Je pense avoir un problème.

  • Ce sujet contient 3 réponses, 2 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par sombre, le il y a 7 mois et 2 semaines.
4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #24974 Répondre
    lala00
    Participant

    Bonjour, bonsoir, voilà un an et demi que je vais mal. Tout a commencée par la rupture amicale avec ma meilleure amie, pendant cette période je me scarifiais beaucoup… Tout va mieux entre elle et moi on s’est expliquées et je suis vraiment contente de la retrouver. (Ne négligez pas les ruptures amicales, c’est presque plus douloureux qu’une rupture amoureuse.) Enfin bref, pleins d’événements se sont passé ces derniers temps et ça s’enchaînait. C’était compliqué pour moi de m’y retrouver, j’ai vue une psy mais j’avais constamment l’impression qu’elle me jugeait donc je ne lui disais pas tout. J’en vois une nouvelle dans une semaine 🙂 Tout ça pour dire que je me scarifie toujours, je suis plus sensible qu’avant, par exemple, j’ai envie de pleurer dès que l’on me fait une petite remarque alors qu’avant j’en rigolais, j’y pense pendants plusieurs jours, je suis plus distante avec tout le monde, mes proches me font des remarques sur la nourriture ou sur mon poids, une fois mon papy me disait que même ma grand-mère était plus légère que moi et c’est dur à entendre. Mon beau-père m’appelle bouffe-tout… Vous comprenez sûrement pourquoi, je ne faisais que manger, il se permet de faire pleins de remarques de ce genre et c’est vraiment blessant, au début on en rigolait mais maintenant je le prends vraiment à cœur et j’ai commencée à me faire vomir.. Mais je ne peux pas m’empêcher de manger et ça me rends encore plus mal. L’année dernière j’avais des phases ou je voulais en finir. Ça n’est plus trop le cas mais j’ai des idées noires du genre je suis nulle, je sers à rien, je suis grosse.
    Je pensais pas autant écrire haha, j’avais vraiment besoin de me livrer à quelqu’un je pense.
    Merci de m’avoir lu 🙂

    #24980 Répondre
    sombre
    Participant

    Le stresse ça fait aussi manger,c’est pas normal de te parler comme ça et vue ta fragilité ça t’atteindra beaucoup plus que la normal..Un psy n’est pas la pour juger alors tant mieux si tu as trouvé un autre mais il faut vraiment lui en parler pourqu’il puisse t’aider.Une relation que ça soit amical ou sentimental fait beaucoup de mal quand ça s’arrête dependement de l’attachement qu’on portait a la personne mais si on arrive au point de se faire du mal c’est parce qu’on en dépend et c’est pas saine du tout ce genre de relation alors parles en aussi a ton psy pour trouvé le juste milieu dans tout ça..J’espère que tout ira bien pour toi

    #24985 Répondre
    lala00
    Participant

    Merci d’avoir répondu à mon message, cependant je n’ai pas compris ce que tu voulais dire par « ça t’atteindra plus que la normale »

    #25003 Répondre
    sombre
    Participant

    Quand je stresse je mange beaucoup surtouT des chocolats et on me sort « tu manges trop,tu deviendras trop grosse et moche »c’est frustrant Et tout parce que je suis humaine mais ça me dérange pas plus que ça c’est mon fric mon corps alors je m’en tape😌..mais quand on est vraiment sensible ça peut nous blesser plus que ça au point de pleurer,perdre sa confiance en soi et se cacher pour manger même..

    Les gens sont cons et le seront toujours,ils ne mesurent pas leur mots alors c’est à nous d’avoir un morale d’acier pour ne pas souffrir..Ceci dit manger n’importe comment n’est pas bon pour la santé non plus mais ya d’autres manières de résonner quelqu’un que de le frustrer

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
Répondre à : Je pense avoir un problème.
Vos informations :




:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 


<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre class=""> <em> <strong> <del datetime="" cite=""> <ins datetime="" cite=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">

Bouton retour en haut de la page