Dans le flou total. Amoureuse ? vrm ?

  • Ce sujet contient 8 réponses, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Maï, le il y a 5 mois.
9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Messages
  • #24447 Répondre
    CocO

    Hello,
    Je pense être amoureuse d’une prof, ça va faire un peu plus de 3 ans donc je ne sais si mes sentiments pour elle sont toujours aussi intenses qu’au début (cependant je ne me suis jamais projetée avec elle, je voulais juste tout le temps être avec elle, qu’on ne perde jamais contact, vouloir entrer dans sa vie, peut-être en étant sa fille, jamais sa femme et je garde pourtant de très bons souvenirs de ma relation maternelle. Jamais coucher avec elle, mais l’enlacer et ne jamais la lâcher, et même après plus d’un an de questionnement sur le sujet, je doute toujours.
    Au tout début, je ne savais pas que cela pouvait-être de l’amour et je suis toujours confuse.
    Pensez-vous qu’il y ait des signes, des « symptômes » de l’amour qui ne trompent pas.
    Que je puisse faire le distinguo entre la comparaison, l’admiration, vouloir être comme la personne et l’amour ?
    Qu’est- ce que signifie ressentir un « coup de chaud » ? Être attirée ? Forcément ?
    Parce qu’en plus, en dehors de tous ça, j’ai des doutes sur mon orientation sexuelle avec de perpétuelles questions comme : Comment faire la distinction entre la comparaison, l’admiration, vouloir être comme la personne et l’amour… ? Je ne sais pas, je ne sais plus. Tout semble si flou.
    J’ai toujours ressenti une sorte de chaleur envahissante pour les femmes et l’idée de ne pas être attirée par les hommes me paraît improbable. J’ai cette impression de me mentir à moi-même en disant que je ne suis peut-être pas attirée par les hommes car je pense et conçois que je puisse tomber amoureuse d’un homme. Tout en sachant cependant que cette « amour » se résumerait plus à une relation platonique qui s’étendrait sur le court terme comme cela s’est déjà répété. A contrario, j’ai également une autre impression; que rencontrer une femme me procurerait toute sorte de choses.
    Alors qu’en pensez-vous ? Comment faire la distinction entre la comparaison, l’admiration, vouloir être comme la personne et l’amour ?
    Je suis un peu perdue je l’avoue. Je ne parviens pas à me projeter avec quelqu’un et quand bien même, je me demande si c’est vraiment réaliste…

    Merci d’avance pour vos retour. 🙂

    #24459 Répondre
    CocO

    Par ailleurs, l’orientation sexuelle peut-elle varier, totalement changer au cours du temps ?
    Pensez-vous qu’elle soit régit par des paramètres bien précis comme les hormones ?
    Et peut-on être homosexuel sans rentrer dans les clichés ?

    #24661 Répondre
    CocO

    Heeello :scratch:

    #24669 Répondre
    Le Prédicateur

    Salut

    Je me reconnais dans ton témoignage.
    Tout d’abord prends ton temps dans ton cheminement.
    Ensuite pour te répondre à tes questions :
    – oui c’est possible de connaître des variations dans son orientation sexuelle. En gros et par expérience tu pourras te sentir par moment exclusivement homosexuel, simplement homosexuel avec des tendances hétéro, plus hétéro que homosexuel et ca de manière cyclique. Je le vis souvent et je crois que c’est plus lié aux personnes de ton entourage qui vont faire palpiter ton coeur. En tout cas moi c’est mon cas.
    – en revanche je ne pense pas personnellement que tu peux devenir du jour totalement hétéro du jour au lendemain, tu connaitras toujours des attirances plus ou moins marquée pour les personnes de même sexe si tu es lgbt.

    • tu peux etre heureusement homosexuel sans entrer dans les clichés. Chacun a sa façon de vivre son homosexualité heureusement et chaque façon est tout fait valide et doit correspondre avant tout à ta personnalité . Les personnes homosexuelles qui font « clichés » sont des personnes qui veulent s’affirmer en tant que gaies en jouant sur les clichés. Tu peux aussi affirmé ton homosexualité sans etre clichés, tu ax 1001 façons d’affirmer son homosexualité.
      La preuve si je n’avais pas dit à des amis que j’ai de fortes attirances homosexuelles personne ne l’aurait jamais deviné. D’ailleurs aux personnes a qui j’ai fait mon coming out m’ont toutes dites qu’elles sont tombés de leur fauteuil quand elles l’ont appris pour moi car j’étais la dernière personne auquel elles auront pense si elle devait jouer à deviner qui est gay et qui ne l’est pas.
    • ensuite pour tes sentiments amoureux fais toi confiance si tu ressens au fond de toi quelque chose qui est de l’amour fais toi confiance c’est de l’amour.

    • enfin avec ce que tu décris il est tout à fait possible que ton orientation sexuelle soit homosexuelle et ton orientation romantique soit biromantique et non homoromantique. C’est tout à fait valide.
      Il faut distinguer attirances sexuelle et attirances romantiques qui peuvent 2 chose totalement différentes pour certaines personnes ou correspondrent totalement.

    J’espère que j’ai pu répondre à tes questions.

    #24675 Répondre
    Maï

    Merci !
    Le truc c’est que ce que je ressens pour les femmes est bien plus puissant tant romantiquement que sexuellement. C’est pour cette raison que je me demande si j’aime vrm les hommes…
    Je sais pas trop.

    #24678 Répondre
    Le Prédicateur

    Salut

    Suis ce que tu ressens.
    Avec ce que tu dis il est possible que tu sois principalement homoromantique dans ton attirance romantique et homosexuelle dans ton attirance sexuelle.
    C’est tout à fait valide.
    Mais bien sûr il n’y a que toi qui peut savoir réellement.
    Et pour le savoir réellement c’est de te poser la question si tu rencontrais une fille lesbienne ou bi qui t’attire et qui est attirée par toi, te sens tu capable de te mettre en couple avec elle, en imaginant que nous vivons dans un monde idéal où l’homosexualité est considérée comme normale par tout le monde ?

    Je te dis ça parce que souvent ce qui rend complexe la détermination de son orientation c’est la peur et la honte de pouvoir être éventuellement homosexuelle.

    Moi personnellement j’ai mis beaucoup de temps à m’interroger jusqu’à ce que je me dise que j’avais vraiment envie au plus profond de moi de relation avec des garçons et j’ai alors fini par sauter le pas.
    Après je te préviens c’est un cap difficile à franchir à cause de la honte qu’on ressens sur le moment et tu vas beaucoup douter sur le moment mais si tu ressens vraiment cette envie d’être en couple avec une femme tu arriveras à franchir le pas.

    #24693 Répondre
    Maï

    J’ai un peu de mal à me projeter.
    Que ce soit avec une femme ou un homme. Je me dis que ce que je m’imagine ne reflète peut-être pas la réalité et que je me mens à moi-même.
    Je crois que oui, j’aimerais être avec une femme. J’ai l’impression d’être d’avantage épanouie avec l’une d’entre elle..
    Je ne sais pas si ça peut dire qqch.

    #24695 Répondre
    Le Prédicateur

    Tes doutes sont tout à fait normaux et légitimes.
    Généralement c’est l’inverse qui se passe les gens lgbt essaient de se convaincre d’être attiré par le sexe opposé que par le même sexe. Etant donné que l’homosexualité reste encore dévalorisée dans notre société je ne pense pas que tu peux mentir à toi même je ne connais personne d’hetero qui se convainc et qui se ment d’être homosexuel etant donné que l’hétérosexualité est la norme. Donc crois moi suis ton intuition toutes les personnes lgbt ont commencé par ce type d’intuition que tu vis à ma connaissance.

    Si tu es lgbt ( mais y a que toi qui peut le savoir réellement ) tu ne vas pas arrêter d’avoir ce type de doutes le temps de t’accepter lgbt et prendre conscience que tu fais partie de la communauté lgbt malgré toi. Je suis passé aussi dans cette phase et même en ayant accepté que j’étais lgbt j’ai parfois mes doutes squi me reviennent et parfois je me rejette en essayant de me convaincre que je suis hétéro et je me trompe dans mon orientation.
    Accepter ses attirances non hétérosexuelle est un très long processus.

    Après dis toi que tu ne peux pas passer à côté de ta vie et si tu sens que tu seras heureuse avec une femme crois moi suis ton intuition. Parce que moi je regrette de ne pas etre sorti avec des garçons plus tot car maintenant je suis plus heureux et plus épanoui d’avoir eu mes 1eres relations sexuelles et amoureuse avec des garçons,.
    Et au pire tu peux toujours reprendre une vie hétérosexuelle. Moi je suis pansexuelle et passer d’une relation homosexuelle à hétérosexuelle et vice et versa ne me pose aucun problème.

    Et dis toi que les attirances homosexuelles sont tout à fait normales et courantes, j’ai aussi des attirances homosexuelles , tes gens de ton entourage que tu ne soupçonne même pas ont des attirances homosexuelles et environ 10 à 15 % de la population a des attirances homosexuelles (d’après les enquêtes mais ce chiffre est probablement sous estimer )

    Donc autorise toi cette expérience de connaître l’amour avec une femme dans ta vie comme ca tu n’auras jamais de regret si finalement l’hétérosexualité te convient le mieux par la suite.

    #24709 Répondre
    Maï

    Merci beaucoup

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
Répondre à : Répondre #24693 dans Dans le flou total. Amoureuse ? vrm ?
Vos informations :




:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 


<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre class=""> <em> <strong> <del datetime="" cite=""> <ins datetime="" cite=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">

Bouton retour en haut de la page