Doute et Lassitude.

  • Ce sujet contient 1 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Mica, le il y a 3 mois et 1 semaine.
2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #29867 Répondre
    Unknown

    Bon.. Pour être franc, je n’écris pas ici pour avoir de l’aide, ça serait inutile, mon destin est écrit. Et je ne vais probablement pas tarder à succomber, je ne supporte plus du tout l’existence en tant que tel, pourtant quand je regarde les choses objectivement je ne devrais pas avoir à me plaindre.

    Pour faire un bref constat, j’ai 25 ans actuellement, et malgré que j’ai eu la chance d’aller en faculté, je n’ai aucun diplôme supérieur, récemment j’ai passé mon examen BTS, en espérant que cette fois-ci je n’échouerai pas. Mais cette situation ne me convient pas dans tous les cas, au fond c’est pour faire plaisir aux autres, plus précisément à ma famille que je continue des études dans le Droit. Je suis un lâche, et j’ai toujours cédé devant la pression, alors je n’ai jamais cherché ce qui m’intéressait, je suis comme mort depuis 10 ans, j’ai l’impression d’errer comme un cadavre sans but. De toute façon, on m’a très vite expliqué que je devais faire tel chose pour être accepté, depuis c’est une sorte de jeu de cache cache entre la réalité et l’image que je dois renvoyé. Et le pire, c’est que je rate tout, je n’ai jamais rien réussi, du premier coup notamment (c’est un fardeau très dur à porter dans les études et la vie quotidienne), je ne sais rien faire de mes dix doigts, donné moi votre téléphone et vous pouvez être sur que je vais trébucher et le faire tomber dans une bouche d’égout, la seule de la ville bien sûr.

    Je suppose que ce qui m’a conduit là, c’est moi même, mon incapacité à gérer les conflits et m’imposer. Très tôt, j’ai connu l’harcèlement, au collège jusqu’à la première j’ai été fortement harcelé, c’est aller jusqu’à me conduire à l’hôpital et après l’agression de ma seule amie, j’ai tenté de me suicider, et quand j’ai raté cette tentative j’ai couper tout pont avec elle. Je suis responsable de ce qui lui arrive, depuis toujours j’ai l’impression d’être de trop, de causer des ennuis aux autres, d’être une sorte d’anomalie. A cela, j’ai connu un père alcoolique et violent verbalement, rien d’extraordinaire à notre époque, pourtant ça m’a marqué.

    Avec le temps, les remords, la souffrance et la culpabilité m’ont poussé dans les bras de l’anxiété et de l’angoisse qui m’a fait plonger jusqu’en dépression. A tel point qu’a ma seconde année de faculté, j’accumulais les crises d’angoisses, même si de ce côté-là, ça s’est plutôt arrangé, je n’en fais quasiment plus. J’ai une sorte de tranquillité, je crois qu’on s’habitue à vivre dans la souffrance et l’imposture.

    Mais à côté de cela, j’ai la chance d’avoir eu très tôt une offre d’emploi stable dans un hôpital (ironique un peu) pour faire le ménage, et j’ai même reçu une offre d’emploi saisonnier pour le bts ou je suis, de la part de mon tuteur de stage, je ne risque pas de finir sdf, ou même de me retrouver en interdit bancaire, notamment car je n’achète rien, rien ne m’intéresse, ou ne me donne envie.

    Oui le problème, c’est définitivement moi. J’ai quelque chose en moi qui me dit que je dois disparaitre, mourir pour arrêter de polluer ce monde de ma présence, je n’arrive plus à avoir envie de lire, écrire, ou même de faire des efforts, si la tâche n’est pas impérieuse et pressante c’est à peine si j’arrive à me lever.
    Ce sera plus simple si je résume ce que je pense de moi. Un minable qui a juste de la chance, mais qui ne sait rien faire et qui est profondément stupide, inintelligent et inintéressant, une anomalie qui traîne et qui ne sait rien faire, pire, qui n’arrive à rien faire.

    Je n’attends pas vraiment d’aide, et je n’ai pas envie de me droguer aux anti-dépresseurs pour paraître mieux, autant se tuer à l’opium dans ce cas-là..
    Aujourd’hui je n’ai personne, pas de relation amoureuse ou amicale, je peux faire semblant devant les gens, mais je sais que c’est faux, que je ne sais même pas qui je suis ou ce que j’aime, que je suis plus lent cognitivement que les autres.. Quelque part, cela deviens impossible de me forcer. (je n’ai jamais pris de drogue au cas ou, c’est pas ça :wacko: )

    Je suis juste perdu, et le suicide devient ma seule alternative, je n’en peux plus de ces doutes, de cette solitude et de ce vide. J’aimerais juste disparaître sans que personne ne s’en rende compte, qu’on oublie que j’ai exister. C’est égoïste prononcé comme ça, mais si je mourrais maintenant, ma famille serait anéanti, la seule chose que je veux éviter, c’est de les blesser comme ça.

    Finalement, j’ai juste l’impression de ne pas pouvoir changer, de ne rien pouvoir arranger et que la seule manière de mettre fin à cette torture c’est d’en finir.

    #29881 Répondre
    Mica

    Salut
    Je suis un peu comme toi sauf que j’ai 15 ans et que je faire un roman donc être auteur

    Et c’teplait évite les tentatives j’en ai déjà fait ça sert a rien c’est comme si la vie te disais:
    tu ne meurt pas c’est pas ton heure
    alors évite

    Sinon j’espère que tu vas continuer à parler surtout sur ce forum si ça peut faire du bien
    aussi tu es un peu fataliste comme moi c’est cool on a ça en commun et aussi j’aime bien la façon affreuse dans laquelle tu te vois ça me rappelle moi en avril

    Sinon tu sais disparaitre c’est pas simple mais si plutôt tu essayer d’exister car moi je fais ça et ça marche pas pour le moment mais j’espère que ça portera c’est fruits
    A+
    J’aimerais bien avoir des nouvelles de toi on se ressemble beaucoup je trouve et c’est pas forcément pour t’aider mais juste te parler

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
Répondre à : Doute et Lassitude.
Vos informations :




:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 


<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre class=""> <em> <strong> <del datetime="" cite=""> <ins datetime="" cite=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">

Bouton retour en haut de la page