Répondre à : Je me sans pas bien dans ma peau

#24356
Kelian

Salut, Kélian, Terminale.
Déjà je pense qu’il y a un sérieux manque de considération de la part de ton cpe, il ne remplit pas son rôle…
Ensuite, as-tu d’autres personnes sur lesquelles tu peux te reposer au collège ? (=une meilleure amie, une prof à l’écoute, une infirmière écoute). Je pense également qu’il est important d’en parler à tes parents, ce sont les premières personnes à qui il faut dire ce genre de choses. Tu vois, en ce moment (2mois) c’est pas facile pour moi non plus, mais jusqu’à présent je ne faisais que des messages implicites à ma mère, sans trop en dire, malgré le fait que je ne sache quoi faire/comment agir, que je suis perdu et que je suis pas heureux tout simplement. Et lundi je me suis retrouvé à pleurer devant ma mère en lui disant tout tout tout…Et ça m’a permis de vider mon sac et d’être honnête avec elle, pour qu’elle puisse m’aider. Bref tout ça pour dire qu’il ne faut pas que tu aies honte d’être toi-même et dire ce que tu ressens vraiment. Aussi, malgré tout ça, je ne pense pas que d’en finir soit la bonne solution…Tu n’es pas seule, regardes le nombre de messages qu’il y a ici, il faut que tu sois forte ! Dans la vie, rien n’est jamais fondé, tu peux toujours faire bouger les choses, aller de l’avant, évoluer. Quand j’étais au collège, j’allais voir un psy, essaies de faire des démarches, peut-être que ça te permettra d’avancer. Pour finir, l’un de mes problèmes est le lycée. J’ai toujours aimé aller à l’école, pour voir mes potes, apprendre, etc…Mais depuis cette année, je me sens vraiment anxieux d’aller au lycée, quand j’y vais je ne m’y sens plus à ma place et je n’ai qu’une envie c’est de rentrer dans la chambre, où je me sens en à ma place. C’est pas parce que nous sommes encore jeunes que nos problèmes ne devraient pas être considérés à juste titre, c’est pour ça que je t’encourage vraiment d’en parler à tes parents, ils seront à l’écoute, et puis tu es leur fille, ils feront le nécessaire pour que tu ailles mieux. Bref, j’ai beaucoup trop parlé sans vraiment t’aider, mais j’ai une question, est-ce que tu sais pourquoi tu as peur des autres ?

Bouton retour en haut de la page