Répondre à : Je n’ai plus envie de vivre

#25784
feedle
Participant

Salut,

C’est pas le fait d’être « puceau » qui me fait souffrir. C’est le fait de savoir que je ne connaîtrait jamais l’amour, de savoir que je ne serai jamais aimé et que je n’entendrai jamais « je t’aime ». La principale raison pour laquelle je ne pourrais jamais trouver de copine c’est parce que je ne suis pas dans un contexte favorable aux rencontres. Je sors rarement de chez moi à part pour faire les courses ou pour les études, à l’école tout le monde est déjà en couple, et je ne suis pas quelqu’un avec des passions « sociables » (jeux-vidéos, dessin, écriture, tout ça…). J’ai installé tinder mais en 4 ans ça n’a jamais marché. Les chances que je rencontre quelqu’un sont tout simplement trop minces. « Alors sors! Va dans un bar ». Tout seul ? Non merci!

Si je redirige ma colère contre moi-même au lieu de sur d’autres gens, c’est parce que tout ce qui m’arrive est de ma faute. C’est pas de la faute des autres si je suis nul dans tous les domaines, si je m’implique pas assez dans mes études, si je suis pas assez attirant ou si je suis jamais motivé. Tout ca, les autres ils y peuvent rien. C’est à cause de moi que tous ces problèmes sont arrivés. Les autres peuvent rien faire pour m’aider.

Pour ce qui est de tes conseils. Je vais essayer de répondre un par un. Je fais pas partie de la communeauté LGBT donc les soirées comme ça c’est pas pour moi. De toute façon même les soirées tout cours je suis jamais invité. Pour les groupes politiques, non merci. J’ai déjà rejoint des groupes politiques, de droite comme de gauche, et j’ai toujours fini par les quitter parce que c’est groupes ont tous à un moment ou un autre été dominés par les éléments les plus radicaux.
Je ne peux pas envoyer chier ma famille. Je suis dependant financièrement d’eux. Si je plaque tout, je n’aurais nulle part où aller.

Bouton retour en haut de la page