Mon père me frappe

  • Ce sujet contient 75 réponses, 13 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Kookie_Girl, le il y a 1 mois et 1 semaine.
30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 76)
  • Auteur
    Messages
  • #27067 Répondre
    Kookie_Girl

      Bonjour,

      Je m’appelle Lylia, j’ai 13 ans et je suis au collège.

      Depuis toute petite, je me souviens des violences que j’ai subi, des coups, des insultes et j’en passe beaucoup encore.

      C’est surtout mon père qui me frappe beaucoup, un jour, parce que je n’ai pas voulu lui donner le code de ma tablette, il est entré dans une colère noire et à commencé à me frapper, je suis tombée au sol et il m’a donné des coups de pieds dans le ventre et sur le visage, j’avais mal mais je ne disais rien. Tandis que mon père me battait, ma mère, regardant la scène, souriait et m’insultait en me fixant avec un grand sourire narquois, à ce moment-là, je voulais mourir.

      Beaucoup de fois, j’ai essayé de contacter la police, mais j’ai jamais ou le faire, j’avais trop peur des conséquences de mon appel, sur ma vie, sur ma santé, sur ma famille et tout le reste.

      À chaque fois, j’essaye d’en parler à la famille, mais mon père me fait du chantage et me dit que si je raconte qu’il me frappe, il leur dira tous les problèmes que j’ai fait à mes parents, donc je n’ai rien pu leur dire.

      Une fois, je me suis disputée avec ma mère et je suis partie au collège, ma tante m’a crié dessus en disant que j’avais fait n’importe quoi et que je n’étais qu’une bonne à rien pour faire pleurer ma mère. Dans ma tête, je me disais, « ah oui, alors, elle, elle a le droit de dire à sa famille qu’elle pleure parce qu’on s’est disputées, mais moi j’ai le droit de rien dire sinon mon père balance des infos sur moi ». J’étais totalement dégoutée et tout de toute cette souffrance et du malheur que j’ai subi toute ma vie.

      Merci d’avoir lu.

      #27073 Répondre
      Fil Santé Jeunes
      Modérateur/modératrice

        Bonjour Lylia,

        Ton message nous inquiète.
        Tu évoques une situation de très grande violence dans ta famille. Cette violence est strictement interdite par la loi, quoi que puissent en dire tes parents.
        En tant que professionnels de santé, nous nous devons de réagir pour que tu sois soutenue et protégée.

        Il est important que tu ne restes pas seule avec ça. Pour cela, tu peux joindre le « 119, Enfance en danger » par téléphone ou directement via leur site internet : https://www.allo119.gouv.fr/

        Si les contacter seule est difficile pour toi, tu peux également nous appeler que l’on prenne le temps d’en discuter ensemble. Nous sommes joignables par téléphone au 0800 235 236 ou par ch@t, tous les jours de l’année de 9h à 23h (22h pour le ch@t). Notre service est anonyme et gratuit.
        Nous sommes là pour toi !

        L’équipe Fil Santé Jeunes

        #27150 Répondre
        shir0_
        Participant

          Bonjour lylia

          Pour commencer j’aimerais te souhaiter bon courage pour tout ce que tu vis,a travers ton message j’arrive à comprendre ce que tu ressens et même moi je vis souvent ça mais « a travers les mots » de ma famille et je sais à quelle point c’est dur

          Alors pour commencer saches que n’importe quelle menaces ne pourront rien contre la loi, contacte la police ou le 119 je crois (une ligne pour les mineurs en détresse) explique leurs la situation et fais leur comprendre que c’est urgent. Ton père a l’air vraiment violant et si tu restes dans le silence il pourrait t’arriver qlq chose de vraiment grave. Et si tu y arrives pas esseyes d’en parler à qlq possible de contacter la police a ta place.

          Pense à vider ton sac a une personne de confiance et ne garde surtout pas tes sentiments,je sais ce que c’est et je sais à quelle point ça pourrit la vie

          Et si ta famille te fait payer explique ça au juge si il aura un procès pour qu’ils t’éloignes un maximum de ta famille,tu as 13 ans et le juge a le droit de t’écouter pour savoir ce que tu veux

          Encore une fois je te souhaite bon courage et j’espère que ces personnes pairont pour le mal qu’ils t’ont fait, personne ne mérite ça. Je te dis au revoir :bye:

          #27159 Répondre
          Mxltounightcorefan31

            Salut Lylia,
            Yes parents n’ont pas le droit de t’insulter, encore moins de te frapper.
            Prenons les problèmes un par un:
            “ j’avais trop peur des conséquences de mon appel, sur ma vie, sur ma santé, sur ma famille et tout le reste.”
            La seule chose qui doit t’inquiéter c’est ta santé mentale et physique parce que les deux sont mises en cause. Quand tu appels la police, elle va t’aider et mettre un terme à ce que tu subis tout les jours.

            As tu des ami/e/s a qui tu en à parler ? Quel est ta situation scolaire (notes, intégration…).
            Quand tu vas au collège le matin, ou que tu rentres, as tu un moyen d’aller au commissariat de police? Si oui, n’hésite pas, fonce, montre leur tes blessures, hématomes et cicatrices. Tu n’as rien à perdre. Fait toi accompagner par des potes si tu le peux.

            Si tu ne peux pas, appel la police pendant que tu rentres du collège.
            Est ce que ta famille ( cousins, tantes, grand-parents etc…) sont ils au courant des agissements de tes parents?

            Ou parles en a un prof de confiance qui pourra t’aider dans ta démarche.

            Quand tu dis que “si je raconte qu’il me frappe, il leur dira tous les problèmes que j’ai fait à mes parents, donc je n’ai rien pu leur dire.” Malgré tout le chantage qu’il te fait, tu dois trouver le courage d’en parler. Tu dois faire du bruit pour dénoncer ces actes.
            Ton problème reste un problème parce que personne n’est au courant. Quand tu mettras tes parents, t’a famille face au problèmes avec du soutient de la part des policiers, il ne pourrons plus essayer de te faire du chantage.

            Je sais que ça va être difficile mais si tu peux essaye d’enregistrer les moments où tes parents t’insultent et de prendre en vidéo ceux où ils te tapent ou quelque chose comme ça mais c’est tres risqué parce que si ton père le découvre je pense que, d’après ce que tu m’as dit, il va être très très tres tres en colère.

            Alors oui, cette procédure va être longue et fatiguant et tu vas probablement être prise en charge par les services sociaux mais tu ne.peux. pas. Rester sans rien faire. T’as une vie entière qui t’attend alors ne la laisse pas être gâchée par tes parents. Tu mérites mieux. Tu vaux quelque chose, juste au cas où tu te poserais la question.

            Alors non, je suis pas super forte pour rassurer les gens mais si tu as besoin de conseils sur n’importe quel autre problème je suis là.

            COURAGE LYLIA 😁😘😉 U CAN DO IT

            Mxltounightcorefan

            #29109 Répondre
            Alexis *****

              Bonjour, mon père aussi me frappe. ********************************

              #33161 Répondre
              Kahynou 🇩🇿

                Vous inquiéter pas les mon père aussi le frappe mais bon. Vois êtes pas les seuls et puis appeller le 119 si tu a peur dit tobqu’il n’aura pas de problème normalement.
                Bon courage ,😘

                #35962 Répondre
                sara

                  bonjour, je m’appelle Sara
                  j’ai 12 et demi et je vais vous parler de ma famille
                  Depuis que je suis petite mon père m’a frappée plusieurs fois jusqu’a que je n’arrive plus à respirer, mon père me frappe pour des raisons peu utiles
                  je me souviens par exemple de la fois quand j’avais 4 ans ma mère sortait les soirs pour courir dehors et donc j’étais avec mon père et mon frère chez moi j’avais pleuré ce soir-là car je voulais ma mère ( ce qui est normal je trouve à cette âge la ) et donc je pleurais pour qu’elle revienne et c’est là que mon père avait levé sa main sur moi parce que soit disant je pleurais beaucoup à cette âge ( alors que je vous rappelle que j’avais 4 ans) et donc ce soir-là j’avais dormi en pleurant avec mes vêtements.
                  Ya une autre fois c’était quand j’avais 11 ans, je voulais prendre ma douche car le lendemain j’avais cours il était 22h40 a peu près donc je vais dans la salle de bain et la mon père me jette un regard noir et me dit ou je vais, je lui dis que je vais prendre ma douche et là il s’énerve et me crie dessus en disant  » Vas dans ta chambre » et je lui répond que non que je dois prendre ma douche car j’ai cours le lendemain matin, je lui avait dit calmement pourtant mais il a encore levé sa main sur moi en me jetant au sol j’avais pleuré et ma mère était venue me voir discrètement car elle avait peur de mon père un peu et elle me dit  » Tu n’avais qu’a pas répondre à ton père » et aussi  » Il est comme ça on peut rien n’y faire je peux pas le changer malheureusement » alors qu’il peut changer de comportement envers nous mais il fait aucuns efforts.
                  Ya deux semaines de cela, mon père m’avait confisqué mon téléphone avec aucunes raisons valables qui tiennes debout et donc là je m’énerve contre lui et je lui dit que c’est pas en prenant mon téléphone que ça va régler le problème et qu’il savait pas éduquer qu’il ne servait à rien et tout autre choses que j’ai dite ils c’est donc énervé avec une colère noir il m’a relevé sa main sur moi et ma frappé de partout ‘j’ai toujours la trace sur le coin de ma tête ) et je n’arrivais plus à respirer pendant 30 min environ je paniquait je toussais mais j’ai pu garder mon calme ma mère et encore venu me voir pour m’aider à me calmer et j’ai dormi après cela Ce que je veux dire c’est que je n’ai plus aucune relation saine avec mon père et que j’aimerais tellement qu’il partent de ma vie et celle de ma mère, j’ai essayé d’appeler plusieurs fois la police, l’aide sociale et pleins d’autre numéro mais j’avais peur que la situation financière de ma famille devienne une catastrophe même si elle l’ai déjà
                  Mon père est aussi la seul personne qui travaille dans ma famille donc j’ai tout le temps eu peur que notre situation financière s’aggrave sachant que je vais dans un collège privée Ducoup il est payant et ma mère m’a découragé en disant que si elle divorçait elle pourrait pas payer mes études donc j’ai pas appelé la police pour cette autre raison.

                  Merci beaucoup aux personnes qui auront lu mon commentaire et je vous remercie de m’aidiez a en sortir de cette situation .

                  #35977 Répondre
                  Fil Santé Jeunes
                  Participant

                    Bonjour Sara

                    Ton message nous inquiète.
                    La situation que tu viens d’évoquer est très préoccupante. Elle témoigne d’une grande violence de la part de certains membres de ta famille. Cette violence est strictement interdite par la loi, quoi que puissent en dire tes parents.
                    En tant que professionnels de santé, nous nous devons de réagir pour que tu sois soutenue et protégée.

                    Il est important que tu ne restes pas seule avec ça. Pour cela, tu peux joindre le « 119, Enfance en danger » par téléphone ou directement via leur site internet : https://www.allo119.gouv.fr/

                    Si les contacter seule est difficile pour toi, tu peux également nous appeler que l’on prenne le temps d’en discuter ensemble. Nous sommes joignables par téléphone au 0800 235 236 ou par ch@t, tous les jours de l’année de 9h à 23h (22h pour le ch@t). Notre service est anonyme et gratuit.
                    Nous sommes là pour toi !

                    L’équipe Fil Santé Jeunes

                    #35989 Répondre
                    soso

                      salut sara
                      tu nes pas obliger dappeler la police. tu peux appeler le 119. cest anonyme et gratuit et on saura teguiller vers de laide. ensuite pour les etudes,ton pere et ta mere payront chacun leur part. et il y a des bourses ect qui existe
                      grosse force a toi. gros bisous. soso

                      #38424 Répondre
                      Junior

                        bonjour enfaite mon grand frere me frappe et il m’insulte il mefait saigner defois aidez moi svp

                        #38425 Répondre
                        Junior

                          il a 21 ans

                          #38468 Répondre
                          Soso2

                            Salut unior,
                            Quel âge as-tu?
                            Tu vis avec lui? C’est quoi la réaction de tes parents ?
                            Comment ça se passe a l’école ?
                            Est-ce que tu te sentirais capable de parler de tes blessures à des amis ou des profs? Un bleu qui
                            dépasse, une plaie, ça se voit! Je sais que c’est pas facile en ce moment parce que c’est l’hiver mais
                            il faudrait que tu en parles a quelqu’un.
                            T’as déjà parlé a fs] ? Ils peuvent t’aider.
                            sinon bah le 119 (enfance en danger) ou la police.
                            Bon courage!
                            Soso2

                            #38628 Répondre
                            nini

                              moi aussi ma mère ne me défand plus et ils font que de m’insulter ils veulent pas que j’ai d’amies meme que mon père m’avais dit que si j’avais 18 de moyenne il me frappera encore plus fors depui a cose de lui personne ne m’aime et toutes ma classe se moque de moi

                              #39452 Répondre
                              heather

                                Bonjour lia moi aussi mon père me frappe tout le temps il me colle contre le mur et il me dit d’arreter souvent il me donne des cout de pieds et il me giffle et il ma tape sur les fesse.
                                Moi je suis en 6ième et j’ai 11ans je ne sais pas quoi faire 😥 😥 :unsure:

                                #39453 Répondre
                                heather

                                  moi aussi!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 😥

                                  #39545 Répondre
                                  Sherana
                                  Participant

                                    Salut a tous,

                                    Je répond bien après alors je sais pas si le message sera lu.
                                    J’ai vécu la même chose que Kookie_Girl. J’ai appris que lorsque c’est des coups c’est des démarches de signalement qui passe par la justice. Les insultes c’est des démarches de signalement qui passent par les services sociaux. Dans les deux cas, ta situation sera prise au sérieux et tu peux en parler à ton établissement qui est en capacité des faire ses démarches. Tu sauras prises au sérieux et entouré tkt pas. Mais en tout cas il faut que tu fasse changé ta situation sans te préoccupé des autres. C’est important pour ta santé physique et mentale d’aujourd’hui et de plus tard.

                                    Grosse force à toi.
                                    Hésite pas si tu as des questions sur les démarches car je les vis en ce moment.
                                    Sherana

                                    #39882 Répondre
                                    Moi

                                      Bonjour je m’appelle Clara et j’ai 12 ans. Je ne l’ai jamais dit à personne mais quand j’étais petite, mon père me frappait ainsi que mes frères et soeurs. Une fois, j’avais 5 ans et j’avais oublié d’éteindre la lumière. Il m’a crié dessus et il m’a pris par le cou et plaquée contre le mur avant de me jeter par terre. Il me donnait souvent des coups sur le visage pour des raisons qui …je ne sais même pas comment le dire . Ma mère ne pouvait rien faire car il lui faisait peur autant qu’à moi. Ma mère n’a pas de moyen de transport et de travail et donc mon père l’engueule souvent car elle ne ramène pas d’argent pour la maison. Des assistantes sociales nous ont suivis pendant 1 an et elles sont ensuite parties. Elles avaient promis de nous emmener en vacances ma soeur et moi ( pour la 1ere fois de notre vie ) et ont annulé au dernier moment . Je ne les ai plus jamais revues. Mon père s’est calmé car il ne nous frappait plus mais il nous insultait et nous ranaissait,faisait des comlentaires sur mon physique et j’en souffre beaucoup car je me suis fait harceler à l’école pendant 7 ans et on me disait les mêmes choses, madame je sais tout parce que j’ai sauté une classe etc… Mon pere n’a jamais arrêté les insultes et les critiques. Il se plaint que je ne participe pas assez aux tâches ménagères et veut que je travaille 1h et demies de taches ménagères par jour . Je n’ai rien dit à personne jusqu’à ce que je commence à me mutiler. J’ai tenté de me suicider 2 ou 3 fois et mes amies ne sont pas au courantn J’aimerais leur dire mais j’ai peur que ce soit juste du drame et que finalement ce ne soit pas si grave. Je pleure tous les soirs et j’ai peur en me réveillant chaque matin de me faire engueuler pour une raison ou une autre. Dernièrement, mon pere a fouillé dans les messages de mon téléphone et je lui ai dit « mais c’est ma vie privée! » et il s’est énervé et m’a frappé. Est ce que c’est grave? Que faire? Il n’y a qu’une professeur qui a remarqué que je n’allais pas bien et elle m’a demandé et je lui ai dit que tout allait bien. J’aimerais lui en parler ainsi qu’à mes amies… Je veux mourir… Aidez moi …j’ai plus d’espoir, tout est passé dans mes larmes…j’ai peur.. je ne m’aime pas .. au bout du compte j’ai fini par croire mon père quand il me rabaisse …. je veux mourir vite…

                                      #39912 Répondre
                                      fil santé jeunes
                                      Maître des clés

                                        Bonjour Clara et bonjour à tous,
                                        Personne n’a le droit de vous frapper, vous insulter, vous rabaisser ou vous humilier, pas même vos parents. C’est important que vous puissiez grandir en sécurité. Si vous subissez des violences ne restez pas seule(s) avec ce qui se passe. Des solutions sont possibles pour vous mettre à l’abri, vous aider et aussi aider toute la famille à fonctionner différemment.
                                        Le 119 est spécialisé dans ces questions. Il ne faut pas hésiter à les contacter pour prendre un avis, poser toutes les questions qui pourraient vous venir, et aussi chercher des solutions concrètes pour que la situation change et s’améliore. Ils ont aussi un chat’ :https://www.allo119.gouv.fr/besoin-daide?tchat=1#tchat
                                        Toute l’équipe Fil Santé Jeunes est également là pour vous en cas de pépin ou besoin de parler. N’hésitez pas, nous sommes là tous les jours de 9h à 23h, 22h pour le chat’.
                                        Prenez soin de vous.
                                        L’équipe Fil Santé Jeunes

                                        #39926 Répondre
                                        Sherana
                                        Participant

                                          J’avais déjà fait un message mais bon….
                                          Juste pour vous dire que non ce n’est pas normal. Les coups et les insultes ne sont pas normal. Vous les méritez pas et elles sont en rien vrai.
                                          Je sais que c’est facile à dire et je vis la même chose que vous, j’y crois aussi mais non ce n’est pas vrai.
                                          Clara, tu hésites à parler à cette prof? Et ben n’hésite plus, vraiment. Il faut que vous parliez, que vous demandez de l’aide. Et si vous arrivez pas à parler à cette personne en qui vous avez confiance, écrivez lui comme ce que vous venez d’écrire ici. Ce genre de choses sont très prises au sérieux et vous serez entouré ne vous inquiété. Il faut que vous prenez soin de vous, que vous soyez en sécurité. C’est la priorité et vous laissez pas intimidé par vos parents.
                                          Vraiment je vis la même chose, j’ai parlé à un personne en qui j’avais confiance et aujourd’hui il y a des démarches qui sont faites pour m’aider. Vraiment, il faut que vous sortiez avant que ce soit la fois de trop. Agissez avant qu’il soit trop tard. Et je vais vous le dire, quand c’est trop tard vous vivez des choses que je vis et que je souhaite même pas à mon pire ennemi.

                                          Soyez forte et videz le sac beaucoup trop lourd que vous portez sur vos épaules. Vous méritez pas ça.
                                          Plein de bisous à tous,
                                          Vous êtes les meilleures.
                                          Sherana

                                          #39937 Répondre
                                          gymnasticgirl
                                          Participant

                                            Salut @ Sherana et merci ! Je vois ton message et je me dis que tu as été hyper courageuse de te confier . Juste ça ça me suffit pour avoir un peu de courage et j’espère qu’il ne sera pas parti à la rentrée ! Est ce que tu pourrais me raconter ton histoire ? Ne te sens pas obligée. C’est juste que tu m’as donné envie de savoir ce qu’il t’est arrivé et surtout comment tu as fait pour le surmonter. Merci beaucoup. Tu es la meilleure. Clara

                                            #39965 Répondre
                                            Sherana
                                            Participant

                                              Pas de problème pour raconter. Je mettrais pas de détails mais pas de souci.
                                              J’ai deux soeurs. On était battue par ma mère de façon régulière et violente au point de parfois en saigné. Un jour en 5ème je suis allée au collège avec un œil au beurre noir aillant reçu la veille au soir un coup de poing au visage. Mes amies m’ont demandé si j’étais pas battue voyant régulièrement des bleues sur ma peau. J’ai dit que non comme à mon habitude mais elles sont allées voir la directrice qui m’a elle m’a convoqué. Je n’ai pas niée pour ce coup mais j’ai jamais osé dire tous les autres (j’avais un peu normalisé le truc étant donné qu’à l’école je me faisais harcelée et qu’aucun adulte m’écoutait). Donc, ce jour la mère a été convoqué et elle aussi n’a pas nié ce geste mais n’a pas raconté tous les autres. Elle a eu un avertissement et rien d’autre (normalement des démarches auprès des services sociaux ou justice sont faites mais vu qu’ils ont cru à un coup unique ils n’ont rien fait). J’ai sombré dans la scarification et l’anorexie mais les coups ont cessé pour moi et la plus grande de mes soeurs mais c’est passé à du harcèlement psychologique (insultes, rabaissement) un peu pour rien comme vous. Une fois par exemple j’ai mis de l’eau par terre. Avant ca aurait été des coups maintenant je me fait traiter de tous les noms. L’année dernière en seconde donc, je me suis confié petit à petit (en 4 mois) à un surveillant. Il en parlé à la CPE et depuis le début de l’année je lui en parle et j’en parle aussi à la psy. Après avoir pris contact avec mon père pour essayer de faire changer les choses et que rien n’ai bougé en un mois et demi une IP a été faites il y a trois semaines. Pour l’instant pas grand chose ne bouge mais ca m’est du temps. Alors une IP (information préoccupante) c’est une démarche que la proviseure de mon établissement à fait avec la psy. C’est un dossier envoyé et qui peut être compléter et qui est envoyé au services sociaux. Une enquête est faite et la meilleure solution pour protéger l’enfant.
                                              Moi, ca m’a fait peur et j’étais déjà insomniaque depuis la seconde mais la je dors de moins en moins. Ca me semble tellement et j’ai déjà fait un TS et j’ai réessayé plusieurs fois m’arrêtant juste à temps.Je fais une à deux crises d’angoisse par jour et j’ai plein de flash back, plein de souvenir qui reviennent et les sensations fantôme. Souvent j’ai envie de tout abandonner et je me dit que je le mérite, que je mérite la haine etc. Je souffre énormément mais la CPE, les profs (notamment mon prof principale), la proviseure et les surveillants son ultra bienveillant. Pour tout te dire, j’ai pris un rendez vous avec mon prof principal. Je l’ai informé de tout avec la CPE et il a été ultra à l’écoute, ultra compréhensif. Il m’a donné plein de conseils pour me protéger, pour mes notes il s’en fout pour l’instant et tous les profs mettent des appréciations en ma faveur car je suis « sérieuse, studieuse, motivée ». Les autres profs ne sont pas au courant en détail, ils savent juste que j’ai une situation familiale complexe. Il prend de mes nouvelles tous les jours auprès de la CPE et les profs me laissent sortir quand je fais une crise d’angoisse. Je dirait même qu’ils me comprennent et m’accompagnent plus que certaines de mes amies. C’est une histoire de personne aussi mais je te promets que tu seras entouré.
                                              Après c’est mon histoire mais ce que je peux te dire pour ton cas c’est qu’au moins une IP sera vite faites. En plus vu que toi s’est des coups se sera normalement ultra rapide. Par contre tu risques d’être placé en foyer ou en famille d’accueil ou ton père aura une hospitalisation. Ca dépendra du choix des services sociaux. Mai tu seras entouré et écouté. C’est important que tu sois en sécurité et que tu sois aidé, ce n’est pas normal.
                                              Vraiment, oui ca fait peur mais ca en vaut le coup je te jure.
                                              Prend soin de vous et prenez le courage d’aller parler. Libère toi!
                                              Bisous à toi,
                                              Hésite pas si autre besoin je reste dispo.
                                              Sherana

                                              #39985 Répondre
                                              gymnasticgirl
                                              Participant

                                                Salut Sherana! Ton histoire m’a beaucoup touchée et je me suis dit que même si ce n’était pas beaucoup j’allais aller sur le chat de fsj. On m’a conseillé d’appeler le 119 et de consulter un psy. Le problème c’est que la MDAqu’on m’a conseillée est à 40 min en voiture et donc je ne peux pas y aller seule. Du coup il faudrait que je demande à mon père de m’y emmener mais vu que c’est à cause de lui je ne peut pas lui dire pourquoi… En plus il pense que je le vis très bien et tout et je le vois mal faire quelque chose pour moi… Je me suis dit que je pourrais demander à une de mes amies mais elles ne savent toujours pas et j’ai vraiment peur de le leur dire. Comment tu as fait pour que tes parents acceptent de t’emmener voir un psy ? Merci encore !

                                                #40014 Répondre
                                                Sherana
                                                Participant

                                                  Alors mes parents non pas trop eu le choix. En fait je suis allée tout d’abord voir la psy qui intervient dans mon lycée et c’est elle qui a fait l’IP. Après cette psy ne pouvant pas faire un suivie psychologique elle a obligé en quelque sorte mon père (qui n’est pas le problème) de me faire voir une psy.
                                                  Moi je vais aller à la maison des ados qui est à côté de chez moi. Tu en as un peu partout et tu n’est pas obligée de prévenir tes parents ou de prendre rendez vous (je crois pour le dernier). Mais une chose est sûre tes parents ne sont pas obligé d’être au courant et c’est totalement gratuit et justement fait pour des gens qui souffre sans que tes parents en soit informé.
                                                  Après je te conseille plus de parler du problème même à une personne de ton établissement à la rentrée car ils seront ce que tu vis et que pour moi c’est l’établissement qui l’a fait. Je pense que si je n’avais pas vu la psy du lycée rien aurait été fait.
                                                  Donc pour voir une psy gratuitement à l’extérieur sans que tes parents soient informer c’est auprès d’une maison des ados et ici je te conseille de parler de ton mal être et je te conseilles de parler à un adulte de confiance ou directement au directeur ou le CPE de ton établissement. Je penses aussi qu’il est important que tu informe tes amies de confiance car je trouve qu’être entouré de gens qui savent un peu (sans tous les détails si ça te gêne) peu être important pour toi. Je suppose que tu dois tout le temps faier semblant et ça ne fait qu’empirer ton mal être. Vraiment je penses qu’il faut te libéré, que tu soit écouté et que tu te sentes en sécurité. C’est le plus important et pour une fois penses à toi et à ta sécurité. Encore une fois tu ne mérites pas les coups et à partir du moment ou tu commences à parler, même si tu pleures c’est pas grave tu as le droit, ca iras vite et cet enfer que tu vis seras enfin fini. Accorde ta confiance à un adulte en qui tu as confiance et tout sera bientôt fini. Tu es dans quel établissement et en quelle classe si ce n’est pas indiscret?
                                                  De rien et pas de problème pour te guider, t’écouter et t’aider je reste la.
                                                  Prend soin de toi ma belle.
                                                  Sherana

                                                  #40019 Répondre
                                                  gymnasticgirl
                                                  Participant

                                                    Salut Sherana ! Je suis en 4e dans un collège vers Annecy mais vraiment c’est un coin assez perdu donc la maison des ados la plus proche est à 20 min en voiture … Je vais essayer de savoir si il y a un psy dans mon collège mais je suis pas sûre… Je pense que je vais en parler à mes amies. En fait j’ai hyper peur d’être mise en famille d’accueil ou des choses comme ça…. Je suis hyper stressée😐 J’ai l’impression que tu me comprends bien. En deux messages tu as réussi à m’aider et à deviner que je devais tout le temps me cacher. Merci beaucoup si tu peux me guider parfois. Si j’ai des questions je reviendrais ici pour te parler si ça ne te pose pas de problèmes.
                                                    Merci beaucoup Sherana!
                                                    Clara

                                                    #40058 Répondre
                                                    Sherana
                                                    Participant

                                                      De rien Clara, c’est normal d’aider et vu que j’ai vécu la même chose je me vois pas ne pas t’aider. Et puis même si aujourd’hui je suis en première je suis en plein dans les démarches et j’ai vécu la même chose en 5ème donc avec un an de moins que toi.Tu sais je me reconnais pas mal dans ton histoire. Aujourd’hui aussi j’ai peur d’être placé. Mais tu sais, si tu es placée oui tu verra plus ta famille mais la question que tu dois te poser c’est: est ce que les coups tu les veux encore? Si tu es ici c’est que la réponse est très certainement non. Ne te dit surtout pas que c’est ta décision, que c’est de ta faute. Tu dois juste te protéger de ton père. Même si c’est ton père c’est un danger pour toi. Peu être que quand tu seras plus grande tu pourras reprendre contact avec ta famille. Comme la psy me l’a dit  » Tu permets à ta famille de garder un lien avec elle plus tard ». En fait, même si jusqu’à ta majorité tu seras placé tu n’as pas à avoir peur de te mettre en sécurité. Tu les aide plus qu’autre chose et tu aide le reste de ta famille. Vraiment c’est ultra courageux de ta part de venir ici d’en l’espoir d’avoir des conseils pour parler.
                                                      Déjà, je penses que en effet en parler avec tes amies c’est un bon début. Si elles te jugent ou se moquent c’est que ce ne sont pas de bonnes amies. Après elles peuvent te soutenir dans la démarche d’aller voir un adulte, elles peuvent t’accompagner etc. Je penses que c’est déjà un premier grand pas et tu peux être fière de toi.
                                                      Encore une fois, n’hésite pas à m’aider, je regarde souvent.
                                                      Reste forte et prend ton courage à deux mains pour te libérer car ça se sent dans tes messages que tu en souffres.
                                                      Donne moi aussi de tes nouvelles à la rentrée.
                                                      Sherana

                                                      #40070 Répondre
                                                      gymnasticgirl
                                                      Participant

                                                        Salut ! Tu es vraiment super! Merci ! Je te donnerais des noucelles si ça avance! Je n’imaginais vraiment pas que tu étais aussi grande ! Mais ce qui compte c’est que tu es super gentille merci! A plus ! Clara

                                                        #40264 Répondre
                                                        Sherana
                                                        Participant

                                                          Salut Clara,

                                                          J’ai cru comprendre que tu faisais ta rentrée aujourd’hui. Alors comment ca c’est passé? As tu osé parler?
                                                          Hésite pas si tu as besoin de te confier ou d’aide pour aller voir les gens.
                                                          A plus,
                                                          Sherana

                                                          #40310 Répondre
                                                          gymnasticgirl
                                                          Participant

                                                            Salut Sherana ! J’ai regardé si il y avait une psy dans mon collège mais il n’y en a pas 😐. Je suis allée voir la prof dont je t’ai parlée et elle m’a dit qu’elle allait essayer de m’aider. Du coup rien de plus et toi ? A plus !
                                                            Clara

                                                            #40317 Répondre
                                                            Sherana
                                                            Participant

                                                              Moi rien de nouveau. J’aimerai me confier sur mes émotions à mon prof principal mais j’y arrives pas. Tout le monde me dit que j’ai meilleure mine, que j’ai l’air d’aller bien et que j’ai l’air moins morte. Sauf que non, ca va pas mieux. Je fais toujours des crises d’angoisses et aujourd’hui j’en ai fait une pendant mon contrôle d’histoire mais impossible de sortir vu que je suis en contrôle…
                                                              Mais l’IP a été prise en charge par les services sociaux selon un courrier en recommander à l’intention de mon établissement.
                                                              Mais franchement, va te confier à cette prof hésite pas. Si elle peut t’aider alors saisie cette chance. Tu mérites que l’on t’aide!
                                                              Prend soin de toi,
                                                              A plus
                                                              Sherana

                                                              #40595 Répondre
                                                              Sherana
                                                              Participant

                                                                Salut Clara,
                                                                J’espère que tu as pu continué à te confier à cette prof et qu’elle t’aider. J’espère aussi que tu es écouté et que ta situation est prise en charge.
                                                                Reste forte et n’abandonne pas car c’est pour ta sécurité que tu fais ça. Il faut parfois être égoïste pour avancer.
                                                                Prends soin de toi,
                                                                A plus
                                                                Sherana

                                                              30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 76)
                                                              Répondre à : Mon père me frappe
                                                              Vos informations :




                                                              :bye: 
                                                              :good: 
                                                              :negative: 
                                                              :scratch: 
                                                              :wacko: 
                                                              :yahoo: 
                                                              B-) 
                                                              :heart: 
                                                              :rose: 
                                                              :-) 
                                                              :whistle: 
                                                              :yes: 
                                                              :cry: 
                                                              :mail: 
                                                              :-( 
                                                              :unsure: 
                                                              ;-) 
                                                               


                                                              <a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre class=""> <em> <strong> <del datetime="" cite=""> <ins datetime="" cite=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">

                                                              Bouton retour en haut de la page