Rupture difficile

  • Ce sujet contient 2 réponses, 2 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par rei206, le il y a 4 mois et 2 semaines.
3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #27407 Répondre
    rei206
    Participant

    Bonjour à tous, je vais parler sous le pseudonyme de Rei. J’ai vraiment besoin de parler je crois, c’est très difficile pour moi car je traverse une rupture après deux ans de couple et d’expériences aussi éprouvantes que belles.
    Déjà, je suis en dépression sévère et tout un tas de syndromes. Je suis une personne malheureuse et parfois violente bien que sensible et attentionnée. Mon copain était plus âgé que moi, ce qui n’était déjà pas facile à vivre. On avait de la distance entre nous, plus de 400km, et des problèmes personnels de notre côté. Je l’ai beaucoup aidé, lui aussi, on a traversé le pire comme le meilleur et on s’aimait plus que tout. Puis, au fil des derniers mois, on se manquait beaucoup, moi j’ai été hospitalisée et je faisais beaucoup de crises. Lui était fatigué par son travail, sa famille, et de s’occuper de moi. On se coûtait beaucoup d’énergie. Mais je l’aimais tellement, j’aurais déplacer des montagnes pour lui. Et voilà, j’apprends pendant les vacances qu’il ne m’aime plus du tout, qu’il est malheureux avec moi, qu’il a rencontré une fille de son âge envers qui il développe des sentiments et qu’il avait prévu de me quitter il y a déjà quelques temps de ça. Il avait peur que je me suicide, que je sois blessée. Ça fait 3 jours qu’il a coupé les ponts. Aucun retour en arrière possible. Mais moi je suis seule, désespérée, vide. J’ai la nausée tout le temps, je peux presque pas manger, je chiale tout le temps depuis notre rupture. Je suis déjà très faible et mon seul pilier, mon amoureux, s’en va ET ne m’aime plus :’) Y a pire, c’est sûr. Mais ça me déchire le cœur. En 2 ans, on a tout partagé, on s’est aimés comme des fous, et je brûlais de passion pour lui. Je suis brisée parce que jsuis déjà accablée par tout ce qui m’arrive et puis j’ai perdu celui que j’aime et également mon seul repère. Peut-être que de savoir que quelqu’un vit la même chose, ou juste des paroles réconfortantes pourrait faire du bien. Je sais que je pourrais rencontrer quelqu’un d’autre, comme lui, puis que tout n’était pas rose dans notre relation, il était malheureux; comme moi. Mais j’étais dépendante de lui, folle amoureuse et c’était comme une drogue.
    Je vais essayer d’avancer, même si j’ai encore plus envie de cr*ver maintenant :’)

    Merci d’avoir pris le temps de me lire!
    Rei.

    #27505 Répondre
    lune

    bonjour rei 🙂
    Je m’excuse, je ne te serai pas d’une grande aide je pense, car je n’ai jamais été dans ta situation… Mais enfin je vais essayer de t’aider un peu…!
    Tu avais l’air d’être vrm fusionnelle avec ce garçon. Parce que non seulement vous étiez heureux ensemble, mais le fait de traverser des hauts et des bas surtout, a du vous souder plus que jamais… La rupture a du et doit toujours être extrêmement difficile a vivre… Se faire quitter par la personne qui chaque jour nous soutenait, nous faisait rire… Je peuw peut etre te conseiller 2-3 trucs : il est certain que tu ne vas pas oublier ce garcon facilement. Tu risque de ne penser qu’a lui pendant un certain temps, tu vas peut être tenter de lui reparler par message, de l’appeller… C’est normal ! Petit a petit, essaye de faire des activités qui te plaisent : du sport, la lecture, tout ce qui t’intéresse et qui peut te permettre de te vider la tte. Tu peux même tenter de nouvelles choses ! Parle avec des personnes qui te sont proches, un parent, un ami, qlqun en qui tu as confiance. Tu pourras lui parler de ta douleur, mais aussi d’autre choses, encore une fois histoire de te vider l’esprit… Bref, fait des choses qui te plaisent, seule ou avec des gens comme tu préfère. Ça mettras du temps pour que tu y penses moins, mais laisse ce temps passer, c’est normal ! Je sais que ces conseils sont bien plus faciles a dire qu’a appliquer, mais je suis sûre que tu es capable de t’en sortir. Je ne sais pas si je t’aurait bien aidée, mais j’espère que tu t’en remettra 🙂
    Je te souhaite le meilleur
    Lune

    #28394 Répondre
    rei206
    Participant

    Bonjour Lune,
    Je te remercie d’avoir prit le temps de me lire et de me répondre surtout. Ce jour là j’étais désespérée et trouver les mots c’était difficile. En 3 semaines il s’est passé beaucoup de choses. Cette rupture reste un calvaire pour moi mais point positif je suis moins malade (bien que très triste). Je suis toujours vivante, mais j’ai bien failli y passer il y a quelques temps. J’ai eu de la chance de ne pas en finir, disons que quelque chose m’en a empêché. Il me manque terriblement, son absence me ronge et me consume mais je fais de mon mieux. Il n’était peut-être pas la personne que je croyais finalement, ou alors il se peut qu’il est changé… c’est difficile mais je dois m’y faire.
    Il y a des fois où c’est vraiment très dur. Je ne vais plus en cours, ma psy ne me sert pas à grand chose, ni mes médicaments.
    Mais j’essaye de me reposer, de prendre soin de moi. C’est la priorité, et je dois éviter de n’exister qu’à travers les autres. Je trouve ça très juste ce que tu m’as écrit. Je ne risque pas de l’oublier de sitôt, et il n’en est peut-être pas question. En tout cas, je dois apprendre doucement à me détacher de lui et de nous. Si l’on doit se retrouver on se retrouvera, j’imagine. Je mérite mieux que ça en tout cas, j’ai cru au début que c’était de ma faute, mais non. Ma santé mentale n’a pas arrangé les choses c’est certain mais ce n’était pas de ma faute. Comme il m’a remplacée assez rapidement ça me donne le sentiment de ne pas être assez. Et l’abandon me donne un sentiment d’injustice et de colère profonde certaines fois. C’est épuisant, mais c’est les étapes d’un deuil je suppose. Rien n’est linéaire… et c’est d’autant plus difficile quand on va mal. Mais je te remercie de croire en moi même si l’on ne se connaît pas😊
    J’espère m’en sortir, moi aussi. Avec ou sans lui malheureusement ! Je fais vraiment de mon mieux, et j’essaye de parler de tout ça quand je le peux. La parole libère certaines fois 🙂
    Rei

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
Répondre à : Rupture difficile
Vos informations :




:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
 


<a href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <code> <pre class=""> <em> <strong> <del datetime="" cite=""> <ins datetime="" cite=""> <ul> <ol start=""> <li> <img src="" border="" alt="" height="" width="">

Bouton retour en haut de la page