il n’y a pas que le style de l’écriture , mais les sources qui compte 😉
    Cia

    j'aime 2
  2. « Contrairement à ce qu’on dit à l’heure actuelle, l’éducation sexuelle n’est toujours pas bien faite. »

    Comme dirait la mère Denis, “c’est bien vrai, ça !”

    j'aime 1

Laisser un commentaire

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)