Répondre à : Je n’en peux plus

#39832
Anonyme

    Coucou Mon feu follet d’espoir,
    Ça va pas trop trop, presque tout les soirs (jours) je pleure, j’ai encore rechuté et j’en ai marre. J’ai passer une bonne journée avec des gens que j’apprécie pourtant…
    Romane me manque beaucoup beaucoup beaucoup en ce moment, j’en parle peu mais j’arrête pas de penser à elle…
    J’ai vu une amie à moi qui a rechuté aussi à cause de certains événements, elle avait besoin que l’on se voit et passer du temps avec elle c’est toujours formidable.
    J’ai passé du temps avec une autre amie, mais aussi une collègue de mon père qui avait besoin d’aide pour le travail, puis mon ancienne pp.
    Enfait j’aimerais leur expliquer ce qui se passe dans ma tête, ils ne comprennent pas vraiment.
    La phrase qui me définit a force de l’entendre « tais-toi et souffre en silence » ou encore « meurs en silence ».
    Dans ma tête, je ne pourrais pas surmonter ce que j’ai vécu, je ne peux pas avancer. En fait je sais pas si ça va être clair mais mes souvenirs font une sorte de va et vient constant (je les oublis puis ils reviennent et ainsi de suite), j’en peux plus de revivre encore et encore les viols/attouchements et le harcèlement.
    J’en peux plus, je suis juste un poids lourd poue ceux que j’apprécie et qui essaie de m’aider et je veux pas leur faire de mal, vraiment pas, mais j’arrive pas à guérir, à me tourner vers la guérison, j’ai juste en vie d’arrêter tout les jours.
    J’y arrive pas.
    Je suis désolée, je tiens encore un peu mais je sais pas pour combien de temps encore.
    Bonne journée/soirée
    Bisous
    Ano

    Bouton retour en haut de la page