Répondre à : Dépendance affective pour deux profs

#38080
Nutcracker
Participant

    Je pense que c’est bien une dépendance affective.
    J’ai vécu à peu près la même chose, sauf que je n’étais pas proche d’elle, je ne lui ai jamais confié quoi que ce soit. Je l’aimais de loin. Et je ne lui ai jamais dit, et j’y pense encore, mais j’ai décidé de me « détachée » parce que je ne pouvais plus vivre comme ça. Je suis maintenant au lycée et pense encore quelque fois à elle (enfin je l’avais au collège, ça ne faut que 6mois!), mais j’ai transféré ma dépendance à elle en autre chose, mon attention est centrée sur autre de chose. Néanmoins si je la revoyais j’aurais mal, encore très mal, et je sais que c’est un de mes plus grand regrès de ma courte existence (15ans) de ne pas lui avoir dit. Je suis soulagée que vous l’ayez fait, et j’encourage les autres si il y en a à le faire, pour ne pas regretter plus tard.

    Bouton retour en haut de la page