Répondre à : L’histoire d’un mec qui ne croit plus en l’amour

#30572
Basilite
Participant

Hello,

C’est ce que pas mal de gens me disent, mais bon, je n’y crois plus trop maintenant. Après, je ne rejete pas la faute sur autres, moi-même je ne fais pas trop d’efforts pour être plus séduisant.

Ce que tu dis est très clair. En fait, vous cherchiez à ne pas vous sentir à part dans un environnement où les gens étaient majoritairement en couple. Ce qui n’est pas vraiment une bonne chose à faire, parce que, déjà, tu suivais un peu ce que les autres faisaient, un peu comme suivre le troupeau de mouton (ne le prends pas personnellement, c’est surtout illustrer mes propos x) ).

Mais je te comprends, l’amour, c’est un concept qui donne sacrément envie sur le papier. Genre tu partages ton bonheur, tes envies, tes passions avec quelqu’un d’autre. Ca fait rêver. Et c’est plutôt vrai. Si la personne partage la même chose que toi. Donc plus explicitement dis, si cette personne te correspond. Ce qui est rare, surtout à ton âge.

Mais ne t’en fais pas, chaque chose en son temps. Il n’y a pas de courses à la montre de qui aura son partenaire le plus vite. Souvent, ca finit très mal ce genre d’histoire (tu en trouveras des millards d’histoires des relations qui se concrétisent trop vite :D). Il y en as qui n’ont pas vraiment eu de relations avant de trouver leur âme soeur à 30 ans. En vrai, on s’en fout de quand et de comment. Le plus important, c’est de te sentir bien par rapport à toi-même, sur tes passions, sur ton entourage, sur ton orientation sexuel.

Par rapport à ce que tu me dis sur ton orientation sexuel, j’ai le sentiment que tu est bisexuel, mais plus orienté vers les garçons. J’imagine que tu es un garçon, je ne me trompe? Le plus important, c’est que tu te sentes bien avec la personne avec qui tu partages, homme ou femme. Tu verras qu’avec l’âge qu’il y aura de plus en plus de personnes homosexuelles, bisexuelles, ou transgenres qui s’affirment avec l’âge, ce qui est normal, car à ton âge, on est encore à la recherche de soi, de son identité… Puis avec le temps, on se trouve, on s’affirme, et on est fiers d’affirmer ce que l’on est.

Au collège et lycée, je ne parlais pratiquement à aucune fille. Peu/pas d’estime de soi, peur de se faire juger (on me qualifiait de gros nerd avant), beaucoup de difficulté à entretenir des conversations intéressantes… bref pleins de bloquages qui m’ont empêcher d’aller voir les filles.

Avec les études supérieurs, j’ai réussi à me développer sur ce point. Beaucoup de galères pour parler, pour aller les aborder. C’est du au manque de confiance de soi, et à la maladresse. Mais maintenant, j’y arrive sans problèmes. Beaucoup de filles m’apprécient pour ce que je suis. J’ai même une amie avec qui je traine souvent avec elle depuis maintenant 4 mois. Et on s’entends hyper bien, on mange, sortons, et discutons souvent ensemble. Franchement, c’est cool d’avoir quelqu’un avec qui on peut vraiment compter, surtout quand c’est la gente féminine. Après bon, comme je te l’ai dis, les filles me voient plus comme un très bon ami, pas un gars avec qui sortir (en couple je parle). Donc voilà un peu ma situation actuelle.

Pour répondre à ta question concernant mon diplôme, c’est un diplôme ingénieur en informatique. N’hésite pas à me poser des questions sur tout ce qui concerne la vie étudiante si besoin 🙂

Bien à toi et prends soin de toi.

Bouton retour en haut de la page