Répondre à : Je n’ai plus envie de vivre

#25139
Lisarouen
Participant

Bonjour, je me suis énormément retrouvée dans ton message. Je précise que je suis une fille de 21 ans. On m’a rabâchée toute ma vie que j’étais trop faible, quand je suis fracturée le radius l’été dernier pour ma famille c’est parce que je suis trop faible, que je vais au-delà de mes forces, que j’aurais du me contenter de faire le tour du pâté de maison (j’étais en vélo). J’ai beau leurs montrer que je ne suis pas si faible, rien n’y fait… Je suis suivi par des psy depuis le collège (harcèlement scolaire et sexuel). Cela ne fait que depuis septembre que je prends réellement conscience et que je m’applique dans ma prise en charge. Je suis sous antidépresseur mais cela est loin de faire tout. Pour être honnête hier j’ai fait une tentative et c’est mon compagnon qui m’a fait vomir… Oui, je suis en couple depuis maintenant 2 ans et demi mais je ne peux m’en empêcher de penser qu’il irait mieux sans moi… Je ne me considère pas comme quelqu’un de bien, bien au contraire… J’ai l’impression d’être nocive pour ceux que j’aime. Je ne vais pas te dire des banalités comme « ça va aller ». Je veux juste te faire comprendre que ce n’est pas parce que tu as l’impression que les autres sont heureux qu’ils le sont vraiment. Tu pourrais être étonné. Pour prendre mon cas, personne ne pourrait imaginer ce que j’endure au quotidien, ma lutte de tout les instants contre mes envies de mort… Pour eux, je suis une personne joyeuse et qui n’a jamais rencontré de réelle problèmes. S’ils savaient, ils tomberaient de haut.. Même ma famille est loin d’imaginer tout ce que je vis… La seule chose qui me tient en vie est l’espoir certainement naïf de croire que grâce à mon histoire je vais pouvoir aider les autres… Il faut que tu t’accroches à la vie, en te donnant un but quelque qu’il soit. La vie est cruelle, la mort est tentante mais elle n’est pas la solution…

J’espère avoir pu te donner ne serait-ce qu’un peu de baume au coeur.

Bouton retour en haut de la page