Répondre à : Non-binarité

#23539
PoussièreSurUnPlan
Participant

Salut,
Maintenant, puisque je refuse l’hospitalisation, iels parlent d’hôpital de jour et/ou du médicament qu’on m’a prescrit et que je refuse de aussi de prendre. Je suis conscient•e que la scarification n’est pas la solution, et que je devrais arrêter, mais même si je me fais un peu moins de mal qu’il y a deux semaines, j’en ai besoin.
Vous serez peut-etre disponible toi et ton amie dans quelques jours. Tu peux aussi lui écrire un email qu’elle lira quand elle en aura le temps. Pour les profs, je comprends.
Si tu ne veux absolument pas que l’infirmière révèle certaines choses, tu peux lui demander… normalement elle respectera ton souhait (je hais ce mot, « normalement »). Après c’est vrai que quand on est trahi comme ça, ça ne donne pas envie de recommencer… j’ai vécu la même chose (sauf que c’était parce qu’il y avait un danger selon elleux).
Merci. Je te souhaite que ça aille mieux pour toi et que tes parents t’acceptent, et que tu réussisses à leur parler.
Je suis là si tu veux parler.
Bonne soirée
PoussièreSurUnPlan

Bouton retour en haut de la page