Chat x

Notre service est ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 22h.
Pour plus d'informations : www.filsantejeunes.com/tchat-individuel
Service fermé
Publié le , Modifié le 16 janvier 2014

C’est quoi la psychiatrie ?

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

image_pdfimage_print

actualite_moisLes fous, la folie, l’asile, la camisole de force, quand on a pêté un plomb ou un câble, quand on débloque …
Si on peut dire qu’il y a toujours eu des « fous », la psychiatrie est en fait une discipline assez jeune, née il y a environ 200 ans. Avant cela, les « fous » étaient traités de façon inhumaine et emprisonnés à vie. Être fou était un crime.

De la folie à la psychiatrie

Certains médecins dont les noms vous diront peut-être quelque chose (Kraepelin, Charcot, Pinel, Esquirol…) ont contribué à ce que la folie devienne une maladie digne d’être soignée.

C’est au début du 19ème siècle que la psychiatrie devient une discipline médicale. On parle alors « d’aliénisme » (dérivé « d’aliénation mentale », c’est-à-dire quand la raison est esclave de la déraison). La souffrance du patient est reconnue et son apaisement devient l’objectif de cette médecine. On reconnaît des « causes morales » à cette maladie. Du « fou criminel », on passe au « malade aliéné ». Les malades restent encore très à la marge de la société, qui les parque dans des « asiles » en dehors des villes.

Au début du 20ème siècle, la découverte par Freud de la psychanalyse va opérer un premier tournant décisif dans la prise en charge des malades mentaux : on leur donne la possibilité d’exprimer leurs souffrances psychiques sans les juger.
Le deuxième tournant décisif va être l’apparition des traitements par médicaments psychotropes (neuroleptiques) au milieu du 20ème siècle. Avec ces traitements, les délires, agitations et hallucinations des malades vont pouvoir être calmés et permettre ainsi la mise en place de psychothérapies. De ces avancées, va découler la psychiatrie actuelle.

Classification des maladies mentales

Depuis la naissance de la psychiatrie, les médecins n’ont cessé de vouloir classifier les maladies mentales. Chaque classification est fonction du mouvement dans lequel s’inscrivent les médecins qui la proposent. En France par exemple, où le courant psychanalytique prime, l’origine (« l’étiologie ») de la maladie se trouve dans le conflit intrapsychique inconscient qui habite chaque patient. Dans d’autres pays, comme les États-Unis, le courant dominant cherche plutôt à décrire de façon objective (c’est-à-dire sans cadre théorique) les maladies en fonctions de leurs symptômes. Elles sont décrites dans le DSM (Diagnostic and Statistical of Mental Disorders). Dans ce contexte, on ne parle plus de maladie mentale mais de trouble mental car la maladie suppose qu’on en connaît l’origine.
D’autres classifications existent (CIM10, PDM, CFTMEA…) et reprennent de façon diverse celles déjà existantes. Aujourd’hui, la psychiatrie navigue entre ces différents courants, sachant qu’aucun ne peut prétendre répondre totalement à toutes les questions.

La psychiatrie sur Fil Santé Jeunes

Loin de nous l’idée de tout savoir et de tout vous dire sur la psychiatrie car il s’agit d’une discipline très complexe qui nécessite une bonne dizaine d’années d’études avant d’espérer pouvoir la maîtriser un peu ! Les psychiatres ne vous diront pas le contraire.
En revanche, dans les cours de récré, entre potes, à la maison, à la télé, on peut entendre une injure, une remarque, une expression empruntée au vocabulaire de la psychiatrie. Du langage médical, certains noms de maladie (ou de trouble) ont glissé vers le langage courant.
Sans prétendre être exhaustifs, on vous propose de remettre dans leurs contextes psychiatriques, ces noms que vous avez déjà sûrement entendus à bon ou à mauvais escient.

Mises en garde

• Attention, en aucun cas nos fiches informatives ne peuvent remplacer le diagnostic posé par un psychiatre. Lui, et lui seul, est en mesure d’évaluer une situation psychiatrique.

• Ayez également en tête que chacun de nous a en soi un petit peu de tout, c’est ce qui fait que l’on va bien. Donc ne soyez pas étonnés si vous vous reconnaissez dans l’une ou l’autre des fiches, c’est NORMAL !

Sources :

Adolescence et psychopathologie, Daniel MARCELLI et Alain BRACONNIER, éditions Masson 2000

Mini DSM-IV, critères diagnostiques, éditions Masson 1996

Vous avez aimé cet article ? partagez le sur votre réseau !

3 réflexions au sujet de « C’est quoi la psychiatrie ? »

  1. LA PSYCHIATRIE C EST UN INSTRUMENT POLITISE POUR DES GENS QUI SERAIENT CAPABLE DE MONTER UNE DICTATURE SANS QUE CELLE CI PUISSE SE DEVOILER AUX YEUX DES HUMAINS .
    QUAND LE CERVEAU EST DIFFERRENT DE LA MASSE ?
    BELLE BLAGUE .

    j'aime 1
  2. Bonjour,

    J’ai 19 ans et je tiens à poster mon témoignage sur la psychiatrie. A mon avis, comme il est très mauvais et que souvent, sur les forums, on accepte QUE les témoignages positifs (hélas…), il sera sûrement automatiquement supprimé mais j’essaie quand même.
    Alors, vous pouvez lire mon témoignage ici, vers la fin de la page : http://www.**********
    C’est le pire traumatisme de ma vie, oui. Ce séjour en hôpital psychiatrique n’a fait qu’aggraver ma souffrance et près de dix mois après, j’en souffre encore en y repensant.

    Non, les méthodes barbares ne datent malheureusement pas du moyen-âge. Certes, il existe des endroits bien, mais il existe aussi toujours des endroits où la chambre d’isolement, la contention, voir les électrochocs (etc) existent encore… Sans oublier les médicaments qui transforment en légume.

    http://www.********

    j'aime 15

Répondre à Oiseau-de-Pluie Annuler la réponse

Attention, le champ « commentaires » est un espace d’expression dédié aux jeunes.

Pour discuter et échanger avec d’autres jeunes, tu peux te rendre sur le forum.

Pour toute réponse personnalisée d’un professionnel de l’équipe, tu peux envoyer ta question dans l’espace Pose tes Questions ou nous appeler au 0 800 235 236.

Cette partie est modérée. Ton commentaire ne sera publié qu’après sa validation par un modérateur.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 caractères restants
:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)