Répondre à : Soeur violante

#31659
L

La première solution, c’est de parler avec elle en présence d’un médiateur (prof, cpe, parents….). Elle est plus jeune ? Plus âgée ? Si elle te frappe, c’est qu’elle cache peut-être un autre mal-être. Propose lui de l’aider à s’en sortir, mais qu’en contrepartie elle arrête de frapper car c’est interdit.
Sinon, tu vas voir un adulte (jsp quel âge tu as) et vous réglez ça.
Au pire, il te reste la police… mais essaye d’abord de lui parler pour être sure qu’elle soit consciente de ce que tu ressent. Il vaut mieux essayer de parler avant d’aller voir la police non ? Si c’est non, si rien n’est possible, alors vas-y, ne te laisse pas faire.
Bon courage :heart:

Bouton retour en haut de la page