Répondre à : Une relation « ambigüe »

#31753
Feliciti
Participant

Salut, je ne sais pas si ça peut intéresser quelqu’un mais je vais mettre à jour mon histoire.
Du coup vers Mai, avant la fin des cours je lui ai dit ce que je ressentais mais que je ne voulais plus le voir parce que ça me faisait souffrir de le côtoyer alors qu’il a des relations avec d’autre personne. Il m’a avoué que s’il n’était pas en couple il se serait bien vu avec moi mais qu’il aime sa copine. J’avoue que j’ai un doute sur ce dernier point, mais en tout cas il est fidèle physiquement (il va pas la tromper quoi). En même temps il m’a déjà dit qu’il espérait qu’elle rencontre quelqu’un à la rentrée et qu’elle le quitte, ce qui est assez bizarre et même un peu irrespectueux pour elle. (genre il ose pas la quitter)
Bon du coup je préférais couper les ponts parce que flemme. On s’est revus la semaine dernière après qu’il m’ait envoyé des messages plusieurs fois. On s’est vu normal, on a profité ensemble et tout. J’étais déjà plus dans l’optique amoureuse, juste pote. Mais le lendemain je me suis rendu compte que ça me faisait encore mal alors je lui ai dit de plus me parler. Voilà !
Au final je me faisais à moitié des idées. On s’entend très bien mais il veut pas/ose pas quitter sa copine. Surtout je l’attire pas physiquement alors que sa copine est son fantasme féminin. Donc bon, je crois que j’ai pas perdu grand chose au final !
Je pense qu’on aurait été de super amis vu que lui n’est pas attiré par moi (c’est pour ça qu’il n’y avait pas d’ambiguïté physique) mais de mon côté il y a trop de sentiments.
Résultat : en parler avec la personne c’est le mieux ! Ça nous a permis à tous les deux de comprendre ce que ressentait l’autre et je préfère ne plus lui parler que de rester sur une situation pas claire/floue 🙂

Bouton retour en haut de la page