Répondre à : Je l’aime et c’est un problème.

#48048
TGV44

    Hello,
    En lisant tes messages, j’ai l’impression que c’est l’incertitude qui t’empêche d’avancer, qui te pousse à vouloir l’oublier alors qu’au final tu n’arrives pas à lâcher. Je pense que pour réussir il faut que tu commences à trouver des réponses à tes questions, en les lui posant directement.
    Je sais que ce n’est pas forcément facile, certains sont plus à l’aise avec ce genre de conversations que d’autres, mais essaie de lui parler, que ce soit en face ou par messages.

    Demande lui si a un moment elle t’a aimé et si c’est encore le cas maintenant, et si non pourquoi. Ainsi tu sauras à quoi t’en tenir, et si elle te donne des raisons ça t’aidera à comprendre. Demande lui si elle pense qu’un jour il pourra se passer quelque chose entre vous, et assure toi d’une réponse claire. Je sais d’expérience qu’il n’y a rien de pire que l’incertitude, qu’en « peut-être » en suspens qui te fais te demander « Et si… »

    Concernant l’importance que tu accordes à cette histoire, tu sembles en accorder beaucoup, mais tout ça peut changer avec le temps si tu le veux vraiment!

    Pour ta question sur le fait qu’Eve serait remplaçable ou non, de même que l’histoire, je pense que personne n’occupera la même place ou sera identique. Mais est-ce réellement nécessaire de remplacer cette histoire ? Je veux dire, elle existe déjà, tel quel, mais rien n’empêche de la laisser ou elle est, de tourner la page et d’en recommencer une autre, qui sera de toutes manières forcément différente. Et ce n’est certainement pas un mal, après tout elle pourra être encore meilleure !

    Et je ne pense pas qu’il y ait 2 histoires pareilles, tu en vivras assurément d’autres mais je ne pense pas que celle ci puisse se réitérer vraiment à l’identique, mais voyant comment elle te fait souffrir, n’est-ce pas pour le mieux ?

    Et j’ai l’impression que tu as peur qu’en voulant l’oublier, ça efface cette histoire que tu as vécu. Mais ça n’en fera rien. Elle sera toujours là quelque part, simplement elle appartiendra au passé et tu seras libre d’en commencer de nouvelles.

    Bon courage pour la suite en tout cas, j’espère t’avoir un peu aidé !

    Bouton retour en haut de la page