Genre/orientation sexuelle incompréhensibles

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #27094 Répondre
    noah.dreams

    Bonjour,
    Je fais face à plusieurs questionnements personnels et j’aurais besoin d’aide ?

    1) je me questionne sur mon genre. Je suis AFAB, mais… je ne me sens pas fille. Je ne me sens pas garçon non plus – je préfère le pronom « il » à « elle », mais je n’adore pas non plus. À la rigueur, je n’aime pas « iel » (je n’aime pas la sonorité en tant que personne synesthète) et je préfère ael, mais ce n’est toujours pas un coup de cœur. En fait, je crois que je n’aime aucun pronom, c’est vraiment… rien. Je suis synesthète, donc j’associe les sons/mots avec les couleurs, et quand je pense à mon genre, c’est gris – ce n’est pas neutre, ce n’est pas un équilibre, c’est littéralement RIEN.
    Bref, c’est chiant.

    2) Je ne sais pas par quel genre je suis attiré•e. Je pensais auparavant être lesbienne, mais en fait non – j’ai d’ailleurs quitté ma première et seule petite amie, que je ne connaissais que par Internet. Les filles ne m’intéressent pas. Et les garçons, pas vraiment. En fait, si je me mets dans la peau d’un garçon, les autres garçons m’attirent un peu, mais 24h/24, ce n’est pas le cas. En fait… quand je pense à la possibilité de faire ma vie avec quelqu’un, je peux imaginer un garçon, une fille ou une personne non-binaire, du moment qu’iel soit comme je veux : patient, un peu extraverti et ouvert d’esprit envers mon autisme et mon anxiété. Je me moque éperdument de savoir de quel genre cette personne sera. Est-ce que c’est bien ce qu’on appelle « pansexuel » ? Est-ce qu’il n’y a pas un mot plus précis ?

    3) Bien, c’est tout de suite un thème beaucoup plus personnel, mais je vais profiter de ce forum anonyme pour l’aborder haha. Au niveau de l’attirance sexuelle, je ne sais pas vraiment comment je ferai si je tombe amoureux•se. Je veux dire, je ne pense pas être asexuel•le mais en même temps, je ne pense pas que je serai à l’aise dans cet aspect d’une relation.
    Je n’arrive sincèrement pas à comprendre pourquoi le sexe est tellement important dans notre société ! Je ne saisis pas pourquoi ça a une place aussi primordiale dans les relations (limite un accomplissement personnel !). Je n’arrive pas à comprendre pourquoi de simples contacts (enfin bref) sont aussi importants, aux yeux de la majorité. Pour ma part, ça m’intrigue légèrement (tant sur le plan « curiosité » [pour essayer de comprendre l’intérêt que tout cela suscite] et sur le plan « classique »). mais je ne sais pas si je suis possible de suffisamment faire confiance à quelqu’un pour tout ça. D’un côté, je suis très peu tactile, d’un autre, je suis très anxieux (autisme + anxiété) et encore, je déteste faire des choses pour la première fois sans les planifier – ce qui semble assez contradictoire avec le sujet, du coup. Mais ça m’intéresse quand même. Est-ce que c’est normal ? Est-ce que d’autres personnes rencontrent aussi cette potentielle « réticence » et cette curiosité en même temps, ou est-ce que c’est un problème ? Pour généraliser, tout cela m’intrigue mais je serais incapable de le faire avec une personne autre que la personne en qui je placerais toute ma confiance et de qui je serais amoureux. Il y a un mot spécifique pour ça ?

    Bref, ces trois éléments me tracassent beaucoup. On peut dire qu’une identité se constitue du genre, de l’orientation sexuelle et de la personnalité générale, et il me manque deux des trois. C’est donc très perturbant et déstabilisant…

    Bref, merci d’avance si vous avez des réponses à m’apporter 🙂

    #27122 Répondre
    H

    Salut,

    Je viens de lire ton message et cela m’a fait beaucoup de bien.

    Moi aussi je suis AFAB, et ne me sens pas fille. J’ai 17 ans depuis 2 mois et cela va faire 4 ans que je me questionne sur mon genre, mon orientation et mon identité en générale. Pour être sincère, j’en ai marre de cette torture permanente, de ne pas savoir, de douter en permanence…

    1) Comme toi, je préfère le pronom « il » à « elle » mais ce n’est pas le coup de cœur, en revanche en ce qui concerne les pronoms « iel » et « ael », ça me fait trop bizarre, je ne me voit pas me genrer comme ça… (mais j’ai quand même une préférence pour « ael » entre les deux).

    2) Je n’arrive pas à savoir du tout par qui je suis attiré.e, en effet, intellectuellement, les garçons de mon age ne m’attire pas DU TOUT (tous ceux que je connais sont totalement immature…), et les filles intéresserais plus. Mais quand je me « considère » comme une fille, je ne me vois pas être en couple avec des filles, alors que quand je me « considère » comme un garçon, je me vois aussi bien avec une fille qu’un garçon. Enfin, je préfère me définir comme « pansexuel.le » puisque c’est vraiment ce qu’est la personne qui m’intéresse, pas son genre ou son sexe, donc je suis tout à fait ouvert.e, à l’idée de sortir avec une personne non-binaire, agenre ou autre…

    3) J’ai beaucoup trop peur de ça… Je me questionne beaucoup sur le fait d’être asexuel.le, même si je ne pense pas puisque c’est tout de même quelque chose qui m’intrigue beaucoup… En tout cas, je me sens vraiment mal à l’aise dans mon corps, alors je pense que quoi qu’il arrive, la personne avec qui je ferais je ne sais quoi, sera vraiment trèèèes importante pour moi.

    Je ne pense pas t’avoir aidé.e, mais par ton témoignage tu m’as aidé.e, alors merci beaucoup, je me sens moins seul.e.

    Si tu veux on peut parler…
    Bonne soirée !

    #27321 Répondre
    noah.dreams
    Participant

    Salut !

    Merci pour ta réponse, j’avais l’impression d’être le.a seul.e dans cette situation, c’est « gentil » de m’avoir confirmé que non… ça fait du bien, en tout cas 🙂

    2) C’est ça, tu l’as bien expliqué XD
    Concrètement, les autres ne m’intéressent pas, mais en même temps un peu quand je me positionne dans un genre ou un autre… c’est vraiment compliqué, ça ressemble à une énigme sans fin ! Une sorte de paradoxe, même : il faut qu’on se positionne dans un genre pour savoir qui pourrait éventuellement plus nous attirer… pansexuel.le semble en effet un bon mot pour cette situation, merci pour la confirmation ^^

    3) Oui, c’est vraiment ça ! Je trouve ce thème à la fois super effrayant car je ne me sens pas à l’aise avec et dans mon corps (je ne sais pas si c’est bien expliqué, mais je ne suis pas super confiant.e quant à mon apparence et je me trouve… maladroit.e ? Enfin, il n’y a pas d’adjectifs plus précis, mais c’est un peu comme si mon corps ne me correspondait pas, alors qu’il n’y a pas de raison particulière à ça)

    Ton témoignage m’a beaucoup aidé.e aussi, même s’il ne résout pas ces questionnements… savoir que je ne suis pas seul.e est déjà énorme, alors sincèrement merci ! 🙂

    #27330 Répondre
    H

    Salut !

    Ravi.e de t’avoir aidé, ne serait-ce qu’un peu ! Puisque moi aussi, cela m’a fait beaucoup de bien de voir ton message.

    Effectivement, je n’apporte pas de réponse… je n’en ai pas, malgré mes recherches acharnées !!! J’espère cependant bientôt être capable d’y répondre.

    Si jamais de ton côté ça évolue, je serai ravi.e d’en discuter avec toi !!

    #31368 Répondre
    vive le chocolat :p

    bonjour/ bonsoir, désolé si je me tape l’incruste… mais je suis suis vraiment perdu.. donc pour vous mettre dans le contexte:
    je suis né dans le corps d’une fille mais je ne me sens pas fille. fin en fait j’ai jamais voulu etre une fille j’aurais préféré etre un garcon? Du coup je suis transgenre? (oui je suis con 🙁 )
    Bref et pour les relations je peux etre amoureux (comme un etre humain incroyable :unsure:) mais je me vois pas en couple pour autant?? je sais pas si vous voyez ce que je veux dire? en gros vite fait je préfère aimé quelqu’un sans etre en couple avec lui.. fin voila je sais pas si vou voyez ce que je veux dire 😅 bonne soirée les gens

    #31372 Répondre
    @nonyme

    Salut moi je me sentais garçon mais avec le temps j’ai maintenant 19 ans je me suis rendu compte que j’étais bien une fille j’étais mal à l’aise avec le regard des autres et les changements du à la puberté je suis toujours mal à l’aise car maigre
    Pour ce qui est des relations avec les autres je suis attiré par les garçons les filles c’est plus du feeling en fait
    Je fuis aussi la vie en couple car j’ai peur d’être larguée et j’ai déjà pas beaucoup d’amis alors je fais tous pour pas être seule
    Voilà mon expérience avec un peu de recul si ça peut aider

    #31642 Répondre
    .

    Coucou noah.dreams
    Ma contribution sera probablement inutile mais euh voilà sache qu’il y a des tas d’autres pronoms si ceux que tu connais ne te conviennent pas (al, ol, ul, el, ille, ielle, yel, yelle, heel, yl, iam..). Tu es aussi libre d’inventer celui qui te convient !
    Pour ce qui est de l’orientation sexuelle/romantique, je te souhaite beaucoup de courage pour trouver un terme qui te corresponde, et si tu ne trouves pas dis-toi que l’important c’est d’être en paix avec soi-même ^^ (déso pour la phrase bateau mais réfléchis-y)
    Force <3

    Pour vive le chocolat, sache qu’il existe un terme (que j’ai malheureusement oublié) pour designer les personnes souhaitent aimer de manière bon réciproque. Tu n’es donc pas seul !!
    Et sinon la définition de trans c’est qui n’est pas de son genre assigné à la naissance
    Je crois que c’est ton cas, tu es donc trans si cela peut mettre fin à ton questionnement
    Beaucoup de force à toi aussi <3

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
Répondre à : Genre/orientation sexuelle incompréhensibles
Vos informations :




:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 


<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre class=""> <em> <strong> <del datetime="" cite=""> <ins datetime="" cite=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">

Bouton retour en haut de la page