Dépendance affective pour deux profs

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 20)
  • Auteur
    Messages
  • #36258 Répondre
    Mimamoute
    Participant

      Bonjour, en troisième, j’ai vécu une expérience compliquée puisque du jour au lendemain je n’allais plus bien. Mes parents n’ont pas étés là pour m’aider, ils me l’ont même reprochés. Entre temps deux de mes profs ayant vu le mal être m’ont aidé, on essayé beaucoup de chose. Elles étaient devenus mon socle. Étrangement,d’autres professeurs s’étaient inquiétés mais j’avais refusé de leur parler de ce mal être. Ces deux professeurs, il fallait que j’aille les voir tous le temps. Au point où des décisions qui devaient être les miennes se transformait en besoin incompréhensible de leur demander à elles se qu’elles en pensaient. Tout ce qu’elle pouvaient me dire, je le retenait, et mon objectif était simplement de vivre pour elles. Honnêtement elles pourraient me demander n’importe quoi je le ferai sans hésiter. Quand je suis avec elles, je me sent en sécurité, protégée, quand elles ne sont plus là c’est une panique, une angoisse. Aujourd’hui je suis au lycée et je ne les voient que rarement, et ça me rend très anxieuse. Elles qui me faisaient me sentir bien … Ne sont plus là. Je sais que je peux leurs envoyer un message si ça ne va pas mais quand même …! Je les considère comme mes parents de substitution. J’arrive même a éprouver de la jalousie pour les filles de l’une d’entre elle. Relire nos anciens messages, même des plus idiots me remonte le moral. Et maintenant, j’ai l’impression d’être un addict en pleine crise puisqu’il n’a plus sa drogue.
      Aujourd’hui, toutes deux ne savent pas ce que j’endure… Ce besoin perpétuel de les avoir prêt de moi.

      Est ce que ça ressemble à de la dépendance affective ? Est ce que c’est dangereux ?
      Faut il que je leur en parle ? Si oui, comment ?

      #37174 Répondre
      Lola13
      Participant

        Hey💗
        Tout d’abord, je tiens à te dire que si je me permet de répondre à ton message et a te conseiller, c’est car je suis actuellement dans cette même situation (a quelques détails prés). En effet, ce que tu ressens c’est ce que moi, personnellement, j’appelle une dépendance affective car c’est la chose qui s’en rapproche le plus je pense ( je ne suis pas sûre a 100% et j’aimerai faire vérifier mon hypothèse par un professionnel). Fin bref. Tu te demandes si c’est  » dangereux ». J’aurais tendance à dire que non,
        Mais ca peut le devenir si la situation s’aggrave et que tu tombe en dépression( j’espère que t’en es pas encore là 😅) mais bon, je pense que les risques sont quasi-inexistants.(tkt💗) Je pense que dans ta situation actuelle, tu peux faire plusieurs chose:
        •Premièrement, tu pourrais envoyer un message avec tes deux profs (où même les voir, ce serait le top je pense) pour  » renouer le contact ». Personnellement, dans les moments difficiles où ça n’allait pas, j’allais la voir ( ma prof d’espagnol du coup pour qui je ressens la même chose que toi(qui n’étais au courant de rien)) car le simple fait de la voir et de parler de quelques chose de simple avec elle, de travail me faisait me sentir instantanément mieux. (Malheureusement cette année je n’ai plus la chance de pouvoir lui parler😔). Après, je ne connais pas en détail t’a situation mais peu être que c’est déjà ce que tu fais mais que ça ne te fais pas te sentir mieux.
        •Deuxièmement, tu peux en parler à une personne de ton entourage. Tes amies par exemple, si elles sont au courant de cette douleur que tu endures, et si elles ne sont pas au courant tu pourrait leur en parler, même si c’est compliqué et que tu pense qu’elle ne comprendraient pas.( Tu pourrais être surprise 😉)
        • Troisièmement tu pourrais éventuellement en parler a un(e) psy, que ce soit le/la psy scolaire ou en dehors. Ce sont des personnes qui sont là pour ça et qui ont une capacité d’écoute tout a fait extraordinaire. Te confier sur ce sujet devrait te soulager un peux je pense.

        Je pense que c’est a peu près tout ce que j’ai à te dire a propos de parler aux gens.
        J’ai une dernière chose à te demander : est ce que ce genre de chose t’était déjà arriver auparavant, si oui, est ce que tu t’en es sortie en remplaçant la personne où juste parce que c’est passé.
        Donc voilà !💗 Je te souhaite beaucoup de courage pour la suite et une bonne
        continuation 💗💗😉
        J’espère t’avoir aidée!

        #37247 Répondre
        mimamoute

          Merci beaucoup pour ta réponse, non cela ne m’étais jamais arrivé auparavant.
          J’ai envoyé un message à l’une d’entre elle en lui disant que j’aurai quelque chose d’important lui dire, je compte le faire dans peu de temps.
          J’en ai déjà parlé a des copines mais elles ne comprennent pas comment s’est possible, de ce point là c’est donc inutile.
          Pour les psy scolaire ou non, j’ai essayé mais que des déception… vaut mieux tout gérer seul hein…!

          j’espère que tu vas bien et que tu ne gère pas trop mal cette dépendance?

          #37408 Répondre
          Lola13
          Participant

            Hey ! ✨
            Je suis contente que tu décides d’en parler a une de tes profs ! Pour ma part, j’ai décidé de passer à l’action car je n’arrivais plus à gérer la situation et je suis allée la voir aujourd’hui. Ça m’a fait beaucoup de bien et elle a extrêmement bien réagi ! J’espère sincèrement que pour toi, le fait de lui en parler va t’aider !🧡

            Et justement, puisque tu en viens à en parler des psy, qu’est ce que tu appelles une déception exactement ? Mais bon, après tout nous sommes bien d’accord, nous sommes les seules vraies personnes a savoir exactement ce que nous ressentons, il n’y a donc que nous qui pouvons réellement clôre le problème !( Et je suis désolée que t’es amis ne t’ai pas réellement compris au fait )

            Enfin bref, je suis désolée de t’avoir répondu si tard, et surtout tiens moi au courant de comment cela s’est passé !✨

            #37409 Répondre
            Lola13
            Participant

              Hey! ✨
              Je suis désolée d’avoir vu ton message si tard, et je suis contente que tu ai finalement pu lui en parler ( enfin je ne sais pas si tu l’a déjà fait ou pas encore). J’espère que ça t’a aider (ou que ça va t’aider si tu l’a pas encore fait)!
              Enfin brefff !!
              De mon côté je vais plutôt bien. Disons que je gère assez mal cette situation en ce moment….Mais comme toi j’ai décidé de passer à l’action, et je suis allée lui en parler aujourd’hui, avec une amie pour m’aider (au passage je suis désolée que tes amies ne te comprennent pas).
              Cela c’est plutôt bien passé, et elle a assez bien réagi donc je suis assez contente.
              Et puis justement, comme tu en parles, elle a bien vu que j’avais énormément besoin de parler et elle m’a conseillé d’aller voir un psy. Tu penses que c’est une bonne idée ?( Étant donné que tu n’a eu que des déceptions de ce côté là)
              Mais bon, comme tu dis, on gère bien mieux ça toute seul !🧡
              Tiens moi au courant de comment ça s’est passé de ton côté !🧡✨

              #37437 Répondre
              Lola13
              Participant

                PS: jsp pk mon tel a buggé et ça a fait deux réponses différents.

                #37910 Répondre
                mimamoute

                  Hello excuse moi de n’avoir répondu que très tardivement, malheureusement la prof à qui je devais parler était absente le jour J, elle m’a proposé qu’on se voit à la rentrée, j’ai accepté, nous n’avons pas définie de date, et je n’ai pas envie de forcer auprès d’elle. j’attends que les vacances se terminent avant de le joindre, histoire de pas aller les lui gâcher! Ce qui m’angoisse c’est que une semaine après la rentrée je vais en voyage en Allemagne et si elle ne peux pas me voir pendant la semaine de la rentrée je vais devoir rester longtemps avant de lui dire! Repousser la chose est de pire en pire… et comme m’a dit l’autre prof en question, j’entretiens bien le suspense… à ne pas leurs dévoiler en message!
                  Ce qui me fait aussi peur, c’est que je ne sois pas crédible, déjà que tomber en dépendance affective sur une personne c’est difficile à croire mais deux, je n’ose pas imaginer, d’autant plus qu’elles se connaissent très bien!

                  Sinon comment cela s’est passé avec ta prof lorsque tu l’as vue? Elle l’a pas mal pris? Elle a compris?
                  j’ai vu trois psy différentes et deux d’entre elles font parties de l’EN donc elles ne sont pas incroyables et leurs métier consiste plus a être conseiller d’orientation, donc avec elles ça ne s’est pas bien passé, non pas qu’elles m’ont fait de mauvais coup mais disons qu’elles s’en fichaient de moi et de ce que je pouvais dire. Puis j’en ai vue une autre en dehors de l’école mais pour autre chose mais le courant n’est jamais passé je ne lui faisait pas confiance et je lui inventait des bobards(d’ailleurs les seuls informés de ça étaient mes deux profs). Mais rien ne t’empêche de tester, tu peu tomber sur une bonne personne, attentive. Comment ce déroule pour toi la suite? :bye:

                  #38080 Répondre
                  Nutcracker
                  Participant

                    Je pense que c’est bien une dépendance affective.
                    J’ai vécu à peu près la même chose, sauf que je n’étais pas proche d’elle, je ne lui ai jamais confié quoi que ce soit. Je l’aimais de loin. Et je ne lui ai jamais dit, et j’y pense encore, mais j’ai décidé de me « détachée » parce que je ne pouvais plus vivre comme ça. Je suis maintenant au lycée et pense encore quelque fois à elle (enfin je l’avais au collège, ça ne faut que 6mois!), mais j’ai transféré ma dépendance à elle en autre chose, mon attention est centrée sur autre de chose. Néanmoins si je la revoyais j’aurais mal, encore très mal, et je sais que c’est un de mes plus grand regrès de ma courte existence (15ans) de ne pas lui avoir dit. Je suis soulagée que vous l’ayez fait, et j’encourage les autres si il y en a à le faire, pour ne pas regretter plus tard.

                    #38273 Répondre
                    Lola13
                    Participant

                      Hey à vous deux !
                      Bon, de mon côté, je gère la situation. En effet, ça a été un peu difficile pour elle de comprendre ma situation car quand je suis mal, j’ai beaucoup de mal a m’exprimer et j’arrivais pas a lui dire ce que je ressentais. Mais ça ne l’a pas empêché de m’aider et même si c’était pas forcément un moment très agréable à passer, je suis très contente de l’avoir fait, car je sais que si je ne l’avais pas fait, je l’aurai énormément regretté. J’entends ce que tu dis@Nutcracker, surtout que tu dis que ça te ferais du mal de la revoir. Mais je me demande quand même, cela te fait il toujours souffrir ? Car si c’est le cas, je ne pense pas que tu devrais refouler tout ça et passer à quelqu’un d’autre. Crois moi, c’est très dur de passer à quelque chose d’autre quand on est pas encore prêt.( Bon et si c’est pas le cas et que tout va bien, j’ai rien a dire 😂).
                      @Mimamoute, je sais qu’à l’heure où j’écris la rentrée est déjà passé. Je ne sais pas si tu a eu le temps de leur parler, si c’est le cas comment ça c’est passé ? 🙂 Si c’est pas le cas, j’espère sincèrement que vous trouverez le temps car je sais ce que ça fait de devoir repousser sans cesse.🧡 Je suis sur que tu sera totalement crédible, et de toute façon, il n’y a pas de raison qu’elles ne te croient pas !! Si tu es tombé en dépendance affective sur elles, c’est qu’il y a une bonne raison, qu’elles ont été à ton écoute. Il n’y a pas de raison qu’elles ne le soient plus !!
                      Je te souhaite bon courage ! :bye:

                      #38306 Répondre
                      mimamoute

                        Bonsoir, merci beaucoup pour vos deux réponses, @nutcracker et @lola13.
                        Non, je ne leurs ai pas encore dit, mais j’ai envoyé ce soir un message a l’une d’entre elle pour lui redemander quand est ce qu’on pouvait ce voir. Attendre te repousser encore me fait plus d mal et me fait craindre de plus en plus le pire quand à leurs réactions! j’espère qu’on pourra en parler sereinement.

                        D’autant plus que j’ai rencontré un garçon et aujourd’hui je n’ose pas me mettre avec lui particulièrement à cause de la dépendance affective. Même si je sais que ma dépendance affective est que mon cerveau cherche pour trouver des parents de substitution.

                        #38363 Répondre
                        Lola13
                        Participant

                          Hey !
                          Juste, je vois ce que tu veux dire quand tu dis que tu n’ose pas te mettre avec lui a cause de ta dépendance. Mais tu sais, je pense sincèrement que tu devrais. Honnêtement, en expérience, ce n’est pas en restant bloqué sur cette dépendance qu’elle va s’effacer. Je sais que c’est compliqué d’arriver a ce la sortir de la tête, mais a l’heure où je parle, j’ai enfin compris que ce n’est pas la personne sur qui je fais une dépendance qui va m’aider. Certe, parler a cette personne peut faire beaucoup de bien, mais cela ne va que renforcer cette dépendance, car tu va trouver que cette personne est encore plus génial. Je ne suis pas dans ta tête, donc je ne peux pas savoir où tu en es, et encore moins si tu souhaites te séparer de ces sentiments. Je sais que parfois, on peut avoir peur de se séparer de cette personne (ces personnes dans ton cas), car on peut penser ne plus retrouver personne derrière et être seul et malheureuse. Mais sincèrement, ( et je viens de le réaliser) on a pas besoin de quelqu’un pour réaliser qui on est vraiment. Car c’est nous même qui devons faire ce long chemin de recherche pour retrouver notre estime de soi. Je ne sais pas si tu comprends ce que je veux dire. Bon, je me suis un peu éloigné, mais tout ça, c’était pour te dire que te mettre en couple avec ce gars, ça va te changer les idées. Si ce mec est vraiment génial, ça peut même t’aider à retrouver ta vraie valeur car en te disant qu’il t’aime, tu te rendras compte que toi aussi, tu es géniale !!

                          #38418 Répondre
                          mimamoute

                            Coucou, merci sincèrement pour ta réponse!
                            Premièrement j’ai enfin pu parler à l’une des deux profs en question, et elle l’a bien pris et m’a dit être fière de moi de lui en avoir parlé, ce qui m’a réconforté. Elle a aussi dit que même si elle ne trouvait pas ce qu’il y avait en plus chez elle, qu’elle pourrait prendre ce rôle de parent de substitution. Elle m’a dit qu’elle se renseignerait sur la dépendance affective, et je l’a trouvée bienveillante. Maintenant il ne me reste plus qu’à en parler à l’autre prof. Je suis très contente de moi et surtout de sa réaction.

                            Deuxièmement il s’est avéré que le garçon en question m’a fait un faux espoir….!

                            #38423 Répondre
                            Lola13
                            Participant

                              Waaw franchement je pense qu’au niveau de la réaction tu ne pouvais pas espérer mieux !! Bon courage pour en parler à l’autre mais je pense que vu que tu l’a déjà fait, ce sera plus facile.
                              Bon et puis pour le gars, je suis désolée que ça n’ait pas fonctionné… Mais bon, tu n’auras plus a hésiter au moins…
                              Bon courage pour la suite !!💗

                              #39694 Répondre
                              mimamoute

                                j’ai pu en parler à la deuxième prof, mais je crois qu’elle n’a pas bien saisie. Devant elle je n’ai pas réussi à lui expliquer ce qu’était une dépendance affective, je lui ai alors envoyé plus tard la carte mentale que j’avais faite pour qu’elle puisse comprendre. J’attends de ses nouvelles sur le sujet.

                                #40202 Répondre
                                Lola13
                                Participant

                                  Hey, je sais pas si entre temps elle t’a donné des nouvelles, mais si elle ne saisis pas vraiment, est ce que les deux sont en contact ? Étant toute les deux concernées, elles peuvent peu être en discuter pour voir comment t’aider.

                                  #40523 Répondre
                                  mimamoute

                                    Les deux sont en effet en contact, mais la deuxième à avoir été au courant ne m’en a pas reparlé ni en messages ni en vrai (je l’ai vu plusieurs fois après cet évènement) cependant elle ne s’est pas arrêtée de se soucier de mon bien être ce qui ma profondément rassurée. En revanche le manque de discussions face à cette situation de dépendance affective m’embête. Je ne l’ai pas relancée sur le sujet et je ne sais pas si il est utile de le faire?
                                    Pus la première est au courant que j’en ai parlé à la seconde, la seconde est aussi au courant mais de ce qu’il parait elles n’en auraient pas parlées ensemble. Surtout que la première au courant m’a proposé de l’annoncer à la seconde.

                                    #40529 Répondre
                                    mimamoute

                                      elles sont toutes les deux en contact mais elles ne s’en sont pas parlés, ou du moins je n’en ai pas eu part. La seconde prof ne m’a pas reparlé de la dépendance affective ni en message ni en vrai parce-que nous nous sommes croisée plusieurs fois après. Cependant elle ne s’en fou pas non plus de moi maintenant en ayant appris cela. Mais je trouve ça embêtant que nous n’en ayons pas reparlés. Mais je n’ose pas la relancer dessus, et je ne sais pas s ça peut-être bénéfique?

                                      #40786 Répondre
                                      Lola13
                                      Participant

                                        Honnêtement je sais pas quoi te dire. Tout dépend de ton objectif en fait. Si genre c’est de te rapprocher d’elles (enfin tu vois ce que je veux dire), forcément, je comprends que tu veuilles la relancer parce qu’elle ne comprends pas bien ( surtout que je sais a quel point ça peut rendre heureuse d’en parler, surtout à ces personnes en particulier). Après, je ne sais pas si ça te fait pareil, mais si j’étais dans ta situation, je ne l’aurais pas relancé car personnellement, a chaque fois que je dois faire quelque chose qui concerne directement ma prof d’espagnol, je n’ose jamais le faire de peur de la déranger et de l’ennuyer. En fait avec elle je ne supporte pas de forcer, ça me met hyper mal. ( voilà c’était juste une parenthèse pour savoir si ça te fait un peu pareil). Mais sinon, comme tu disais il y’a longtemps, la première a accepté ce rôle de parent de substitution. Peut être que ce n’est pas le cas de la deuxième (j’en sais strictement rien, c’est juste une hypothèse), ou du moins qu’elle ne peut pas. Dans ce cas, tu pourrais peut être te concentrer sur la première ça c’est potentiellement elle qui t’apporte le plus de bonheur( après encore une fois je sais que c’est une situation compliquée, personnellement je n’ai jamais rencontré de situation comme la tienne ou je suis en dépendance affective sur deux personnes en même temps mais d’une force similaire, quand j’en fait plusieurs en même temps il y en a toujours une qui surpasse l’autre, c’est pour ça que je te suggère ça.)
                                        Fin bref, beaucoup de texte pour pas dire grand chose 😂😭.

                                        #40973 Répondre
                                        mimamoute

                                          Ou, je ne l’ai pas relancée car en effet, j’ai peur de la déranger et cela me le fait à chaque fois. cependant il est vrais que bizarrement je n’ai pas une « préférence ». A vrais dire je ne sas pas comment réagir face à tout cela alors bon….

                                          #41007 Répondre
                                          Lola13
                                          Participant

                                            Honnêtement, je ne sais pas non plus. Après, je me demande quand même pour la suite quelle est la meilleure chose a faire. Tu penses plutôt continuer de te rapprocher d’elles, et qu’elles soient là pour toi, ou plutôt juste essayer de te débarrasser de ces dépendances affectives? Honnêtement( mon avis personnel ), je pense que les deux ensemble ne fonctionnent pas, parce que si tu veux te débarrasser de tout ça, je crois que il faut admettre a soit même qu’on est maître de nous même et non les autres ( enfin c’est un bail comme ça, je me souviens plus exactement), et si tu fais ça, tu ne peux pas en même temps être proches d’elles et avoir besoin de leur affection.(je sais pas si tu vois où je veux en venir). Bon après peu être que toi tu veux pas t’en débarrasser parce que pour l’instant t’a l’air d’avoir une situation qui marche assez bien 😂😭.

                                          20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 20)
                                          Répondre à : Dépendance affective pour deux profs
                                          Vos informations :




                                          :bye: 
                                          :good: 
                                          :negative: 
                                          :scratch: 
                                          :wacko: 
                                          :yahoo: 
                                          B-) 
                                          :heart: 
                                          :rose: 
                                          :-) 
                                          :whistle: 
                                          :yes: 
                                          :cry: 
                                          :mail: 
                                          :-( 
                                          :unsure: 
                                          ;-) 
                                           


                                          <a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre class=""> <em> <strong> <del datetime="" cite=""> <ins datetime="" cite=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">

                                          Bouton retour en haut de la page