Le suicide un poid ou une liberté ? (jugez pas ce titre sans avoir lu)

  • Ce sujet contient 6 réponses, 2 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 1 semaine et 6 jours.
7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #28786 Répondre
    Tsuyanako

    Bonjour,
    Je me pose une question depuis quelques temps :
    Le suicide un poid ou une liberté ?
    Je m’explique
    J’ai toujours eu un cercle d’amis réduit (3maximum)
    Quand j’avais 2ans j’ai rencontré Tomme et Lucas (2frères Lucas avait 1 mois de plus que moi et Tomme 1 an environ)
    Au fils du temps je suis devenu leur « petite sœur »
    Ce qui fait que je les ai un peu toujours consacré comme mes grands frères..
    Quand j’ai eu 6ans on a fêter ça près d’un parc et vu que j’avais trop envie d’aller dans ce parc et que Tomme était assez grand pour nous garder on est allé au parc seul.. (c’est limite la plus grosse erreur de ma vie..)
    Car arrivé là-bas on joue (on est des enfants donc c’est normal)
    Et d’un coup un homme nu m’attrappe par les cheveux et Tomme lui rejete un truc
    Tomme nous oblige à partir et d’un coup je l’entend crié..
    Quand on est arrivé il était déjà trop tard.. Tomme était mort..
    Pendant des années on a rejeter la faute sur lucas ce qui lui a créé du harcèlement scolaire
    Il était traité de meurtrier par tout le monde sauf moi et sa sœur..
    Il a décidé de mettre fin à ses jours en février (2022)
    Quand j’avais 4ans j’avais un amoureux il s’appelait Jonathan et notre relation à durée jusqu’à sa mort en mars 2022 (suicide également)
    Je ne sais pas si ce que je ressentais était de l’amour fou mais je me sens extrêmement seule j’ai extrêmement envie de les rejoindre chaque jour et j’ai l’impression que je ne pourrais plus aimer…

    Est-ce que je dois les rejoindre ?

    #28944 Répondre
    fil santé jeunes
    Maître des clés

    Bonjour Tsuyanako,
    Tu décris des faits très violents et fais part d’une souffrance importante, accompagnée d’idées noires. Ton message nous inquiète. Il est important que tu ne restes pas seule avec ça, et que tu puisses te confier à un adulte. Pour cela, nous t’invitons à nous contacter directement pour en parler. Nous te proposons, afin d’y réfléchir ensemble et peut-être trouver des solutions qui te permettraient d’aller mieux, de nous appeler au 0800 235 236 ou nous contacter sur le chat’. Notre dispositif est anonyme et gratuit et nous sommes ouverts tous les jours de 9h à 23h (22h pour le chat’). N’hésite pas, nous sommes là pour toi !
    Tu peux également appeler le 3114 – Numéro national de prévention du suicide. Ils sont ouverts 24h/24, 7j/7.
    L’équipe Fil Santé Jeunes

    #28962 Répondre
    Mica

    Salut
    Non tu dois pas le rejoindre tu dois résiste on et tous la pour toi et essaie d’en parler à ton entourage pour les gens t’aide
    Moi je serai là juste je pars et je reviens vendredi donc je vais pas pouvoir envoyer de message mais après je serai là
    A+

    #34254 Répondre
    soso

    salut
    j etait en train de regarder les messages… et j ai vu le tien
    est tu suivie psychologiquement ??
    c est tres dur se quil c est passer dans ta vie. jespere d ailleur que tu es toujours parmi nous
    force a toi. gros bisous. soso

    #34267 Répondre
    Anonyme

    Coucou Tsuyanako,
    Je comprends le caractère dramatique de ce que tu as vécu, cela est loin d’être facile. Comme dis précédemment par l’équipe Filsantejeune ou encore Soso, il ne faut pas que tu restes seule avec tes traumatismes…
    Rien n’est de ta faute et je ne pense pas que ces personnes que tu portes dans ton cœur veulent que tu les rejoignent, le suicide n’est pas la solution.
    Tu me parais encore très jeune et tu peux encore réussir à « cicatriser » ces traumatismes avec de l’aide notamment de professionnels.
    Je t’envoie plein de courage, en espérant que tu trouveras de bonnes personnes. Évidemment nous sommes quand même présents nous aussi ! 😉
    Bonne journée à toi

    #34322 Répondre
    Tsuyanako

    Bonjour,
    Visiblement je suis toujours là mais mentalement tout continue à s’effondré je ne sais même pas comment j’ai réussi à tenir jusqu’ici
    Merci vraiment pour vos messages
    Je n’ai aucun suivi psychologique car mes parents pense que c’est seulement pour les fous
    Duant les vacances d’été j’avais réussi à « redécouvrir » la vie mais en rentrant en cours la routine s’est re installé aussi vite que le stresse et les nuits blanches à penser au passé et au futur
    Mes idées suicidaires diminuent et j’ai l’impression d’enfin sortir de ce long tunel de malheur dans lequel j’étais piégée
    Et j’ai même trouvé un truc qui me fais me sentir heureuse (c’est un dessin animé)
    J’espère ressortir de cette routine et qui sait peut-être meme me faire des amis

    Voilà c’était le point de ces derniers mois
    J’essaierais d’être plus active

    Bonne journée/soirée

    #34328 Répondre
    Anonyme

    Bonjour,
    Je suis heureuse de savoir que tu es encore là et que tu puisses vivre à nouveau malgré les problèmes restants !
    Ça me donne de l’espoir quant à ta situation, et sache que effectivement le chemin peut être long et fastidieux mais tu arriveras à t’en sortir, j’en suis certaine.
    Sache que concernant le suivi psychologique, tes parents peuvent ne pas être au courant, tu peux demander à ce qu’ils ne le sachent pas et que se soit « pris en charge » par l’établissement dans lequel tu te situe (notamment avec des rdvs sur le temps scolaire prévu). N’hésite pas à aller voir dans ce cas la-le-les infirmiers de ton établissement afin de faire part de tes besoins !
    Tout le monde peut avoir besoin d’aller voir des professionnels et non ce n’est pas pour les fous…
    Je te souhaite encore une fois bon courage en t’envoyant plein de bonnes ondes !
    Je suis optimiste quant à ta reconstruction 😊
    Bisous,
    Ano

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
Répondre à : Le suicide un poid ou une liberté ? (jugez pas ce titre sans avoir lu)
Vos informations :




:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 


<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre class=""> <em> <strong> <del datetime="" cite=""> <ins datetime="" cite=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">

Bouton retour en haut de la page