Je n’arrive pas à m’exprimer

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #40988 Répondre
    anonyme

      Mon mal-être persiste quotidiennement, pourtant je n’ai aucune raison d’aller mal, alors comment demander de l’aide ? J’ai beau me battre depuis des années, mon état mental ne cesse de régresser, mes crises d’angoisse, d’existence s’amplifient, ma confiance en moi disparaît. J’ai besoin de me libérer, mais j’ai l’impression que lorsque j’essaye de m’exprimer les choses finissent par être encore pire car la vérité c’est que personne n’est en capacité de comprendre ce qu’il se passe dans ma tête, moi-même je ne sais pas. Je ressens un trop d’émotions, j’ai besoin de craquer quelques secondes ou je finirais pas me briser entièrement, mes pensées ne sont pas stable, je vais finir par lâcher le peu de moi qu’il reste en dehors de l’eau. J’ai peur du passé, du présent, de l’avenir. J’ai l’impression d’être perdu dans un monde qui n’est pas le mien.

      #41006 Répondre
      Sherana
      Participant

        Salut anonyme,
        SI tu as un mal être il n’y a pas toujours des raisons très rationnelle. Tu as peux être encaissé beaucoup de choses, tu es peu être juste trop gentille et tu as pris sur toi, seconde après seconde, minutes après minutes, heures après heures et tu as fini par craqué parce que tu es humaine. Si ce n’est pas rationnel c’est compliqué à exprimer. C’est normal que tu ai du mal à t’exprimer.
        Il n’y a pas de solution miracle a part prendre du temps pour comprendre, pour réfléchir sur toi et non sur les autres. Tu as l’air d’être quelqu’un qui ressent beaucoup de chose. Tu es surement hypersensible. Tu ressens tout en fois mille et c’est très dur à vivre et a encaisser. Ca s’accompagne souvent d’une trop grande gentillesse.
        Honnêtement, tu as le droit de craquer, tu as le droit de pleurer, de rire, de chanter de danser ou de hurler tout ce que tu ressens mais je te donne un conseil très sérieux ne te retiens jamais les choses en toi. Les autres en s’en fiche de leur avis, qui sont-ils pour juger, pour comprendre ce que tu ressens? Tout le monde est unique et ressens les choses différemment. Si ils te jugent c’est juste qu’ils ne comprennent pas et on fuit ce qu’on ne comprend pas c’est humain. Je vais prendre mon exemple pour te concrétiser le truc. J’ai une situation familiale compliquée et je vais très mal à cause de ça et du harcèlement que j’ai subi. Depuis le début de l’année mon état empire à vu d’œil, crise d’angoisse, insomnie, malaise, anorexie, scarification, tentative de suicide, haine envers moi, etc. Et par exemple ce matin j’ai fait une crise d’angoisse pendant une heure en cours. Je suis pas sortie du cours et j’essayais de retenir la crise en moi. Je suis rentrée chez moi et j’ai souri à toute ma famille. Mais ce soir je le sais je vais éclaté dans mon lit seule ce soir en attendant que le sommeil vienne. Et ben je te déconseille de tomber la dedans parce que c’est beaucoup mieux de sortir d’avoir une personne qui rassure, qui te soutiens que d’être seule chez toi en larmes. Tu n’as pas a avoir honte d’être comme ca, tu dois l’accepter, comprendre pour quoi et apprendre à le contrôler. Tu dit que tu n’as pas de raison particulière mais que tu es perdu dans tes émotions. Ça ressemble a de l’hypersensibilité et tu ne peux rien faire contre a part t’habituer à vivre avec.
        Ne fait pas semblant, prend le temps de réfléchir sur toi, et n’ai jamais honte d’être ainsi. Je te conseil aussi d’être suivi peu être par un psy. Ca aide à réfléchir sur pourquoi ce mal être et même si tu juges que ce n’est pas grave, ben tu n’es pas obligé de vivre quel que chose d’horrible et de grave pour être suivi.
        En espérant t’avoir aidé.
        Courage à toi,
        Prends soin de toi,
        Hésite pas si besoin de parler,
        Sherana
        P.S: Désolée pour le pavé…

        #41029 Répondre
        anonyme

          Coucou, merci d’avance pour ton message, cela me touche énormément.

          Oui, comme tu l’as deviné je suis hypersensible et comme tu dis on ne peut que s’habituer à vivre avec malgré le poids que cette partie de nous prend dans nos vies. Néanmoins, j’ai l’impression que quelque chose d’autre cloche chez moi, quand les choses deviennent « trop » il m’arrive d’avoir des pensées à ne pas avoir, parfois je suffoque tellement mes angoisses m’accablent. Je sais que je devrais voir une psychologue, depuis un moment même, je souffre depuis mes neuf ans, soit huit ans de souffrances et les choses ne semblent pas s’arranger. J’arrive à rester stable car j’ai une raison de vivre, j’ai ce bonheur que certains n’ont pas, mais il y a toujours cette partie de moi immergé dans les profondeurs d’un iceberg, vois-tu ? En conclusion, depuis quelque temps cette partie de moi me submerge avec des angoisses persistantes, je n’arrive plus à me contrôler seule ou face aux autres. J’ai peur de me perdre dans ce second moi … Je perds ma confiance en moi, il m’arrive souvent de me détester, d’avoir l’impression d’être une tâche parmi tout ce spectacle.

          Mes crises existentielles sont aussi, je pense le fruit de mon manque de confiance en moi. J’ai toujours pensé être unique mais finalement j’ai réalisé qu’on était tous les même et que donc j’étais comme tout le monde. J’ai peur de seulement exister, j’ai ce besoin au fond de moi de me distinguer des autres, de vivre. Alors j’angoisse d’échouer, et lorsque j’échoue mon cerveau m’insulte, il est comme un démon et je finis par me détester. Mon esprit est une vraie torture dans ces moments-là. J’ai l’impression que mon histoire est gâché. J’ai peur de m’effacer.

          Je suis désolé que la vie ne t’ai pas fait de cadeau, la vie n’est facile pour personne mais certains ont plus de chance que d’autres. Albert Camus dit qu’il n’y a que des privilégiés, je pense qu’il a raison, on ne choisit pas qui on est, mais malgré tout n’oublie pas que tu as une force en toi que beaucoup n’ont pas, sois fier de qui tu es, du chemin que tu as parcourue car très peu serait arrivé là où tu en ais aujourd’hui. Le monde est moche alors cherche la beauté ou tu pensais ne jamais la trouvée. S’il y a bien une chose que j’ai appris, même si la vie c’est comporté en une réelle salo** avec moi, il a des choses qui me coupent le souffle, qui m’émerveille chaque jour et me rappelle que j’ai bien fait de ne pas effacer mon existence dans la passé. C’est un chemin long d’accès, qui te fait désespérer mais crois moi il existe. Je ne suis pas croyante mais depuis mes neuf ans j’ai toujours continué malgré les peines que j’ai eu en pensant qu’un espoir arriverait dans ma vie parce que je le méritais après tout ces coups de poignards dans le coeur. On saignera toujours, nos cicatrices ne partiront pas avec le temps mais la vie t’offrira un jour un bonheur infini. Je te le souhaite. (:

          #41053 Répondre
          Sherana
          Participant

            Je crois que tu as tout résumé dans le dernier paragraphe.
            Le dernier conseil que je te donne c’est de ne pas trop être sévère avec toi. Et cette voix dans ta tête celle que tu décrit comme un démon, hurle lui d’aller voir ailleurs. Fait le a chaque fois et même si tu n’as pas d’évolution au moment même tu verras que petit à petit elle partira.
            Je peux pas vraiment te dire ce truc au fond de toi mais je penses que ton corps essaye de te le faire comprendre avec les angoisses.
            Hésite pas si tu as besoin,
            Reste forte et parle en autour de toi à tes parents à tes amies. Tout le monde peux t’aider et n’ai jamais honte d’aller mal.
            Sherana

          4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
          Répondre à : Je n’arrive pas à m’exprimer
          Vos informations :




          :bye: 
          :good: 
          :negative: 
          :scratch: 
          :wacko: 
          :yahoo: 
          B-) 
          :heart: 
          :rose: 
          :-) 
          :whistle: 
          :yes: 
          :cry: 
          :mail: 
          :-( 
          :unsure: 
          ;-) 
           


          <a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre class=""> <em> <strong> <del datetime="" cite=""> <ins datetime="" cite=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">

          Bouton retour en haut de la page