Je ne suis certaine de rien

  • Ce sujet contient 3 réponses, 3 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Liza-Mona, le il y a 3 mois et 3 semaines.
4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #29366 Répondre
    Liza-Mona
    Participant

    Bonjour,
    L’année dernière, un garçon me plaisait. Je sentais que c’était partagé mais je n’ai pas osé « faire le premier pas » . Je l’aimais mais le fait d’imaginer une relation ne me plaisait vraiment pas parce que j’aurais l’impression d’être enchaînée à quelqu’un et de m’enliser dans une routine ennuyeuse.
    Cette année, une fille de ma classe s’est rapprochée de moi, on se parle de plus en plus souvent, et à un moment j’ai envisagé le fait de sortir avec elle (je n’y avais jamais pensé) et là aussi, je me sentais vraiment mal à l’aise, j’ai l’impression de ne pas connaître mes préférences, mes goûts et que quoi que je fasse je serai déçue ou je décevrai, et je serai forcément dans une case. Hier avec des amis on comparait nos orientations sexuelles et je me sentais complètement perdue donc j’ai juste dit « je sais pas ».
    Donc qu’est-ce que je dois faire ?
    Merci d’avoir lu mon message même s’il n’est pas très important ! :bye:

    #29370 Répondre
    Lexa
    Participant

    Tkt j’ai plein d’amis qui sont comme toi :wacko: :wacko: même moi aussi mais on ma toujours dit que ce n’etait pas grave faut pas se preeser

    #29390 Répondre
    Le Prédicateur

    Salut,
    C’est normal d’être en questionnement sur son orientation sexuelle et ne pas être capable de savoir si on est gay/bi/hétéro etc.
    Il n’y a aucune obligation pour toi de te définir.
    Je pense qu’en grandissant, peu à peu les choses deviendront plus clairs pour toi.
    Moi, il ma fallu beaucoup d’années à comprendre que j’étais gay alors que je le savais au fond de moi que j’étais gay depuis l’âge de 11 ans. Mais la honte à l’idée d’être gay m’empêchait de voir la réalité en face pour moi, surtout l’homosexualité étant un sujet encore plus honteux chez les garçons avec impossibilité de simplement exprimer publiquement des sentiments pour un garçon sans être taxé de tapette !!!

    Enfin, c’est naturel si tu te sens mal à laise et de ne pas connaître tes préférences, tes goûts, parce que toute orientation sexuelle en dehors l »hétérosexualité n’est pas toujours très bien acceptée malgré l’évolution des mentalités, je crois que tu as simplement cette pression inconscient sur te épaules de devoir être hétéro ou de devoir définir absolument ton orientation et de te connaitre immédiatement.
    Ne te met pas pression sur ce sujet, vis tes ressentis, c’est ta vie et pas celle des autres.

    #29448 Répondre
    Liza-Mona
    Participant

    Merci ☺️ beaucoup pour ton message très inspirant, ça fait du bien de savoir que des gens s’acceptent comme ils sont ! Personnellement, le regard des autres me fait peur aussi (les clichés, ce turc génial…😬) mais mon regard aussi, j’ai souvent l’impression que les gens nous étiquettent comme hétéros automatiquement et que justement pour sortir de cette qualification il faut le prouver sinon notre orientation n’est pas légitime.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
Répondre à : Je ne suis certaine de rien
Vos informations :




:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 


<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre class=""> <em> <strong> <del datetime="" cite=""> <ins datetime="" cite=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">

Bouton retour en haut de la page