Répondre à : Solitude et fatigue persistante

#26203
Alice

Salut Benji,
Ton témoignage me touche parce que j’ai également eu ces symptômes après la rentrée de Septembre (j’ai 18 ans). C’est l’expression « pilotage automatique » qui me parle parce que j’avais l’impression d’être déconnectée de mes émotions, au point de ne plus pouvoir ressentir de l’amour pour les gens qui m’entourent et de vivre « mécaniquement ».
As tu vécu un événement traumatique qui a pu t’affecter ces derniers temps? Ce que tu vies est peut être purement psychologique et que tu fais de la déréalisation (même si il faut faire attention aux termes médicaux sans diagnostic,). Mais dis moi si ce que je te dis te parles! Dans tous les cas, sens toi rassuré: tu n’es pas seul à ressentir de la solitude dans le monde où nous vivons, mais tu peux peut être essayer d’en comprendre la cause.

Bouton retour en haut de la page