Répondre à : Je l’aime et c’est un problème.

#48036
Witherfire

    Merci beaucoup. Si je résume, vous dîtes que la clé pour oublier c’est en parler à des gens ?

    Mais avant d’essayer de l’oublier (comme je faisais avant) ou d’espérer une suite j’aimerais savoir ce que je veux. J’ai cru comprendre en un an et demi post-rateau (si ça se dit XD) que je ne voulais pas vraiment l’oublier. C’est pas réellement mon but. Je suis partagé entre mon moi rationnel qui me dit que j’ai mal et mon moi artistique qui me dit que ça m’inspire. Et je suis partagé entre mon moi rationnel, qui me dit que, après tout, y’a 4 autres milliards de filles sur Terre (ce serait quand même un sacré hasard que j’ai rencontré vraiment 500 filles dans ma vie et que comme par hasard la meilleure fille du monde était dans ma classe -_-) et mon moi amoureux qui me dit que nan, c’est réellement la meilleure fille au monde. Je suis partagé entre mon moi qui veut l’oublier et mon moi qui ne veut pas. Alors, en coupant la poire en deux, c’est comme si je voulais l’oublier, mais que je ne le pouvais pas.

    J’ai compris il y a quelques jours que ce que je pensais irremplaçable n’est pas tellement Elle. Je suis pragmatique. Ce que je penses réellement irremplaçable, c’est notre histoire. Et c’est là que je comprends que je préfère mille fois une histoire ou je pleure tous les jours, où elle m’aimait, moi non, puis où je l’aimais elle non, où ça m’a inspiré, ce manque de bol, ce hasard, cette inspiration, cette mélancolie… quittes à ce que ça dure comme ça éternellement qu’une histoire où j’aurais été heureux du premier coup. C’est inconcevable pour moi. Je trouve cette histoire digne d’une romance, une tragédie. Elle est, à mes yeux, irremplaçable. Mais comme, pour moi, Ève est aussi le symbole de mon amour, de cette histoire irremplaçable, elle devient, à mes yeux irremplaçable elle même.

    Plusieurs questions me viennent à l’esprit :

    -Quel intérêt au fond de l’oublier ?

    -Il reste des parties d’ombre. M’aimais elle vraiment ? À quel point ? Pourquoi ? Qu’en penses elle de cet amour ? Je lui ai fait mal ?

    -Y’a il encore une chance ? J’ai cru constater que, dans cette histoire, dès qu’un de nous arrêtais d’aimer l’un, l’autre l’aimait ce serait bête que j’arrive à l’oublier et qu’elle m’aime enfin…

    -Quelle importance j’accorde réellement à l’histoire ?

    -Meme si Eve était « remplaçable » (si à la rigueur j’écoute mon esprit pragmatique admettons) l’histoire l’est elle ?

    -Une histoire comme ça peut elle se réitérer ?

    Je pense que si j’arriverai à répondre à toutes ces questions je saurais si je veux réellement l’oublier où si, par manque de volonté, c’est impossible.

    Après, dans le premier cas, je pourrais essayer de l’oublier.

    Merci tout de même pour votre réponse.

    Bouton retour en haut de la page