Moi et la Nourriture, une drôle d’histoire d’amour…

  • Ce sujet contient 10 réponses, 3 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Vango, le il y a 7 mois et 1 semaine.
11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Auteur
    Messages
  • #26851 Répondre
    Vango
    Participant

    Salut :bye:

    Je crée ce topic parce que je voudrais savoir si je suis la seule personne à avoir un rapport chelou avec la nourriture. S’il vous plaît ne me laissé pas tout seul 🙏 !!!
    Pour vous donner une idée de ma situation :
    – Dès que je mange à la cantine (je suis au lycée, donc 5 midi par semaine), je ne peux pas m’empêcher de manger BEAUCOUP plus qu’à ma fin. Ce qui fait que j’ai mal au ventre presque tous les après-midi.
    – Lors des goûters, je ne peux pas non plus m’empêcher de manger tout ce que je peux (je dirais que je m’arrête quand il n’y a plus rien). Je fais cela peut importe les personnes autours de moi, simplement je me sens super mal de manger autant devant les autres, si je pouvais je mangerais seul à chaque fois.
    Ainsi, seul mon petit déjeuné et le repas du soir sont normaux (au niveau quantité ce genre de chose…), sinon je mange toujours le plus possible, même si je n’ai absolument pas faim.

    Merci d’avoir lu jusqu’ici, :heart:
    Si vous avez des conseils, je suis prenant !

    Vango

    #26866 Répondre
    user2112

    bonjour !
    il m’arrive exactement la même chose que toi ! et le pire c’est qu’au final je ne prends plus aucun plaisir manger, et ça me fait culpabiliser vu que je me trouve pas forcément super maigre… sans compter les remarques des parents qui aident pas.
    j’espère que ça va aller pour toi, mais en tout cas tu n’es pas seul 🙂
    bon courage !

    #27210 Répondre
    Vango
    Participant

    Bonjour !!

    Merci pour ton message, je me sens beaucoup moins seul !!

    Moi aussi à force je n’ai plus aucun plaisir et c’est vraiment frustrant !
    Le pire c’est effectivement la culpabilité qui arrive après ça. Mais le problème c’est que je ne me rend pas compte de ce que je fais, pendant que je mange je n’ai pas l’impression d’avaler de si grande quantité… ce n’est qu’une fois le repas terminer, qu’il n’y a plus rien, que la réalité me frappe en plein visage. Je réalise alors que je viens de manger beaucoup beaucoup trop !
    C’est donc assez dur d’arrêter ce comportement…

    Encore merci pour ton message.
    Bon courage à toi aussi !!

    Vango

    #27432 Répondre
    Megann

    Bonjour, je me permet de vous parlez de mon histoire avec la nourriture également, étant petite j’ai fait de la boulimie, je déjeuner à 10h j’avais faim et manger une assiette et je re manger le midi et ainsi de suite pendant un bon moment, à ce jour mon poids m’obsède et et j’en suis arrivé que si je mange sans m’en rendre compte des bonnes quantité me corp refoule tout, dés mot de ventre dés brûlure, si jamais vous aviez des conseils pour me contrôler je suis preneuse

    Merci de votre aide 🙃

    #27442 Répondre
    Mimine

    Salut !
    Il m’arrive la même chose que toi. Je mange pas non plus normalement que de soit au petit déjeuner, à midi, au goûter ou au dîner. Il met arrivé de me faire vomir pour perdre du poids pendant le confinement. Ça a marcher bien sûr ….. mais j’ai vite repris mon poids de départ car mes angoisses mon stresse mon addiction à la nourriture ne sont pas parti eu.
    Depuis toute petite je suis ronde, grosse et on me le fais remarquer surtout mes parents.
    Résultat maintenant c pire mes complexe m’obsède je ne me trouve pas belle. Je me qualifierai d’horrible créature. Fin bref j’aimerais perdre du poids avoir un corp qui est a peu près dans mon idéal et enfin manger et apprécier la nourriture comme une personne normale ainsi que de plus avoir de commentaires comme «  arrête de manger » , « si tu es une petite boulotte », «  hannn tu peux pas manger comme ça ! » etc.
    Merci

    #27456 Répondre
    Vango
    Participant

    Bonjour Megann et Mimine,

    Je n’ai pas de conseil MALHEUREUSEMENT !! J’aurais tellement aimé vous en partager ! mais je suis dans la même situation que vous…

    Cependant, je ne pense pas que se « contrôler » soit la bonne solution. Je vous dis cela avec mon expérience d’adolescent de 17 ans, mais pour moi, à chaque fois que j’ai tenté de me contrôler, immédiatement après, mon comportement et mon attitude envers la nourriture s’est empiré.

    Ensuite la question du corps est primordial, il est très difficile de réussir à changer son point de vue vis à vis de soi-même dans un environnement où même vos parents ne vous soutiennent pas. Personnellement, j’ai la chance de ne pas me prendre de remarque sur mon poids mais uniquement sur les quantités que je mange et comment je les mange… C’est très difficile pour moi à vivre, alors je n’ose imaginer ce que tu traverse Mimine.

    Parfois il faut savoir s’aimer au détriment des autres. Je ne sais pas si cela est la solution. Je sais cependant que se faire vormir, se faire du mal de quelconque façon n’est pas cette solution.

    Une dernière chose, quelque soit les choses que l’on vous dise, vous êtes valides, beaux et belles, uniques.

    A bientôt j’espère !

    Vango

    #27560 Répondre
    L

    Salut Vango !
    Je suis une fille de 13 ans, et j’ai le même problème que toi. Sauf que c’est par périodes, je me restreint beaucoup et je suis contente de moi puis je ne peux plus m’arrêter. Je mange beaucoup car je stresse de trop manger. En ce moment cela va mieux, je suis allée dans une maison des adolescents et je crois que ça me fait du bien.
    Je pourrais te donner un conseil mais je te promets rien car moi je le respecte pas : mange lentement ! Les rares fois où je l’ai fait, je n’étais pas stressée et je n’avais plus faim une fois mon assiette finie. Bois beaucoup, l’eau coupe la faim et aide à éliminer (mais quoi ? je sais pas).
    Est-ce que tu te trouves trop laid ? Tu as confiance en toi ? Si les réponses sont non et oui, je pense que ton problème n’est pas gravissime (je ne minimise pas, seulement ça devrait pouvoir se régler assez vite). Si par contre tu as répondu oui et non… reste sur ce topic, on va s’entraider :heart: !

    #27652 Répondre
    Vango
    Participant

    Salut L,

    Merci pour ton post, je me sens moins seul !

    Anecdote : La semaine dernière j’ai totalement dérapé… Deux jours d’affiler j’ai mangé 14 pain au lait par jours, donc ~ 30 en deux jours… Ainsi que beaucoup, beaucoup de gâteaux, chocolats, bonbons lors des petits-déjeuner / goûtés. Avec à côté de ça, des repas bien chargé les midis et les soirs.

    Je prends tout les conseils donc ils sont les bienvenue ! Je vais faire de mon mieux pour les appliquer (manger lentement + boire de l’eau) !!

    Ma réponse : Ça dépend (je ne me trouve pas laid, juste je me sens mal à l’aise dans mon corps, je me sens mal avec) et NON.
    Je suis au milieu de tes pronostiques 😅.
    Le problème c’est que ce comportement, je l’ai développé vers mon entrée en 6 ème et aujourd’hui je suis en première… je te laisse imaginer.

    Compte sur moi pour rester sur le topic !
    Je serai ravi qu’on s’entraide :heart:

    Vango

    #27693 Répondre
    titiValentinetiti
    Participant

    Bonsoir, tout le monde, chacun des « témoignages » de ce forum m’ont fait penser à ma situation. Tout a commencé l’année dernière, j’ai commencé à me sentir obèse alors que je ne l’étais pas,(je suis une fille de 15 ans, donc l’année dernière j’en avais 14 et pesais 45kg pour 1m58) . Alors j’ai commencé par réduire mes quantités de nourriture, voir ne plus en manger le midi à la cantine du collège. Pourtant j’adore la nourriture, toute ma famille a toujours aimé la bonne nourriture fait maison. Et puis après, mes arrières grands parents sont morts (de vieillesse). Ensuite ça a été mon chat, mes deux chiennes, mes lapins et une amie emportée par le cancer. Bien sure tout ça ne s’est pas passé simultanément, mais c’est comme ça que je l’ai ressenti. La réponse de mon corps a été de faire des crises d’hyper phagie et comme c’était après un jeûne, j’ai pris du poid. Et depuis je suis dans cette spirale infernale, parfois entrecoupée de pauses. Je me trouve grosse, je jeûne, mon corps lache, je me gave. Et comme vous le disiez plus tôt, je ne m’arrête que quand il y en a plus. C’est soit tout, soit rien. Je n’arrive pas à trouver de milieu. Pendant une période, je me faisait vomir car j’aime bien me sentir «vide ». Mais j’ai arrêté car ça me brûlait la gorge. J’en ai honte, mais je me sens fier quand mon corps a faim. C’est comme une récompense. Mes proches n’en savent rien, pas même mes parents. c’est pour ça que je me suis inscrite sur ce site.
    Merci,
    Bonne journée,

    #27748 Répondre
    L

    Salut Vango et titiValentinetiti.
    Tout d’abord j’espère que vous allez bien. C’est important 💜.
    Tout d’abord Vango, est ce que tu pourrais nous dire si tu es plutôt maigre, mince, « normal », en surpoids ? J’ai mis normal entre guillemets car la normalité c’est tout et rien.
    Si tes parents ne sont pas au courant de la situation, c’est que tu n’as pas dû avoir une prise de poids rapide, non ? Et si tu n’as pas eu de prise de poids rapide peut-être que tu pourrais simplement remplacer ce que tu manges par des aliments plus sains. Les fruits et les légumes apportent plein de choses utiles au corps (désolé, je sais toujours pas quoi 😥) mais sont peu caloriques (ça, je sais). De même, en cas de grignotage à l’apéro privilégie les carottes aux chips.
    Essaye d’encourager tes parents à faire des repas plus sains, ou mieux, cuisine avec eux. La satiété arrive plus vite quand on mange des épinards que quand on prend 14 pains au lait.
    Est-ce que tu arriverais à identifier pourquoi tu as englouti tant de pains au lait ? Le stress ? La peur du manque ? Est ce que cela arrive à un moment précis de la journée ou quand un événement approche ? Essaye de trouver la réponse. Depuis que je sais que je mange plein de pain pour calmer mon stress de manger trop de pain (zéro logique, je sais 😑), je mange moins de pain. C’est assez simple dit comme ça.
    Est-ce que tu ressent encore la sensation de faim ? Je te pose la question car moi pendant longtemps je ne l’ai plus ressentie.
    En fait moi aussi mon problème a commencé en 6e sauf que je suis en 4e et qu’il commence à se régler. Après, j’avais écrit à deux magazines différents, j’en avais parlé à mon médecin et même mes parents étaient plus ou moins au courant, et pourtant RIEN n’avait avancé. Je m’en suis sortie quand, après être allée dans une maison des ados, on m’avait orienté vers une diététicienne qui appelé mes parents pour prendre rdv. Et là ils se sont rendus compte qu’il y avait un problème.
    Donc un dernier conseil pour aujourd’hui : si tes parents ou tes amis sont au courant (faudra leur parler par contre), cela sera normalement bénéfique pour toi. S’ils te soutiennent…
    TitiValentinetiti, je pense que toi aussi tu devrais en parler avec tes parents. J’ai regardé sur la courbe, tu es en dessous de la moyenne alors que moi je suis bien au dessus. Tu vois, je suis jalouse de toi alors que toi même tu te trouves trop grosse. L’été arrive, hydrate toi bien, ******. Tu peux aussi essayer de faire du sport, pour avoir un corps qui te plaît plus. La meilleure ******* mais attention, même si elle dit que tout le monde est beau y’a encore cette image de « corps parfait ». Mais sinon c’est génial !!!
    À bientôt :bye:
    L.

    #27942 Répondre
    Vango
    Participant

    Salut L,

    Je vais à peu près bien. J’espère que toi aussi tu vas bien.

    Je pense que je suis « normal » (mon IMC est de 23.3), je n’ai pas pris de poids d’un seul coup, mais j’ai arrêter de grandir et mon poids lui continu de croître…

    Mais parents ne sont donc pas au courant de mon comportement vis à vis de la nourriture, mais ils me connaissent et savent que j’aime bien mange (mdr).
    Pour ce qui est de manger des choses plus saines, c’est compliqué :
    (mes parents sont divorcés)
    – Quand je suis chez ma mère :
    -> Lors des « vrai » repas (midi / soir) : je mange des bonnes choses, ma mère cuisine comme elle peux, elle fait attention. (le petit déjeuner est le seul moment où je mange toujours la même chose et ça va)
    -> Lors du goûté : je mange un yaourt et du pain en général (il n’y a pas de gâteaux chez ma mère, elle est « anti-sucre »…) sauf que par moment, je ne peux pas m’empêcher de manger beaucoup, beaucoup de pain. Je pense qu’il va falloir que je remplace le pain par un fruit, mais je me connais, au final je vais manger yaourt + fruit + BEAUCOUP de pain.
    – Quand je suis chez mon père :
    -> Lors des « vrai » repas (midi / soir) : ma belle mère est traiteur, elle aime pas avoir des gens dans ses pattes quand elle cuisine. Elle nous prépare des plats succulents (c’est donc pas forcément une bonne chose…) et fait de grandes quantités. Elle nous ressert tout le temps même si on a plus faim et on doit terminer notre assiette sinon on a des problèmes.
    -> Lors du petit-déjeuner / goûter : C’est le gros n’importe quoi, chez mon père il y a plein de choses à manger dans les placards… (c’est là bas que j’ai mangé les pains au lait…). Je sais pas pourquoi je fais ça, je mange déjà beaucoup le midi et le soir, pourtant je me goinfre quand même (le pire c’est que j’ai même pas vraiment envie de manger dans ces moments là).
    – Quand je suis à la cantine : Je mange beaucoup trop, je n’arrive pas à me restreindre sur ma prise de plat au moment où l’on se sert. Et je me sens obligé de tout finir. Ce midi encore je me suis explosé le ventre, j’en ai marre.

    Je vais réfléchir aux questions que tu m’as posé.
    je te donnes les réponses quand je les ai trouvé.

    Je vais essayer d’en parler avec mes parents (mes amis le savent mais ne comprennent pas l’ampleur de la situation si je puis dire…)

    À bientôt,

    Vango.

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
Répondre à : Répondre #27560 dans Moi et la Nourriture, une drôle d’histoire d’amour…
Vos informations :




:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 


<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre class=""> <em> <strong> <del datetime="" cite=""> <ins datetime="" cite=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">

Bouton retour en haut de la page