Répondre à : Besoin de parler

#25775
Nellow

Hey Marco !
Comment s’est passé ta semaine depuis que tu as posté ce message ? Tu es en vacances c’est ça ? Raconte moi un peu ces derniers jours, ce que tu ressens…
J’ai pris également le temps de te lire, et il y a eu de nombreux passage où je me reconnaissais.
Parfois, on se sent seul même entouré car on ne trouve pas les bonnes personnes qui vont comprendre notre mal être. Alors on fait semblant que tout va bien jusqu’au jour où tu ne pourras plus porter ce masque. La mutilation est sûrement ton exutoire? Un moyen d’échapper à la réalité ?
Je t’en prie, ce n’est pas la solution.. Regarde, rien que de poster ce message t’a évité de te faire du mal. Peut-être que écrire ne te soulage pas, ou peut-être que tu ne te rends pas compte que si en fait? 🙂
Tu n’es pas seul Marco, crois-moi il y a énormément de jeunes comme toi qui passent par ces phases là. L’adolescence est une période que j’ai moi-même très mal vécu. A me demander même si mon existence servait à quelque chose !

Les parents n’ont pas la science infuse, tu es leur unique enfant ? Malheureusement d’après tes dires ils sont le déni complet. Tant pis pour eux, ils s’en apercevront trop tard ou peut-être jamais. Vivre dans des conditions comme ça c’est tout sauf facile… Mais tu dois être fort car tu sais déjà que tu ne vas pas rester chez tes parents indéfiniment.
Et même si tu rates tes études ? Tu n’es absolument pas une cause perdu ! Ne te sous-estime pas, avoir des mauvaises notes à l’école ne juge en rien ton intelligence. Tu m’as l’air de quelqu’un de très mature et qui encaisse énormément.
J’espère que me lire te fera du bien. Je suis passée par là moi aussi et aujourd’hui j’ai 24 ans.
Si ça peut te rassurer je viens de démissionner d’un CDI, tu sais le graal pour avoir des projets? Et bien je suis partie car le poste ne le correspondait pas. Tant pis. Je vais devoir retrouver quelque chose…

Tu en auras toi aussi des échecs, des déceptions, des doutes et des peurs, cela fait parti de la vie… Mais tu connaîtras aussi l’amour, les réussites, les fous rires, les moments de détentes. Promis, ça ira. Je pense que en effet, écrire te fait plus de bien que tu ne le penses.

Tu sais ce qui m’a aidé aussi ? LA MUSIQUE !
Si tu n’as entendu le morceau de « Orelsan-Notes pour trop tard, » je t’invite à l’écouter.
Ou encore le morceau de « Nekfeu-Avant tu riais » (les premiers mots te feront échos je pense) en tout cas ce sont ces morceaux qui m’ont le plus correspondu à ces moments de doutes dans ma vie, et même à l’heure à laquelle je te parle.

Crois en toi Marco ! Tu es maître de ta propre vie. 😉

Bouton retour en haut de la page