Les ennuis du quotidien

Attention méduses !

image_pdfimage_print
valiseLes méduses n’ont pas bonne presse. C’est vrai que leur corps translucide et visqueux ne donne pas envie de les approcher. D’ailleurs, certaines (ne vivant pas sur nos côtes heureusement!) peuvent tuer un homme en quelques minutes. Sans vouloir faire de vous des phobiques de la plage il nous semblait important de faire le point sur ces petites bêtes que vous croiserez peut-être cet été.Les méduses existent depuis des milliers d’années ce qui explique qu’il en existe de formes très variées.
Les piqûres se situent surtout au niveau des bras et des jambes. L’aiguillon des cellules urticantes (présentes sur les tentacules) décharge du venin. Attention, une méduse morte reste vénéneuse pendant plusieurs semaines.Attention ban de méduses en vue !

La première chose à faire est évidemment de les éviter et de différer un peu l’heure du bain.
Elles se promènent en bandes alors mieux vaut ne pas tomber au milieu. Certaines noyades sont dues à ce genre de mauvaises rencontres. Si vous vous baignez sur une plage où se trouvent des méduses ne vous éloignez pas du bord.

Trop tard !

On ressent une piqûre légère, suivie immédiatement d’une forte douleur (brûlure, décharge électrique) qui augmente pendant 30 à 45 minutes. On se sent engourdi. Au bout de 15 minutes, apparaît un érythème léger (rougeur de la peau) qui peut augmenter durant environ 4 heures. Dans la plupart des cas, vous en resterez là. Cependant la réaction peut être différente suivant l’âge de la victime, les antécédents personnels (allergie..), l’étendue de la surface atteinte et bien sûr le type de méduse et la quantité de venin, alors si vous avez d’autres symptômes (nausée, maux de tête, vertige…) n’hésitez pas à vous rendre au plus vite chez le médecin.

En cas de piqûre que faire ?

  • Surtout s’empêcher de se gratter
  • Rincer soigneusement la plaie à l’eau de mer
  • Appliquer une couche de sable sec (absorbe le venin et surtout décolle les cellules urticantes restées sur la peau)
  • Rincer à nouveau à l’eau de mer jusqu’à disparition des symptômes (environ 30 minutes)
  • Mettre ensuite un antiseptique sur la peau.
  • Et prendre un antidouleur

Dans la majorité des cas, il n’est pas nécessaire d’avoir recours à des antibiotiques même si la lésion peut s’infecter pendant les 3 à 7 jours suivant la piqûre. Mais comme toute lésion, c’est une porte ouverte pour les infections alors n’oubliez de vérifier que vous êtes vacciné contre le tétanos.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 
Bouton retour en haut de la page