Amour non-réciproque…. Besoin d’aide

  • Ce sujet contient 2 réponses, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par segieN, le il y a 4 mois.
3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #25427 Répondre
    segieN

    Je vais essayer d’être le plus bref possible, voilà :

    Depuis un certain nombres de mois, je suis tombé éperdument amoureux d’une fille dans ma classe (promo). Je suis en mesure d’affirmer que oui, le coup de foudre existe bien, chose que j’avais constamment refuté. On avait un peu discuté, mais pour le peu entretenu et les différentes fois ou je l’ai observé discrètement m’ont comblé pour me marquer définitivement à la fois dans ma tete, mon âme et surtout dans mon coeur. C’est quelque chose, qui nous arrive sans trop expliquer pourquoi. Pourquoi elle ? Elle est très jolie certes, d’autres filles le sont tout autant, et ce n’est pas pour cette raison que je vais automatiquement tomber amoureux. Elle dégage une onde tellement positive, je n’arrive à trouver aucun mot pour la décrire, les adjectifs ne suffisent pas. Je préfère accuser Cupidon, car étant incapable de donner une explication valable, à ma condition imposante. Rien que d’entendre son prénom me fait de tels frissons. Est-ce le destin ?

    Puis à un moment donné, j’ai tout simplement craqué, en acceptant de m’ajouter sur ****, je lui ai déclaré mon amour, sous forme d’un assez long message durant les vacances de Noël. Reçu, en cette nuit précise des plus tardives, la réponse a été très rapide ; qui s’en est accompagnée d’un refus. (en même temps, elle ne me connaissait pas plus que ça) A cela, j’étais complètement dévasté, et je le suis toujours encore autant.

    Cependant, on se parle de temps en temps sur *****, elle aurait pu finir par me bloquer. Au-delà de ça, le plus grand changement, a été évidemment pendant les cours, son regard a (soudainement) changé, la pupille de ses yeux a tendance à se dilater en m’observant. Elle doit se dire « c’est donc lui, qui m’aime » En y repensant d’un air aussi bien attristé que amusé, qu’il est difficile de nous regarder mutuellement dans les yeux. Lorsque l’un regarde, l’autre baisse les yeux. Comme si c’était selon cette expression :  » je te fuis, tu me suis, je te fuis, tu me suis »

    De même qu’on ne s’est pas adressé la parole en vrai, (ça va faire une semaine qu’on a repris la rentrée au moment ou je vous écris). Pourtant, c’est une fille très sociable, beaucoup plus que moi, étant davantage froid, discret et solitaire en règle générale.

    Voilà, voilà, je suis un peu perdu de tout ça. Si vous pouviez m’apporter vos lumières, que dois-je faire dans l’avenir ? Vos éventuelles réponses peuvent être assez larges, en espérant tirer à profit vos conseils… car ça urge, l’amour est à la fois un catalyseur de bonheur et d’auto-destruction..

    #25439 Répondre
    Cœur refait

    Salut Toi ! J’ai lu ton message, et je peux te dire que les filles ne sont pas comme ça. Je suis une fille, et je connais très bien cette histoire. moi, je te conseille juste de l’observer un peu plus, pour voir si elle est vraiment pas comme avant. Si tu sens qu’elle s’approche de toi ( en amie ) et que elle commence à te faire des avances, relance toi, enfin dit ce que tu penses sur elle ( comment elle est ). Si ça ne marche pas ( je veux pas être trop brusque) essaye de faire une pause, et tu vas pouvoir recommencer à l’aimer et à l’observer ( comment elle te regarde, elle te parle ?) et puis quand tu sens qu’il y a vraiment quelque chose entre vous 2, lance toi !
    Bonne chance 🍀

    #25455 Répondre
    segieN

    Merci bcp pour ta réponse. Mais j’aimerai connaitre plus en détail ce que tu as voulu dire dans  » je peux te dire que les filles ne sont pas comme ça » que veux-tu dire par là ?

    Pour le moment, il m’est très difficile de conclure sur une quelconque réponse définitive. Mais je suis plein d’espoir. Après tout, il semblerait que l’espoir en fasse vivre plus d’un… A noter qu’on ne se parle que sur les réseaux sociaux, mais durant les cours, aucunes onces de paroles apparaît . On fait comme si on ne connaissait pas. Et je dois dire que c’est très embrassant certes, mais bon sang qu’est ce que ça m’amuse de la voir m’observer avec son regard intense très écarquillé. En y repensant la pauvre, je ne veux pas la rendre mal à l’aise, tout est de ma faute. Quant à moi, c’est pire, j’aimerai tellement lui parler en vrai, mais je bloque en la voyant. J’ai même presque fait un malaise, en début de matinée, lorsqu’on attendait dans les couloirs (j’étais à quelques centimètres d’elle) avant de rentrer dans le cours. Heureusement que le banc à quelques mètres m’aura épargné le malaise total 😂.

    Enfin bref, j’ai l’impression de vivre ma vie amoureuse, à travers tout un roman que je pourrais écrire.
    S’il y a de l’évolution, je vous ferais parvenir une suite.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
Répondre à : Amour non-réciproque…. Besoin d’aide
Vos informations :




:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 


<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre class=""> <em> <strong> <del datetime="" cite=""> <ins datetime="" cite=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">

Bouton retour en haut de la page