J’en peux plus

  • Ce sujet contient 2 réponses, 3 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Amaryllis, le il y a 3 mois et 3 semaines.
3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #26286 Répondre
    Devon

    Bonjour je m’appelle Devon j’ai 13ans et je suis genderfluid . Mon premier amour s’est suicider quand j’avais 10ans sans que j’ai pu lui dire que je l’aimais. Je me fais ronger par la dysphorie, je suis addict à la scarification et l’automutilation en général depuis environ 3ans. Je stresse énormément à cause des cours . Je me trouve gros et j’arrive à peine à manger. Quand j’y arrive je culpabilise énormément pourtant je suis en sous poids 45 kg pour 166 cm. J’ai déjà fait quelques TS mais personne ne s’en est rendu compte.
    Je compte sérieusement mettre fin à mes jours et j’ai déjà réfléchi à comment j’allais procéder.
    Merci à tous ceux qui liront ce message si il y en a avant que je parte.

    #26335 Répondre
    fil santé jeunes
    Maître des clés

    Bonjour Devon,
    Tu évoques dans ton message un profond mal-être et des idées suicidaires très présentes. Nous le validons pour que tu puisses obtenir les réponses d’autres internautes, mais il nous semble très important que tu ne restes pas seul avec cette souffrance, et que tu puisses contacter un(e) proche ou un professionnel de santé pour être aidé et soutenu dans cette situation difficile.

    Compte tenu de ce que tu évoques dans ton message, nous ne pouvons pas rester sans rien faire et nous sommes dans l’obligation d’agir. Nous t’invitons à nous appeler rapidement au 0800 235 236 (anonyme et gratuit) pour que nous puissions en discuter, et cherchions ensemble des solutions pour t’apaiser. Ton message nous inquiète.
    Tu peux également appeler le 31 14 : numéro spécialisé dans la prévention de suicide. Pour plus d’infos : https://3114.fr/
    Prends soin de toi.

    L’équipe de Fil Santé Jeunes.

    #26356 Répondre
    Amaryllis
    Participant

    Bonsoir. Je ne sais pas vraiment quoi te dire a part : bas-toi ! Nage pour rester la tête hors de l’eau, bas toi contre l’automutilation, même si c’est difficile et que tu as l’impression que tu n’y arrive pas. Une fois qu’on a commencer il est difficile de s’arrêter, je suis bien placée pour le savoir. Bas toi contre ce qui semble être de l’anoréxie car c’est comme l’automutilation, c’est addictif, et les effets secondaires dont on parle très peu sont dévastateurs. Courage a toi dans ta lutte,
    Bonne soirée,
    Amryllis

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
Répondre à : Répondre #26356 dans J’en peux plus
Vos informations :




:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 


<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre class=""> <em> <strong> <del datetime="" cite=""> <ins datetime="" cite=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">

Bouton retour en haut de la page