Manque de confiance

  • Ce sujet contient 10 réponses, 4 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par salutcmoi, le il y a 1 mois.
11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Auteur
    Messages
  • #27365 Répondre
    salutcmoi
    Participant

    Bonjour à tous, après avoir réfléchi j’ai décidé de vous faire part de mes inquiétudes par rapport au manque de confiance en moi et à la peur que j’ai.
    Depuis petit je n’ai jamais vraiment eu de confiance en moi, à l’âge de 7 ans j’ai fais un accident en classe qui m’a fait perdre une dent définitive et aujourd’hui encore je n’ai pas toujours pas cette dent et je suis en terminale (j’espère que ce sera pour bientôt).
    Avec cette dent les moqueries ont commencés un peu au college, je qualifierai pas cela d’harcèlement parce que c’était vraiment une minorité de personne et lorsqu’elles se moquaient je me battais directement et elles ne recommençaient plus après.
    Quand je suis entrée au lycée j’ai commencé à vraiment complexer de cette dent et même maintenant je refuse d’enlever mon masque pour éviter que les gens voient.
    En plus de la dent s’ajoute aussi les cris de mes grands frères sur moi qui m’ont vraiment affaiblis durant mon enfance.
    Insultes, le fait de me rabaisser alors que j’avais seulement 8ans, les insultes types « dent en moins », « gros porc » m’ont vraiment rendu faible de l’intérieur.
    Je ne leurs en veux pas parce que on avait pas bcp d’écart au niveau de l’âge donc ils ne pensaient pas que cela m’affecterai autant (je pense, je ne leurs ai jamais parlé de ça.)
    Et me voilà aujourd’hui 18ans (bientôt 19) avec un manque de confiance énorme, je me compare toujours avec les autres, toujours à me dire que je suis idiot, que je n’y arriverai pas. J’ai amélioré certaines choses quand même mais voilà je suis encore loin de mon objectif.
    Je commence les études supérieur des Septembre et je n’arrête de penser que je n’aurai pas le niveau etc…
    Donc voilà j’aimerai bien entendre le témoignage de personnes qui se sentent un peu comme moi.
    Merci à tous

    #27384 Répondre
    fil santé jeunes
    Maître des clés

    Salut salutcmoi (pas pratique ton pseudo xD) !

    Je me sent un peu comme toi, même un peu beaucoup.
    Je vais tenter de te parler de mon vécu en le rattachant à des éléments du tien, les similarités et les différences à mettre en avant, etc…

    Tout d’abord, le manque de confiance en soi, je n’en suis toujours pas sortie, et j’ai 21 ans aujourd’hui. Je n’aurais pas de conseil pour en sortir à te donner dans ce post.

    Des moqueries j’en ai subie à l’école primaire, rien de très violent en soi, mais sur la durée, et le fait de n’avoir pas été doté d’un caractère adapté pour y répondre m’a mis dans une situation où j’ai subis tout ça et j’ai progressivement accepté ce rôle dévalorisant de victime inoffensive. Je pense que le fait d’avoir été traité comme un excrément (pour l’exprimer poliment) par des gens sans raison apparente, a du jouer sur le fait qu’encore aujourd’hui le floue lié à l’incompréhension laisse de la place pour me dévalorisé à mon tour : si il m’ont traité ainsi c’est qu’ils ont vu quelque chose en moi qui le justifiait, ils n’ont tout de même pas fait preuve de méchanceté gratuite? Si xD? J’ai commencer à les craindre, à éviter les lieux où j’était susceptible de les croiser, par la suite j’ai fait le choix d’être inscrit dans un collège privé pour m’éviter le risque de me retrouver avec eux dans le collège de rattachement où j’aurais dû aller. Je n’ai jamais eu de problème similaire là bas, un très bon moove sur le coup :yahoo: .

    Dans mon manque de confiance en moi, un élément majeur, qui pèse lourd dans l’appréciation que j’ai de moi-même c’est : l’absence absolue de succès avec les filles.
    Manque de méthode, de qualités séduisantes, d’expérience positive incitatrice à retenter le coup, c’est un poids, c’est la honte.

    J’ai obtenu un Bac ES à rien, sans savoir ce que je souhaitait faire ensuite.
    Inscription en licence d’économie-gestion, un semestre pour me rende compte que ça ne convient pas (pas le niveau en maths).
    Sur le second semestre j’ai suivi un programme de réorientation destiné aux étudiants paumés qui cherchent à rebondir pour relancer leurs études supérieurs. Je n’ai pas plus de réponse, mais je me tourne vers la psychologie, en liste d’attente sur parcoursup’, j’opte pour la sociologie (possibilité de passerelle à la fin du premier semestre vers psycho car cours en commun), ensuite en psycho je valide la première année (à distance en partie), la deuxième (à distance en partie, aussi) est un fiasco : j’ai abandonné, je n’en pouvait plus.
    En circonstance atténuante, sur ma période post bac, j’ai connu 3 épisodes dépressifs, en réactions aux échecs principalement (à mon avis).

    Le résultat c’est qu’à 21 ans je suis une formation visant l’orientation professionnelle sans savoir où je souhaite aller, l’urgence de la situation est étouffante, plus le temps passe moins j’ai le sentiment d’avoir le droit à l’erreur.
    A 21 ans, je n’ai jamais été en couple ou connus quoi que ce soit d’un point de vue sexuel.
    A 21 ans, j’ai perdu confiance en mes capacités à accomplir quoi que ce soit sur la plan intellectuel et donc académique.. et donc professionnel xD.

    « (…)je me compare toujours avec les autres, toujours à me dire que je suis idiot, que je n’y arriverai pas.  » : Plus on a honte de soi, plus la comparaison aux autres est douloureuse, j’en viens à ne pas supporter la présence de certaine personne (pourtant sympathiques à mon égard) par le sentiment d’infériorité que le fait d’avoir pris conscience de leurs qualités me fait ressentir : plus beau, plus intelligent, plus populaire, plus à l’aise avec les gens, plus drôle, …
    Une faible estime de soi, c’est la conséquence, on ne s’accorde aucun crédit, l’incapable universel incarné ! Et ce qui fait mal c’est cette pointe d’espoir d’atteindre un jour une vie où ça changerait, tout en étant persuadé par des expériences passé que c’est très peu probable que ça nous arrive un jour.
    (Je me trouve moche, stupide, et sans intérêt.)

    « Quand je suis entrée au lycée j’ai commencé à vraiment complexer de cette dent et même maintenant je refuse d’enlever mon masque pour éviter que les gens voient. »
    Je n’aime pas mon visage de base, mais c’est surtout un problème de rougissement qui m’incite à garder mon masque, ça ne le cache pas entièrement (le front deviens écarlate lui aussi, quel traitre ! ). Un autre complexe c’est ma pilosité corporelle, en parallèle d’une calvitie naissante et irréversible.. C’est épuisant, cette crainte d’être définis aux yeux des autres par des choses qu’on a pas choisi et dont on a honte.

    J’ai toujours pas de conseil :unsure: , mais en tout cas, je te souhaite de t’en sortir : atteindre ton objectif, et de t’épanouir dans tes études supérieur (et tkt, tu le verra une fois sur place si tu as le niveau ou pas, ça j’en suis certain pour l’avoir vécu xD, à bah si finalement j’aurais donné un conseil) .

    Bonne soirée salutcmoi :bye: !

    #27381 Répondre
    Lily8
    Participant

    Coucou,
    Ce que tu décris est difficile à vivre et j’entends ta souffrance.
    Je n’ai pas la même situation mais j’aimerai quand même essayer de t’apporter un peu de soutien.
    Les regards et paroles des autres te blessent et te font douter ou diminuer ton estime personnel. Les personnes qui te critiquent/se moquent de toi, ne savent pas comment c’est dur pour toi de vivre avec une dent en moins. Si c’était leur situation, je t’assure qu’ils rigoleraient beaucoup moins.
    Malheureusement, on ne peut pas changer les gens. Peut-être qu’ils agissent de la sorte par manque de maturité ou autre chose, je ne sais pas.
    Mais ce que je vois là, c’est ta force d’avoir traversé toutes ces années avec ce poids sur le dos. Ça a dû être très dur j’imagine. Ton manque de confiance vient sûrement de ces moqueries parmis d’autres choses.

    Ce que j’aimerai te dire c’est que tu n’es pas idiot/e. Essaie de voir cette dent comme une force, un peu comme le fait d’avoir survécu à toutes ces insultes étant enfant. C’est énorme. En grandissant tu pourras peut-être trouver d’autres solutions mais cela ne te rend pas moins que les autres. Tu es très courageux/se d’avoir pu faire face à tout ça, malgré la douleur jusqu’ici!! Concernant le masque pour te cacher, je comprends ton geste mais j’ai envie de te dire, ne cache pas cette belle personne que tu es. Ça se sent à travers ton message. Tu es brave et cherche des solutions pour aller mieux. Ose te montrer au monde. Ça ne sera pas facile au début je sais, mais petit à petit, tu prendras confiance. Peut-être que certains vont encore se moquer, mais sache que ces personnes ne sont pas faites pour toi. Laisse les et continue ta route. Tu rencontreras de belles personnes comme toi, qui te sauront t’apprécier à ta juste valeur, tu le mérites. Et aussi, tu t’apprêtes à faire un grand pas: La fac ! Beaucoup n’arrivent pas jusque là, c’est une fois de plus la preuve que tu es une personne qui veut réussir et qui possède de nombreuses qualités notamment le courage et la détermination. Cela sous-entend que tu as évidemment le ‘niveau’, en vrai, il n’y a pas vraiment de niveau. Avec la détermination et la persévérance, rien n’est impossible. Et tu possèdes beaucoup de qualités, alors ne t’inquiète pas. Tu vas réussir !!

    Ce n’est pas facile de croire en soi, cela demande beaucoup de travail surtout quand on a fait face à plusieurs difficultés. Ça prend du temps, mais ton l’objectif tu l’attendras. Cette force tu l’as, c’est juste là au fond de toi, tu peux avoir l’impression qu’il n’y en a plus mais rien que de part ta démarche pour écrire ici, c’était cette force qui t’a poussé à le faire. Moi je t’insuffle encore du courage.

    Tu es sur le bon chemin. Accroche toi à l’étincelle qui brille en toi, tu as mon soutien !! ✨

    #27379 Répondre
    Elodie

    Hello
    Alors tt d’abord bordel tes grands frères tu t’en blc et tu fais tà vie
    Je sais que c’est dur de remonter son estime de soi etc mais courage il faut encore un peu de temps.
    Les gens qui viennent te casser les ******* tu les envoies se faire ********** et tu te fais confiance ^-^
    Je crois en toi 😉
    Courage

    #27372 Répondre
    Lou.0814

    Bonjour,
    On a pas le même âge et la même expérience mais je te comprends parfaitement.
    Depuis petite, j’ai une peau hyper réactive, au moindre vent, pluie, crème pas adaptée ma peau rougie. J’étais aussi très mince, je ne mangeais pas beaucoup, ce qui n’a pas changé depuis. Ça m’a toujours valu des moqueries ou des questions indiscrètes. Et je ne le supporte pas non plus, je me sens obligée de me cacher derrière du maquillage léger, des pulls larges…

    Il y a quelques mois, j’ai rencontré un garçon, il a été doux avec moi, m’a beaucoup complimentée et réconfortée (je suis dans une mauvaise passe, ça n’arrange rien). Ça m’a progressivement permie de me montrer sans maquillage devant lui, ou dans des robes étroites… Là je te cache pas qu’il a mis fin à cette relation… Mais je me dis que si quelqu’un est capable de passer au dessus de ces défauts, alors je peux le faire moi aussi.
    C’est tellement plus simple de le dire plutôt que de le faire, je sais, mais je suis convaincue que ce défaut disparaitra bientôt et que en attendant tu es capable de passer au dessus.

    Comme toi, je me suis toujours sentie bête, il faudrait peut être qu’on prenne conscience, l’un comme l’autre, que si on en est là, capable de discuter, d’aller en cour et de parler de ce qu’on ressent… On est peut être pas si idiots que ça 😉
    J’espère t’avoir un peu aidé.

    Louise

    #27409 Répondre
    Unefillebanale

    Salut ! Moi aussi j’ai un gros manque de confiance en moi et je me demande si tu as ce que je pense. Réponds stp à ces questions :

    Tu as peur du regard des autres :
    A. Oui
    B.Non
    C.Un peu
    Tu te mUtil€ ?
    A.Non
    B.Oui
    C.Ça dépend

    As tu déjà vu un / une psychologue
    A.Oui
    B.Non

    Voilà 😊

    #27668 Répondre
    salutcmoi
    Participant

    Salut à toi une fille banale (j’aime ce pseudo 😂)
    Pour le regard des autres : Oui
    Extrêmement, mes actions et mes choix dépendent beaucoup des autres et de ce que vont penser les gens. Ça m’attriste beaucoup d’ailleurs et j’espère qu’on jour j’arriverai à dépasser ça.
    Pour ce qui est de la mUtiLa$Ion : Non
    J’espère que tu ne le fais pas de ton côté, ce n’est vraiment pas une bonne chose à faire, cela ne ferait que te faire souffrir en plus, si t’as besoin de parler je suis là 😉
    Pour le psy : Non jamais
    J’y ai pensé pensé plusieurs fois mais je ne préfère pas, j’ai beaucoup réfléchi et ce serait trop compliqué pour moi d’en parler même si j’aimerai bien, je préfère donc en parler via Internet et garder un peu d’anonymat.
    Voilà voilà, si t’as besoin de parler je suis là passe une bonne soirée !

    #27667 Répondre
    salutcmoi
    Participant

    On a pas le même âge et la même expérience mais je te comprends parfaitement.
    Depuis petite, j’ai une peau hyper réactive, au moindre vent, pluie, crème pas adaptée ma peau rougie. J’étais aussi très mince, je ne mangeais pas beaucoup, ce qui n’a pas changé depuis. Ça m’a toujours valu des moqueries ou des questions indiscrètes. Et je ne le supporte pas non plus, je me sens obligée de me cacher derrière du maquillage léger, des pulls larges…

    Il y a quelques mois, j’ai rencontré un garçon, il a été doux avec moi, m’a beaucoup complimentée et réconfortée (je suis dans une mauvaise passe, ça n’arrange rien). Ça m’a progressivement permie de me montrer sans maquillage devant lui, ou dans des robes étroites… Là je te cache pas qu’il a mis fin à cette relation… Mais je me dis que si quelqu’un est capable de passer au dessus de ces défauts, alors je peux le faire moi aussi.
    C’est tellement plus simple de le dire plutôt que de le faire, je sais, mais je suis convaincue que ce défaut disparaitra bientôt et que en attendant tu es capable de passer au dessus.

    Comme toi, je me suis toujours sentie bête, il faudrait peut être qu’on prenne conscience, l’un comme l’autre, que si on en est là, capable de discuter, d’aller en cour et de parler de ce qu’on ressent… On est peut être pas si idiots que ça 😉
    J’espère t’avoir un peu aidé.

    Louise

    Salut à toi Louise j’espère que tu vas bien et que ça va mieux depuis la fin de ta relation.
    Je t’envoie toute ma force pour faire face à ces moqueries et ces questions indiscrètes et j’espère que tu pourras passer totalement au dessus de ça un jour.
    Tu as totalement raison on a la force d’en parler on doit réussir à se surpasser et à dépasser ce manque de confiance et un jour on y arrivera!!!
    Assumes toi telle que tu es, tu es belle comme tu es
    Passe une bonne soirée !

    #27665 Répondre
    salutcmoi
    Participant

    Salut à toi Élodie
    Je m’attendais à un message si violent mdrrr😂😂😂
    Mais vraiment par moment c’est comme ça qu’on doit leurs répondre à ces gens mdrrr
    Merci bcp pour ton message 👍🏼 :yahoo:
    Passe une bonne soirée et merci de m’avoir écris

    #27664 Répondre
    salutcmoi
    Participant

    Salut à toi Lily
    Je sais pas par où commencer, ton message m’ a donne les larmes aux yeux, je pleure très rarement mais quand j’ai lu ces paroles j’ai ressenti quelque chose.
    Merci pour ce message très touchant, j’espère vraiment un jour atteindre cette confiance en moi.
    J’espère que tu liras ce message parce que je tiens vraiment à te remercier, je ne sais pas si ces mots suffiront mais MERCI !
    J’espère que tout ce passe bien pour toi, je te souhaite que du bonheur passe une bonne soirée!! :heart:

    #27663 Répondre
    salutcmoi
    Participant

    Salut à toi, alors tout d’abord c’est vrai que mon pseudo est pas ouff mais j’avais pas d’insipi mdrr
    Je tiens à te remercier parce que ça me fait plaisir de parler avec des personnes (même si c’est derrière un écran).
    J’espère que tu vas bien, par rapport à l’école primaire ne t’en fais c’est eux le problème pas toi, ne te dis pas qu’ils ont eu vu quelque chose en toi de différent parce que c’est clairement eux le problème. J’espère que tu iras mieux sur ça.
    Pour tes études TU AS 21 ANS t’es encore grave jeune, je sais pas que les échecs sont vraiment durs à accepter parce que c’est dans ces moments qu’on se dévalorise (je sais de quoi je parle XD) mais cherche et tu vas trouver ta voie n’abandonne pas, faut qu’on se prouve à nous mêmes qu’on doit passer outre ce manque de confiance même si c’est extrêmement dur, parce que avec le peu de confiance en nous; on a juste envie dans ces moments de rentrer dans un trou…
    « Et ce qui fait mal c’est cette pointe d’espoir d’atteindre un jour une vie où ça changerait, tout en étant persuadé par des expériences passé que c’est très peu probable que ça nous arrive un jour.« 
    T’as clairement résumé la plus grosse partie, avec les échecs, la comparaison qu’on a avec les autres on se dit mais est ce que c réellement possible? Est ce que moi un jour j’atteindrai ça ?
    On doit vraiment tout faire pour faire disparaître ces pensées et j’espère qu’on y arrivera :good:
    Encore merci pour ton message, je te souhaite de trouver ta voie, de trouver une femme qui t’aimera et qui te fera du bien dans ta vie un jour :rose:
    Passe une bonne soirée !!!!

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
Répondre à : Manque de confiance
Vos informations :




:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 


<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre class=""> <em> <strong> <del datetime="" cite=""> <ins datetime="" cite=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">

Bouton retour en haut de la page