Répondre à : Dois je tout dire?

#41928
Sherana
Participant

    Salut,

    On va pas se mentir, là j’ai envie de ***
    Mon bac blanc c’était ce matin… J’ai jamais réussi à me concentré mais j’ai quand même écrit 5 pages (totalement pourri mais j’ai écrit). Le prof qui me surveillait la première heure et qui est au courant m’a vu ne rien faire pendant 45 min sur les 50min (5min pour remplir la copie type). A la fin de cette heure il est venu me demander si ca allait. Comme une débile j’ai dit oui. De toute façon si ca allait pas il aurait fait quoi? J’ai pas envie d’attirer l’attention comme ma dit la CPE.
    J’arrive à tout dire à mon psychiatre. Je le vois vendredi après midi et j’ai vraiment hâte. En plus mon père me parle de plus en plus de redoubler et quand j’en parle à mes amies elles me disent que se serait une bonne idée. Pourtant j’ai pas envie de refaire une année… Il y a un truc qui bloque à cette idée…
    L’assistante sociale je la vois aussi vendredi seule (mes soeurs ne sont pas interroger). Ca me fait super peur. Je sais pas comment ca se passe, se qu’elle va me demander. J’ai aucune idée et ca me mets mal.
    L’anorexie ca reste compliquée. A l’hosto ca allait mais là aujourd’hui j’ai pas beaucoup manger… Demain je rattrape une évaluation. Déjà j’ai pas la force mentale et deuxièmement j’ai pas envie d’être demain. Entre midi et deux je vois le surveillant qui a appelé les pompiers, à qui je m’étais beaucoup confier et qui depuis la TS veut plus me parler. Et l’éval je la rattrape à son étage et c’est lui qui me surveille ou du moins c’est à lui que j’aurai à faire. Ce matin il était au portail donc on c’est croisé et il avait un grand sourire. C’est pas que je l’interdit à être heureux et tant mieux si il s’en est remis mais je le vis comme si il en avait en réalité rien a faire et que c’était juste l’occasion pour lui de me laisser tomber. Pourquoi je l’ai perdu et pourquoi j’ai perdu tous les adultes en qui j’avais confiance…. juste parce que un jour ma douleur à plus parler qu’un autre… Tu vois, quand la CPE m’a dit « Ca m’énerve les gens qui font des TS parce que la vie est belle » et « Les TS médicamenteuses c’est juste pour attirer l’attention » je me suis dit « C’est vraiment con que tu n’y soit pas arrivé »…. A force de me faire culpabiliser, que tout le monde me lache, me dise qu’il est mal par rapport à ca, que je le fait pour attirer l’attention ben ca me sollicite pas à aller les voir la prochaine fois, à me reconfier, à refaire confiance… Je sais pas si tu vois mais du coup tout le monde me lache un par un et mes amies c’est plus la même relation…
    Pour ma mère, on a reparlé pas du problème, juste de tout et de rien ce qui se faisait déjà plus. Mon père me demande de faire des efforts, d’aller vers elle mais j’en ai pas la force, pas l’énergie mentale parce que j’ai pas la force d’encaisser encore des choses… et que j’ai envie de ***… là au moins j’y arriverai à mourir et les gens auront une vrai raison de se sentir mal mais j’aurai pas attirer l’attention…

    Bouton retour en haut de la page