dépendance affective qui génère du mal être

  • Ce sujet contient 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Fil Santé Jeunes, le il y a 1 semaine et 6 jours.
2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #27557 Répondre
    Repha
    Participant

    heyy (je donne les TW : automutilation)

    j’ai pas mal galéré à trouver où poster ce sujet car ma situation est assez complexe, mais du coup je vais raconter mon histoire chronologiquement sachant que j’ai besoin de conseils là. en tout cas merci à ceux/celles qui prendront le temps de tout lire 🙂

    Depuis un an j’ai des amis virtuels plus ou moins proches (sachant que je fais gaffe etc), et il y en a notamment un dont je suis extrêmement proche. Depuis quelques mois (en fait depuis septembre 2021) je me pose des questions sur cette personne car j’ai le sentiment d’être littéralement trop attachée à lui (par exemple, s’il ne répond pas je vais presque avoir peur qu’il m’ignore, qu’il m’abandonne (sachant que j’ai pas subi d’abandon assez gros de ce que je sache) etc… c’est aussi mon confident, genre je suis parle h24 de quand ça va mal etc). Aussi mes moments où je vais mal sont renforcés depuis que je lui parle, genre y’a des coïncidences comme ça, aussi quand il répond pas je vais plus encline à être mal.

    Bref du coup je m’interrogeait dessus mais au fond je restais dans le déni. Il faut savoir que quand j’entends mal être, ou moment où je suis pas bien, c’est des épisodes où je me mutile etc.

    Cependant, cette situation prend un tournant assez innattendu puisqu’hier avec ma psy on a parlé de ça (c’est un sujet qu’on n’avait jamais abordé auparavant), et en gros elle m’a fait admettre que je suis en dépendance affective vis à vis de ce garçon, ceci probablement du fait de mes sentiments amoureux pour lui (il est au courant de mes sentiments, je suis dans la friendzone yeaaah). Elle m’a également conseillé de mettre un peu de distance entre nous deux pour pouvoir arrêter cette dépendance qui rend la relation toxique, par exemple en arrêtant de lui répondre à la seconde ou aussi arrêter de lui dire quand ça va pas, car selon elle, il est possible que mes états où je suis pas bien sont, inconsciemment, une façon d’attirer son attention. Quand je réfléchis à tout ça, je suis obligée d’admettre qu’elle a malheureusement raison, et c’est vraiment douloureux de l’admettre vu que de base j’ai tout le temps l’impression de surréagir, d’attirer l’attention, que mes problèmes ne sont pas valides, etc…

    Bref j’aimerais beaucoup avoir vos retours sur la dépendance affective, si vous vous en êtes sortis est ce que vous avez des conseils ?

    Merci aux personnes qui ont lu jusqu’au bout 🙂
    Repha (d’ailleurs j’ai 15 ans et je me genre au féminin)

    #28204 Répondre
    Fil Santé Jeunes
    Modérateur/modératrice

    Bonjour,

    Tu te poses beaucoup de questions au sujet de la relation que tu entretiens avec ce garçon. Si tu souhaites en discuter, nous sommes joignables tous les jours au 0800 235 236 de 9h et 23h. C’est gratuit et anonyme.

    L’équipe Fil Santé Jeunes

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
Répondre à : dépendance affective qui génère du mal être
Vos informations :




:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 


<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre class=""> <em> <strong> <del datetime="" cite=""> <ins datetime="" cite=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">

Bouton retour en haut de la page