Répondre à : fumer une vingtaine de clopes a 17 ans

#41036
laurent.58

    Salut a toi, déjà c’est un grand pas que de reconnaitre un problème, perso a 17 ans je trouvais ça « cool » de fumer, et je voulais PAS DU TOUT arrêter. Donc GG à toi pour ça.
    Si je peux raconter un peu mon histoire pour t’aider.
    J’ai réellement commencé a fumer en étude supérieur, en faisant de grosses soirées, je vivais ma OneLife au max. Puis un jour, je rentre chez mes parents, 3 jours avant Noël. Mon père venait d’être diagnostiqué avec un cancer des poumons (c’était un giga gros fumeur depuis ses 16ans)
    il est mort même pas 2 mois après, le jour de la saint valentin (il avait 56ans). En 1 mois et demie, j’ai vue les effets du tabac me claquer à la figure. Il était pourtant assez actif, il faisait beaucoup de marche et de vélo, j’ai vue mon père ne plus pouvoir marcher, des bouteilles énormes dans le salon pour son oxygène, il pouvait plus aller faire pipi tout seul, parce que ca l’essoufflait de faire 5 pas, il était même essoufflait de parler, il devait prendre des grands inspiration entre chaque mots, il crachait du sang tout le temps. Son état s’est tellement aggravé en si peu.
    Après ça je n’ai plus jamais touché au tabac, je me suis dis qu’arrêter le tabac était moins dur que de mourir dans une souffrance horrible, et de faire souffrir tout mes proches. Ca ete drastique
    ***

    Bouton retour en haut de la page